Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Opération Doyens

Opération Doyens : après des années de misère, Kiss embrasse sa nouvelle vie

Aux côtés de Pierre et Janine, Kiss a trouvé une certaine sérénité... Bien loin des dernières années pour le moins mouvementées !/DR

Attaché au pied d’un lit et molesté, Kiss est sauvé par les bénévoles d’un refuge. S’ensuivent une première adoption qui tourne court, un placement dans 3 refuges successifs et une évaluation comportementale pour « morsure ». Heureusement, l’opiniâtreté de Janine et Pierre leur permettra in fine de l’adopter grâce à l’Opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis.

« On l’a vraiment voulu, c’est le moins que l’on puisse dire ! » Huit longues années d’attente, de doutes et de lutte auront été nécessaires pour offrir une nouvelle vie à Kiss.

Sauvé par les bénévoles d’un refuge à Aunay-sur-Odon (Calvados) en 2012, le croisé berger vivait auparavant constamment attaché au pied d’un lit, trop peu nourri ; subissant de surcroît les sévices infligés par des enfants de la famille. Janine, bénévole au refuge, se souvient d’un « animal adorable qui n’avait vraiment pas eu de chance ». Et cette malchance, Kiss va la trainer des années durant. Adopté une première fois, il sera ramené au refuge bout de trois mois.

Maltraitance, échec d’adoption, 3 refuges successifs… Kiss vit l’enfer

Puis fin 2014, le refuge doit malheureusement fermer ses portes : celle qui était à sa tête étant devenue trop âgée. « Tous les chiens avaient été adoptés, se souvient Janine. Kiss devait l’être aussi. Mais il a mordu à la suite dune erreur humaine. ». Cette morsure déclenche obligatoirement une procédure administrative : suspension de toute possibilité d’adoption, placement dans un nouveau refuge et étude comportementale faisant peser sur le pauvre chien une mesure d’euthanasie. « Kiss ne faisait plus confiance en l’être humain, explique Janine, qui continue de rendre régulièrement visite au chien et suit la procédure attentivement. Et ces évaluations étaient faites dans son box ! Forcément, il était loin d’être dans de bonnes conditions… Nous, on a rien lâché ! Mon mari et moi faisions 260 kilomètres par semaine pour lui faire des balades. »

Peu de temps après son adoption salvatrice, Kiss a immédiatement partagé sa vie avec Juju, un chihuahua de 8 ans./DR

« Il était hors de question de le laisser ! »

Nouveau coup du sort, le refuge doit – lui aussi – fermer ses portes pour raison administrative ! Transféré dans un 3ème refuge, celui de Verson, la chance semble enfin tourner : « On ne pensait qu’à l’adopter, poursuit Janine. Nous avons écrit de nombreuses lettres aux autorités. On nous a fait attendre. Jusqu’à la dernière évaluation… » Le feu vert des autorités arrive enfin : Kiss est libre d’être adopté par ses anges-gardiens qui peuvent désormais l’accueillir dans leur maison normande.

Agé de 13 ans, Kiss a bénéficié de l’Opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis. Une opération qui permet le remboursement des frais vétérinaires à hauteur de 600 euros pour favoriser l’adoption des chiens de plus de 10 ans. « C’est vraiment génial, estime Janine. Cela nous a permis de faire un check-up. » Le croisé vit aux côtés de Juju, un chihuahua de 8 ans, « la cheffe ». Les deux animaux s’entendent à merveille. « Tout ce quil a enduré, ça nous a bouleversé, témoigne l’adoptante. Il était hors de question quon le laisse ! Nous espérons l’avoir encore longtemps auprès de nous. »

Commenter

  1. Clairette2 17/01/2022 à 14:54:46

    Que du bonheur pour Kiss et son nouveau compagnon

  2. TINY83 13/01/2022 à 08:36:57

    Bravo  et un grand merci !!!!!!!

  3. pouguy 12/01/2022 à 19:12:15

    longue vie à tous les deux

  4. nefertiti68 12/01/2022 à 17:37:40

    Bravo à vous de n'avoir pas abandonné et d'être allé jusqu'au bout. Il devrait y avoir plus de gens comme vous. Il ne faut rien lacher, l'euthanasie est une solution de facilité, et il ne faut pas s'y résoudre aussi facilement. Les animaux sont bien moins rancunniers par rapport aux humains, si on les traite avec amour et patience, ils nous le rendent bien et refont confiance. Encore bravo à vous pour votre tenacité, elle a porté ses fruits.

  5. mamy evette 12/01/2022 à 17:32:10

    Enfin une vie heureuse, entouré d'amour pour Kiss, tant méritée après toutes ces années d'enfer ! Comme quoi il ne faut jamais rien lâcher !

  6. regus1 12/01/2022 à 14:41:32

    Bravo aux bénévoles pour avoir sauver Kiss des pattes de tortionnaires et merci aux adoptants pour leur opiniatreté pour pouvoir adopter Kiss. J'espère que Kiss vivra encore longtemps heureux dans cette famille.

  7. Ralphe 12/01/2022 à 12:43:01

    Le dénouement est formidable, mais je trouve les règlements bien tâtillons.

    Pourquoi laisser un animal dans la souffrance pour des raisons administratives ?

    Je souhaite à Kiss de vivre assez longtemps pour finir par oublier ses mauvaises années.

    Kiss kiss.

  8. camisha 12/01/2022 à 11:28:08

    MERCI pour KISS, belle et longue vie.

  9. icare7 12/01/2022 à 11:11:58

    Merci à Jeannine et son mari : heureusement que de telles bonnes personnes existent !

    Belle vie à Kiss pleine de calins.

  10. nous pour eux 12/01/2022 à 10:22:34

    Longue vie à toi KISS et que celle-ci te soit douce et paisible tu le mérite ...