Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Justice

Chien défenestré du 4e étage après une dispute : 1 an de prison dont 9 mois ferme

Balancée du 4e étage, la chienne Teckel avait agonisé pendant de longues heures. Image d'illustration ©Changju.kang /Adobe stock

Un trentenaire a été reconnu coupable d’avoir défenestré la chienne de sa compagne. Il a été condamné par le tribunal correctionnel de Nice à un an de prison – dont neuf mois ferme – ainsi qu’à deux ans de mise à l'épreuve et à une interdiction définitive de détenir un animal de compagnie. L’animal n’avait pas survécu à sa chute. La Fondation 30 Millions d’Amis, partie civile, était présente au procès.

La pauvre Mala ne reviendra pas à la vie. Mais justice a été rendue ! Balancée du 4e étage d’un immeuble à Menton (06) par un individu lors d’une violente dispute avec sa compagne, la chienne Teckel avait agonisé pendant de longues heures dans la nuit du 12 au 13 août 2021. Après des recherches infructueuses, le corps de l’animal supplicié avait finalement été retrouvé sur un parking le lendemain, rapporte Nice Matin (13/01/2022). Un voisin avait pu filmer la scène depuis un autre bâtiment… une vidéo « insoutenable » !

« Une décision qui correspond à la gravité des faits »

L’auteur, un trentenaire ouvrier en BTP, a été reconnu coupable des faits et condamné – en première instance – à une peine d'emprisonnement d’un an avec sursis de 3 mois (soit 9 mois de prison ferme) et mise à l'épreuve de deux ans, comportant une obligation de trouver un travail, de se faire soigner, ainsi qu’à une interdiction définitive de détenir un animal de compagnie. La Fondation 30 Millions d'Amis s’était constituée partie civile, et le prévenu a été condamné à lui verser la somme de 1000 € à titre de dommages et intérêts et 800 € au titre des dispositions de l'article 475-1 du Code de procédure pénale.

« C’est une excellente décision, à la fois mesurée mais ferme, et qui correspond à la gravité des faits, salue Me Xavier Bacquet, l’avocat de la Fondation 30 Millions d’Amis (représenté à l’audience par Me Elyes Ksia, NDLR). Neuf mois ferme, ce n’est pas anodin. » Le tribunal correctionnel est allé au-delà des réquisitions de la procureure, qui avait demandé un an de prison dont 6 mois avec sursis et mise à l’épreuve.

Commenter

  1. AnneV 14/01/2022 à 18:01:20

    Aux USA, il aurait pris peut être 10 ans !!!!! D'accord avec le commentaire précédent !!!! La France est nulle et nulle elle restera !

  2. raygarrevou1 13/01/2022 à 19:40:33

    Bonjour a tous et toutes . La condamnation ne fera pas revenir MALA,mais le coupable est toujours en activité pour recommencer! Le teckel ne lui appartenait pas , pour lui ce n'est qu'un "dommage collatéral" comme il dit! Alors la récidive est plus que possible! Et sans AUCUN scrupule. La fondation est- elle prête à assumer une recidive? Car il recommencera! ..............