Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Un particulier détenait plus de 60 pigeons dans une cave à Paris !

© Fondation 30 Millions d'Amis

La Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue dans un bâtiment du XVIIe arrondissement de la capitale pour venir en aide à une soixantaine de pigeons qu’un particulier détenait enfermés dans un sous-sol, dans des conditions déplorables. Certains volatiles ont été retrouvés morts.

Une cave en guise de cage…  Dans le sous-sol d’un immeuble parisien, l’équipe de la Fondation 30 Millions d’Amis a découvert une soixantaine de pigeons enfermés dans l’obscurité totale (07/01/2019). Une intervention qui fait suite à des plaintes du voisinage pour des bruits et une odeur pestilentielle et qui a conduit le bailleur a faire venir un huissier pour constater les dégâts. Des habitants avaient déjà croisé plusieurs fois des volatiles dans les parties communes.

Ils ne voyaient pas la lumière du jour

Sous la pression, l’homme d’une cinquantaine d’années qui possédait les oiseaux – qui se prétend passionné par l’espèce – a accepté la cession des animaux au profit de la Fondation 30 Millions d’Amis. Il aurait initialement acheté un couple de pigeons de Turquie au Marché aux fleurs et aux oiseaux de l’île de la Cité (IVe arr. de Paris). Mais les oiseaux, dont la robe se différencie de leurs cousins européens, ont fini par se reproduire en nombre dans cet espace confiné. « Les pigeons ne voyaient pas la lumière du jour, explique Arnauld Lhomme, enquêteur à la Fondation 30 Millions d’Amis. Leur seule possibilité était de voler d’un côté à l’autre de cet espace confiné. »


Des pigeons retrouvés morts

Deux pigeons ont été retrouvés morts sur place sur un sol jonché d’excréments. L’équipe de la Fondation 30 Millions d’Amis a également découvert des pigeonneaux. Les autres animaux ont été pris en charge et emmené en sécurité vers le centre belge Natuurhulpcentrum, partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis, où ils pourront bénéficier de bonnes conditions de vie.

 

Commenter

  1. chatmama 15/01/2019 à 14:35:57

    Animal hording ou sydrome de Noé ! Cet homme devrait se faire soigner !

  2. moliktania 15/01/2019 à 13:28:17

    lamentable

  3. venus91 15/01/2019 à 12:37:26

    Quel inconscient ce type, les oiseaux ne sont pas des objets de collection, ils ont droit aux respect comme les autres animaux !

  4. gavroche69 11/01/2019 à 12:22:17

    Albert Einstein disait avoir des doutes sur l'infini de l'univers mais aucun doute sur l'infini de la bêtise humaine.

    Je crois qu'il avait raison...

  5. frimousse 11/01/2019 à 11:00:01

    Non mais complètement f******* le mec ! Et il se dit passionné par l'espèce..... on n'a pas la même définition du mot ! Décidemment l'espèce humaine est complètement d******* !