Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Ces chiens sauvés par la Fondation 30 Millions d’Amis se sont métamorphosés

Mabrouck (à gauche) et Tichaut ont trouvé une nouvelle famille après avoir vécu l'enfer./DR

Victimes de maltraitance, cachectiques et traumatisés, ces chiens ont été secourus par la Fondation 30 Millions d’Amis, soignés, choyés et requinqués par nos équipes. Si certains attendent encore d’être adoptés, d’autres ont déjà trouvé une nouvelle famille. Leur transformation est saisissante.

A chaque sauvetage, une histoire. Les équipes de la Fondation 30 Millions d’Amis réalisent des centaines d’opérations sur le terrain chaque année, pour porter secours à des animaux vivant dans la misère, maltraités ou abandonnés.

Tichaut, de la violence à la tendresse

             Anciennement "Jocker", ce chiot a été frappé par son maître sous les yeux ahuris des passants./DR

Ce chiot d’à peine 6 mois avait touché de nombreux internautes lors de sa prise en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis. Tabassé en pleine rue d’Amiens (80) par son détenteur pour avoir « fait pipi à l’intérieur », le jeune American Bully, jusqu’alors nommé Jocker, avait perdu connaissance (3/1/2022). Lors de l’intervention des enquêteurs bénévoles et des forces de l’ordre, il avait été secouru avec un autre croisé berger de 2 ans et deux chats « très maigres ».

Le passé difficile de Tichaut semble désormais bien loin/DR

Rebaptisé « Tichaut », le chiot n’a pas mis longtemps pour trouver une nouvelle famille aimante. Soigné de ses blessures, il est désormais entouré de deux congénères dans un foyer pour le moins… chaleureux !

Nash, un géant au cœur tendre

Quand il est sauvé par la Fondation 30 Millions d'Amis, Nash était d'une maigreur inquiétante./DR

A Héricourt (70), Nash vivait dans le noir, dans des conditions catastrophiques avant d’être cédé à la Fondation 30 Millions d’Amis par sa détentrice qui ne voulait plus de lui. Très maigre et couché sur un tapis d’urine et d’excrément, le Dogue des Canaries de 4 ans est apparu craintif (7/12/2021). Atteint d’une « anorexie extrême », il présentait des marques « ressemblant à des morsures de chiens anciennes ». Son pelage était éparse et sa peau « brûlée à l’ammoniac ».

"Adorable", Nash attend une famille pour prendre soin de lui./Facebook Un rêve, Un cheval, Une famille. / le cuché

Quelques semaines plus tard, Nash est choyé dans un refuge partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis. Il a repris du poil de la bête et quelques kilos. Adorable avec les humains malgré son gabarit imposant, il attend une nouvelle famille qui lui permettra d’oublier son début de vie compliqué.

Deux frères sortent de lenfer

Affamé, Hooligan s'est jeté sur la nourrite à l'arrivée de la Fondation 30 Millions d'Amis./DR

Hooligan et Rio (2 ans) étaient enfermés dans une cage recouverte d’un linge avant que les enquêtrices de la Fondation 30 Millions d’Amis n’interviennent, dans la Somme (2/2/2022). Sans eau, ni nourriture à disposition, les deux frères, des croisés staff, se sont précipités vers l’évier de la cuisine quand la cage a été ouverte, pour s’y désaltérer. La visite vétérinaire a mis en évidence un état de maigreur important, des escarres et des problèmes dentaires.

Très gentils, les deux chiens sont actuellement pris en charge par un refuge partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis où ils ne se quittent pas d’une semelle. Il devront être adoptés ensemble pour ne pas être séparés.

5 chiens dans un état catastrophique retrouvent des couleurs

Cette chienne était en très mauvais état quand il a été sauvé de l'immondice comme ses congénères./DR

En décembre 2021, les équipes de la Fondation 30 Millions d’Amis interviennent pour 6 chiens qui vivaient dans le froid et la boue et portaient les stigmates de la négligence, à Montbéliard (25).  « C’était un cauchemar, raconte Béatrice, enquêtrice pour la Fondation 30 Millions d’Amis. Même si c’était en extérieur, l’odeur était immonde. Les chiens vivaient dans la boue. Ils étaient attachés par des laisses de même pas un mètre. Les conditions étaient épouvantables… » Selon les rapports vétérinaires, certains étaient très maigres alors que d’autres, comme Negro, avait « un pelage souillé et parasité, une apathie sévère, des griffes non entretenues et des yeux coulants ». Son pénis était « enflé et nécrosé ». Taco, un croisé Yorkshire présentait, lui, « plusieurs anciennes plaies infectées », des « griffes de 3 centimètres entraînant des difficultés de motricité », une « gueule pratiquement édentée » et « une cécité quasi-totale ». Il est malheureusement décédé.

                                                               Après son calvaire, la chienne a été adoptée par une nouvelle famille.

Aujourd’hui, les animaux, « vont bien mieux et mangent tous à leur faim, rassure Florence Clerc, présidente du refuge partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis, qui les a pris en soins. Négresse, Negro et Blanc Blanc ont été, depuis, adoptés. Grognard « a une touche » tandis que Rusti attend sa famille définitive.

 

Mabrouck quitte une vie de misère pour une vie à la mer

Après une vie de misère, Mabrouck a repris du poil de la bête./Refuge d'Essuilet et de l'Oise

Il vivait parmi les déchets... Mabrouck (5 ans), se trouvait dans « cour fermée dans la boue, au milieu des excréments » et n’avait « ni nourriture, ni d’eau à disposition ». Son panier était « à moitié cassé » et « sans couverture ». « Très maigre », il a même « creusé dans le mur dans l’espoir de s’échapper ». L’animal ne pesait que 24 kilos lorsqu’il a été retrouvé. « C’est un chien extrêmement gentiltrès proche de l’humain et câlin, observe-t-on au refuge partenaire d’Essuilet qui l’a pris en charge. La Fondation 30 Millions d'Amis lui a permis de s'offrir une nouvelle vie. 

Mabrouck a troqué sa vie parmi les déchets avec une vie pleine de joie en bord de mer./Refuge Essuilet

C'est avec joie que l'on retrouve Mabrouck quelques semaines après son sauvetage. L'animal a été adopté et sa triste vie semble bien loin désormais. 

Des métamorphoses qui font chaud au cœur !

 

Commenter

  1. AnneV 02/03/2022 à 19:08:02

    Délirants ces malades qui prennent des animaux pour les torturer et soulager leurs maladies psychiatriques. A enfermer ! (pas les animaux !!!!)