Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Covid-19

Une ambulance pour aider les animaux de compagnie en Italie

À Rome, l'ambulance permet de transférer des animaux qui ne peuvent pas être pris en charge à domicile, vers des maisons ou des structures d'accueil./©LAV

L'Italie, l'un des pays le plus mortellement touché par le Covid-19, abrite aussi de très nombreux animaux de compagnie. C'est pourquoi les associations de protection animale transalpines se démènent pour trouver des solutions à ces victimes collatérales de la pandémie. À Rome, la capitale, un service d'ambulance a été mis en place pour venir en aide aux plus fragiles. 30millionsdamis.fr vous raconte son quotidien.

Rambo peut lui dire merci ! À 15 ans, ce berger allemand boitait de plus en plus quand, d'un coup, il ne pouvait plus se déplacer. Souffrant d'une dysplasie (malformation des hanches très fréquente chez les chiens appartenant à cette race), ses deux pattes arrière étaient au bord de la paralysie. Son maître, ne pouvant se déplacer pour cause de confinement, s'est retrouvé désarmé. Heureusement, un service d'ambulance inédit pour animaux de compagnie a été mis en place dans la capitale italienne (1/4/2020). Rambo a ainsi pu être transféré chez un vétérinaire et être soigné, sans risque pour le praticien ni pour le maître de l'animal.

En Italie, l'un des pays les plus touchés par la pandémie du Covid-19 , le désarroi s'est emparé de nombreux habitants atteints ou non par la maladie. « Nous sommes proches de toutes les personnes qui traversent des semaines difficiles, voire dramatiques, à cause de l'urgence liée au coronavirus, témoigne à 30millionsdamis.fr Gianluca Felicetti, président de l'association de protection animale LAV. Avec nos bénévoles, nous travaillons dur pour les aider du mieux que nous pouvons. »

« Plus que jamais, les animaux ont besoin de nous »

 

Nous nous occupons beaucoup des chats errants qui souffrent particulièrement de cette crise.

Stefano - LAV

Pour pallier les difficultés, ces défenseurs de la cause animale ont donc mis en place un dispositif spécial. L'objectif : transférer des animaux qui ne peuvent pas être pris en charge à domicile, vers des maisons ou des structures d'accueil, les transporter dans des cliniques vétérinaires pour des interventions urgentes et aider les colonies de chats-libres. « Le service commence à Rome avec cette ambulance que nous avons pu acheter grâce à nos donateurs, explique Gianluca Felicetti. Ce service est né pour donner une continuité à notre travail, notamment dans l'urgence du coronavirus. Il est de notre devoir d'apporter des réponses concrètes aux doutes liés à la gestion des animaux dans la crise sanitaire. »

Cette initiative à peine lancée, les sauveteurs ont des journées déjà bien remplies et font des heureux ! « Aujourd'hui, un refuge pour animaux à quelques kilomètres de Rome se trouve en grave difficulté à cause du manque de nourriture, raconte Stefano, l'un des sauveteurs. Grâce à l'ambulance, nous allons leur ramener à manger. Nous nous occupons aussi beaucoup des chats errants qui souffrent particulièrement de cette crise. Plus que jamais, les animaux ont besoin de nous. »

Relayée dans les grands quotidiens transalpins comme « Il Corriere della Sera » ou « La Stampa », l'arrivée de ce service d'ambulance pour animaux de compagnie suscite l'engouement. « Lors des 15 premiers jours, nous avons reçu plus de 8000 demandes de transfert dans toute l'Italie, détaille Gianluca Felicetti, à l'origine du projet. Nous avons déjà aidé de nombreux animaux errants. Mais aussi des personnes âgées qui ne pouvaient pas avoir de la nourriture pour leur chien ou leur chat. » L'association LAV agit sur tout le territoire italien et a installé un dispositif exceptionnel en ces temps de crise sanitaire. Un dévouement nécessaire alors que la crise bat son plein.

« L'importance de vivre avec des animaux »

 

Les problèmes économiques vont avoir des répercussions sur nos animaux.

Gianluca Felicetti - Président de LAV

Malgré leurs efforts quotidiens, les associations de protection animale transalpines craignent pour l'avenir. « Nous espérons que beaucoup auront compris l'importance de vivre avec des chiens ou des chats, présume Gianluca Felicetti. Nous sommes conscients que les problèmes économiques vont empirer et que cela aura des répercussions sur nos animaux. Pour le moment, nous ne constatons pas de vague d'abandons contrairement à ce qui est dit. Mais l'impossibilité d'adopter est un problème. »

A l'instar de la Fondation 30 Millions d'Amis en France, de nombreuses associations de protection animale redoublent d'ingéniosité, en Europe et dans le monde, pour trouver des solutions en faveur des animaux. 

Commenter

  1. corie57 22/04/2020 à 21:07:44

    Bravo et merci à  vous. Je crois que la France devrait suivre cet exemple au lieu de laisser tous ces assassins qui maltraitent, abandonnent ...sans punition  vraiment à  la hauteur de certains actes

  2. pouguy 22/04/2020 à 18:20:19

    la france devrait prendre exemple, l'italie s'occupe des animaux, la france pas du tout, on est un pays de minables quand on voit qu'il y a meme pas une loi pour les protéger, heureusement que les associations sont là

  3. Bandy86 22/04/2020 à 16:36:20

    Bravo, la France ferai bien de prendre l'exemple sur vous !!!! Chez nous l'animal, malgré les lois, pour beaucoup de personne est encore concidéré comme objet et on ne prend pas soin de lui, alors que le contraire ...... un animal prendra soin de son maitre quoi qu'il arrive.

    J'espère qu'un jour cela viendra en France, mais ....... quand ?

  4. Lidy 22/04/2020 à 12:31:33

    Les chasseurs se croient forts car ils ont un fusil en main. Ce qui est dangereux c'est que ce sont des gens qui ont un coefficiant intellectuel au ras des paquerettes .C'est comme si on mettait un fusil entre les mains d'un enfant. Comme ils sont  imbéciles  ils se pensent supérieurs car ils ont le pouvoir d'oter la vie à de pauvres animaux qui ont la malchance de croiser leur chemin .Je déteste les chasseurs .Ils savent qu'ils sont mal aimés et cela peut les rendre agressifs.Méfiez vs d'eux soyez prudents.Bravo à cette dame qui leur a tenu tete. En faisant de la marche nordique avec mon club il m'est arrivé à plusieurs reprise de voir un gibier  tomber devant moi. Ils viennent chasser au plus prés des marcheurs c'est inadmissible et stressant.Attention car ils veulent toujours avoir le dernier mot comme tous les gens qui n'ont rien dans la tete.

  5. nous pour eux 22/04/2020 à 10:24:21

    C'est vraiment formidable ce que vous faites, heureusement qu'il y a des personnes comme eux pour cette solidarité. Vous faites partie des héros

  6. Mamasse 22/04/2020 à 09:42:02

    Re bonjour cet article me tient très à cœur très belle initiative de la part de bénévoles c'est super, il devrait prendre exemple en France je parle en connaissance de cause ma chienne est morte le 22aout 2019 après 3jours de souffrance extrême tout ça car en Normandie peut-être sûrement ailleurs aussi même si ça coûte un œil avant il y avait des vétérinaires à domicile ici non, n'étant pas véhiculé pas de bus et en plus je suis handicapé car bien sûr elle était malade la nuit donc je n'ai pas pu l'emmener ma fiona est morte dans la nuit  avant il y avait même des taxis pour les animaux c'est une idée qui devrait déjà durer en Italie car je pense qu'ils ont assez donné dans la maladie, et en France il est temps que ça change vraiment rien n'est fait pour aider les animaux et les maîtres perso je ne peux pas me déplacer facilement j'aurai payer le vétérinaire de nuit je l'avais déjà fait le taxi je l'aurais payé et on aurait peut être pu la sauver ou l'aider à moins souffrir en attendant aucune ouverture pour elle il faut évoluer je sais que si j'avais plein de sous ça va paraître dégueulasse dans le contexte actuel j'investirai dans ce genre de choses et plein d'autres et aussi pour aider justement les gens en personne d'handicap ou les personnes âgées à pouvoir prendre en charge ne serait-ce que pour une visite chez le vétérinaire, un toilettage ou autre et aussi un service un site qui permettrait aux gens qui n' ont plus les moyens de garder leurs animaux pour quelques raisons que ce soit à permettre des mises en relation avec d'autres personnes je sais que ça existe déjà mais il faudrait à plus grande échelle. Pour éviter les abandons ou l'euthanasie. Voilà superbe initiative de la part des italiens prenez exemple les français. Un petit coucou à ma chienne fiona l'amour de ma vie. ❤️

  7. blissabelle 22/04/2020 à 09:27:19

    à prendre en exemple ! Formidable !

  8. Krys35 16/04/2020 à 18:15:05

    Malgré les terribles pertes que subit l'Italie, il y a des gens au grand coeur qui n'oublient pas nos amis les bêtes. Un grand MERCI à eux pour leur belle initiative. Chez nous, c'est plutôt l'inverse pour certaines personnes sans scrupules qui n'hésitent pas à abandonner leurs animaux. Pathétique!!

  9. AnneV 15/04/2020 à 19:15:19

    Quelle merveille cette solidarité !!! En France, il serait bien que de tels dispositifs soient mis en place !! Mais, c'est la France !!!!