Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Covid-19 : La Fondation 30 Millions d’Amis au secours des animaux abandonnés

3 chats et 2 chiens se trouvaient dans des situations similaires à 400 km de distance, affamés et assoiffés en l'absence de leurs maîtres respectifs. ©30 Millions d'Amis

La Fondation 30 Millions d’Amis reçoit de nombreux signalements concernant des animaux livrés à eux-mêmes dans des maisons et appartements vides, endurant la faim et la soif. Qu’il s’agisse de maîtres hospitalisés pour cause de Covid-19 ou d’abandons volontaires, nos équipes se mobilisent partout en France pour leur venir en aide dans ces situations d’urgence vitale.

Triste bilan. En seulement quelques jours, la Fondation 30 Millions d’Amis a pris en charge des animaux victimes d’abandon. Parmi eux, 3 chats livrés à eux-mêmes, sans eau ni croquettes, survivant parmi leurs excréments. Pour extraire les félins de l’habitation entièrement close située à Lure (70), les forces de l’ordre ont été contraintes de fracturer une vitre. « Des voisins ont donné l’alerte car une forte odeur se dégageait du logement, explique Arnauld Lhomme, responsable des enquêtes à la Fondation 30 Millions d’Amis. Nous ne savons pas depuis combien de temps ils étaient seuls, ni ce qu’est devenu leur maître ». L’enquête devra déterminer s’il s’agit d’une hospitalisation pour cause de Covid-19, ou d’un abandon volontaire.

« Nous restons mobilisés pour venir en aide à ces victimes innocentes »

Le Labrador délaissé. ©30 Millions d'Amis

A quelques centaines de kilomètres de là, à Pierrefitte-sur-Seine (93), nos équipes sont intervenues pour secourir un Labrador et un Pinscher, eux aussi délaissés et contraints de survivre parmi leurs excréments. « Là encore, la situation était absolument épouvantable », s’indigne Arnauld Lhomme. Les deux chiens affamés ont été mis en sécurité, tandis qu’une plainte pour abandon a été déposée auprès du commissariat de Stains. « Malheureusement, en période épidémique comme en temps normal, des milliers d’animaux endurent le calvaire de l’abandon, s’indigne Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. C’est pourquoi nous restons plus que jamais mobilisés afin de venir en aide à ces victimes innocentes, partout sur le territoire. »

Commenter

  1. inouk@puzzle-design.fr 15/04/2020 à 19:46:50

    Bonjour à toutes les équipes et encore un grand merci, pendant cette période encore plus compliquée que d'habitude pour vos interventions...

    Qu'est devenu le labrador de Pierrefitte-sur-Seine (93) du coup? A t-il trouvé une famille d'accueil?

    G.S. (Maître de Coeur - Aube)

     

  2. barique-daisy 05/04/2020 à 15:05:13

    Merci beaucouppour eux.

  3. phoenix35 04/04/2020 à 15:28:01

    Merci pour toutes vos actions en faveur des animaux en cette période difficile.

    Pour ceux qui abandonnent les animaux volontairement, c'est honteux et inacceptable. Ces propriétaires doivent être sévèrement sanctionnés !

    Dans le cas où le propriétaire a été hospitalisé, est-ce que les secours ne pourraient pas vérifier la présence d'un animal lorsqu'ils interviennent, et contacter par exemple un voisin, la mairie, la gendarmerie, une association, un membre de la famille, etc. pour s'assurer que quelqu'un prendra en charge l'animal. Ce n'est peut-être pas simple pour eux mais je suis cetain qu'il est possible d'éviter ce genre d'abandon...

  4. Krys35 01/04/2020 à 18:59:32

    MERCI à tous ceux qui se mobilisent aussi pour nos compagnons à 4 pattes. Dans le cas où les animaux sont volontairement abandonnés, j'espère que leurs "maîtres" seront dénoncés et punis....et oui, il est encore permis de rêver!!!

  5. pouguy 01/04/2020 à 18:17:40

    les gens sont fous, au contraire nous avons besoin de nos amis les animaux pendant ces temps difficiles alors ne les abandonnons pas ils nous sont très fidèles

  6. Zigomard 01/04/2020 à 14:03:34

    Je reconnais que pour les personnes seules cela doit être une angoisse à l'idée d'être hospitalisées en urgence et encore plus avec le Covid-19. Même en période "ordinaire" ce n'est pas facile de trouver une personne de confiance pour s'occuper de son animal en cas d'hospitalisation mais actuellement cela doit être pire.

    Personnellement, j'accepterai volontiers de m'occuper d'un animal dont le maître doit être hospitalisé. Un animal est un être vivant. Il a besoin d'une présence humaine pour prendre soin de lui. C'était déjà bien triste d'être privé temporairement de son maître qu'il aime.

  7. Tatou02 01/04/2020 à 11:51:37

    Merci à tous de ce que vous faites pendant cette période de confinement pour ces pauvres bêtes qui sont abandonnées sans raison...Les propriétaires devraient avoir honte...
    Pour ma part, ma chienne reste toujours en contact avec moi, période de confinement ou pas...

  8. nanou2017 31/03/2020 à 20:34:57

    J'ai récupéré deux petits minous, un qui appartenait à des gens qui ont déménagé et sont partis sans leur chat et un d'une personne agée hospitalisée dont on n'a pas de nouvelle

    Si je peux faire plus, j'hésiterai pas à le faire

    C'est tellement pas difficile de s'occuper d'un chat ....

  9. Denise786 31/03/2020 à 14:07:56

    Et ça continue. on en finira jamais avec les irresponsables et les c....Bien sûr je parle de ceux qui laissent leurs animaux sans soins VOLONTAIREMENT pas de ceux qui sont hospitalisés pour COVID19. il faut aussi que les voisins se mobilisent pour repérer les animaux qui seraient laissés seuls. Solidarité pour les animaux dans mon quartier nous sommes plusieurs à surveiller surtout en cette période difficile.