Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Justice

Aucune condamnation pour avoir tué et dépecé 8 hérissons !

Des hérissons avaient été tués et dépecés près d'un cours d'eau en Côte d'Or, en 2019./Photo d'illustration ©Adobe Stock-kanuaq

Trois hommes qui avaient été interpellés il y a un an en train de dépecer des hérissons à Cessey-sur-Tille, en Côte-d-Or, ont échappé à la condamnation et n’ont eu qu’un rappel à loi. La Fondation 30 Millions d’Amis s’indigne d’une telle clémence au vu de la barbarie des faits, qui plus est perpétrée sur une espèce protégée.

Leur statut d’espèce protégée ne les aura malheureusement pas mis à l’abri de la cruauté humaine... A Cessey-sur-Tille, en Côte-d’Or, un habitant avait alerté la gendarmerie alors que trois hommes étaient en train de dépecer des hérissons dans un cours d’eau près de chez lui comme le rapportait Le Bien Public (4/10/2019).

« C’est à se demander ce qu’apporte le statut d’espèce protégée en France. »

Immédiatement interpellés, ces jeunes hommes d’une vingtaine d’années étaient sous le coup d’une sanction passible de 3 ans de prison et 150 000 euros d’amende, la peine maximale pour la capture et la destruction d’une espèce protégée. Ils étaient d’ailleurs convoqués devant le tribunal correctionnel en mars 2020. Mais en raison de reports liés au contexte sanitaire, un simple rappel à la loi a été prononcé à leur encontre (16/12/2020). « Il ne faut avoir aucune morale pour faire cela, s’émeut Anne Fingar, co-présidente du Sanctuaire des Hérissons. Cela fait 23 ans qu’on se mobilise sur ce sujet. Rien n’est fait pour arrêter ces actes de cruauté. C’est toujours pareil… C’est à se demander ce qu’apporte réellement le statut d’espèce protégée en France. »

Chaque année, les chiffres sont de plus en plus inquiétants pour les hérissons en France. L’association a dénombré que sur 1000 individus, un tiers seulement subsiste au bout d’une année et quatre hérissons parviennent à aller au bout de 7 ans de vie. « L’espérance de vie de l’espèce s’amenuise année après année, s’inquiète Anne Fingar. En France, nous ne disposons pas de chiffres précis sur les hérissons. Mais en Angleterre, où les études sont approfondies, les spécialistes s’accordent pour dire que l’espèce va disparaître. »

La survie de l’espèce en question

D’après les chiffres du sanctuaire, les principales causes de mortalité du hérisson sont les intoxications chimiques (26%), les accidents de la route (24%), le parasitisme (18%), la faim et l’épuisement (13%), les noyades (10%) et les prédateurs naturels (9%). Si, malgré cela, les actes de cruauté comme celui de Cessey-sur-Tille sont négligés, la survie de l’espèce pourrait largement en pâtir. Un arrêté du ministère de l’Ecologie datant du 23 avril 2007, désigne pourtant le hérisson parmi les espèces de mammifères terrestres menacées d’extinction et requérant donc une stricte protection.

La Fondation 30 Millions d’Amis soutient le Sanctuaire des hérissons depuis près de 20 ans et participe à sensibiliser à la préservation de cette espèce.

Commenter

  1. AnneV 12/02/2021 à 18:38:55

    Rien n'est jamais fait en France ! Ce président est un loukoum (pardon pour les loukoums) et que ce soit pour les animaux ou les humains, il engrange ce émoluements (ainsi que son gouvernement) et nous bombarde d'annonces.........vides d'actions !

  2. HATIJOH 18/01/2021 à 15:40:03

    Bonjour,

    Ne pouvez vous faire appel afin que la loi soit appliquée?

    les reports ne sauraient justifier l'impunité,?!!!!

    Bien cordialement,

  3. bison blanc 08/01/2021 à 08:19:49

     La roue tourne ...... le ciel punira ces individus a un moment de leur vie 

  4. kellylou 05/01/2021 à 07:07:37

    Aucune justice pour les animaux !

  5. 77310 01/01/2021 à 14:28:08

    N'y a t il pas possibilité de faire appel ? Les associations de défense des animaux ne pourraient-elles pas

     s'accorder pour entreprendre une action commune.

  6. 77310 01/01/2021 à 14:16:41

    Il est possible d'ecrire sur elysée.fr pour éxprimer ses opinion. Mais j'ai déja éssayé,sana aucune réponse.

    La justice n'est pas une qualité de cette république.

  7. Christian.galliano@wanadoo.fr 01/01/2021 à 10:14:06

    Aucune justice pour les animaux.......c'est bien triste d'admettre qui si rien est fait pour sauver le hérisson il va disparaître.....merci à 30 millions d'amis pour ce travail sans fin pour sauver et donner de l'amour à tous ces animaux qui souffrent de la cruauté de l'être humain.......une bonne et heureuse année à toute l'équipe de 30 millions d'amis et à tous les animaux qui sont chéris dans vos refuges et qui sont en attente d'être adoptés .......

  8. moussette62 31/12/2020 à 19:01:29

    Encore du laxisme en guise de justice ! Mais à quoi ça sert de faire des lois si elles ne sont pas appliquées ??? Espèce protégée ne signifie rien pour les tortionnaires ! On se plaint que la plupart du temps on ne retrouve pas les coupables, et quand on les retrouve on les libère, sans sanction ! Donc on est d'accord avec eux ? Messieurs de la justice vous êtes payés pour faire votre travail, et faire appliquer les lois, alors qu'est-ce que vous attendez ???

  9. Clairette2 31/12/2020 à 08:59:46

    Une justice (Et quelle justice ??)  trop laxiste

  10. le meur 31/12/2020 à 01:16:02

    espèces protégées ne change rien et c est lamentable .

    il y en a marre de ses barbares et vont devenir des criminels humains plus tard .

    ils ne sont pas punis donc ils vont recommencer .

    honte a notre justice en ce qui concerne tout les animaux .