Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Fourrure : Versace et Furla y renoncent !

De plus en plus de marques renoncent à la vraie fourrure dans leurs collections. © Roman Stetsyk - Fotolia.com

La fourrure disparaitra-t-elle des défilés ? Jamais il n’a été aussi légitime de se poser la question. De plus en plus de maisons haute couture prennent conscience de la souffrance animale engendrée par cette industrie morbide. La Fondation 30 Millions d’Amis s’en réjouit, sans oublier que ce refus de la fourrure doit aussi se généraliser dans le prêt-à-porter.

« Je ne veux plus tuer d’animaux pour la mode » : c’est ainsi que Donatella Versace a annoncé sa décision de bannir la fourrure de ses prochaines collections (14/03/2018). La marque Furla a également pris cet engagement récemment, à l’instar de Gucci, Armani et Michael Kors.

Une prise de conscience qui gagne du terrain ! En effet, nombreuses sont les enseignes à retirer la fourrure de leurs modèles : Stella McCartney, Armani, Hugo Boss, Lolita Lempicka… forment ainsi un clan toujours plus grand. « Versace doit signifier le changement et cela doit être l’occasion pour les autres de s’exprimer aussi ! », a encouragé Donatella Versace. Avec un peu d’espoir, les enseignes qui refusent d’utiliser de la fourrure seront (bientôt) majoritaires !

>> Partagez sur Facebook, Twitter et Google +

La cruauté de la fourrure

 

Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à refuser la souffrance animale.

Reha Hutin

Une avancée décisive pour les défenseurs des animaux qui sensibilisent depuis de nombreuses années à l’horreur de l’industrie de la fourrure. « Il est réjouissant de constater que ce refus de la souffrance animale provient maintenant des marques elles-mêmes, note Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. En amorçant ce changement de l’intérieur, ces enseignes répondent aussi à la sensibilité des consommateurs qui sont de plus en plus nombreux à refuser qu’au 21ème siècle 56 millions d’animaux dans le monde sont encore exploités puis abattus pour leur fourrure. »

La cruauté de ces élevages a été maintes fois révélée : enfermés à plusieurs dans des cages minuscules, les animaux peuvent à peine se déplacer. Ces conditions de vie déplorables les rendent fous ; ils s'automutilent et développent des troubles du comportement. Quant à leur mort, elle est d’une barbarie inouïe. Électrocutés ou gazés, ils sont même parfois dépecés encore conscients…

Signez pour la fermeture des fermes à fourrure

86 % des Français exigent la fin des élevages d’animaux pour leur fourrure, selon un sondage Fondation 30 Millions d’Amis/IFOP* réalisé en février 2018. Une opinion très largement majoritaire partagée par les 289 000 signataires de notre pétition réclamant la fermeture des fermes à fourrure en Europe.

Alors que la Norvège a annoncé en janvier 2018 la fermeture de toutes ses fermes d'ici 2024, il est temps que l’Europe mette un terme définitif à l’exploitation des animaux pour leur fourrure dans ses 6000 exploitations !

Haute couture et prêt-à-porter : même défi

En refusant de recourir à la fourrure, les maisons haute couture envoient un signal fort et prescripteur qui doit être suivi par l’ensemble des marques de prêt-à-porter. Elles sont déjà nombreuses à percevoir le changement des mentalités concernant la fourrure, mais le mouvement doit se généraliser pour parvenir à épargner une souffrance atroce et inutile à des millions d’animaux.

Pour la fermeture des fermes à fourrure en Europe >>

* Étude menée pour la Fondation 30 Millions d’Amis par l’IFOP du 6 au 7 février 2018 auprès d’un échantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Représentativité de l’échantillon assurée par la méthode des quotas.

Commenter

  1. rm 21/08/2018 à 12:58:44

    elle a décidée seulement maintenant de ne plus utiliser de f******e c est plus pour mieux ce faire voir que les marques utilisent ce système certaines sont vraiment engagées et ne détourne pas \n pour leur images on attends des actes et des preuves officielles

  2. arche de Chris 29/03/2018 à 06:47:37

    ça fait plaisir de savoir cela!

  3. breeze 22/03/2018 à 21:12:12

    Merci Versace et Furla, 2 marques de plus qui renoncent à la fourrure, on avance tout doucement dans la prise de conscience de la souffrance animale. 

  4. Milka73 21/03/2018 à 09:57:47

    Il serait temps de se reveiller, je n'ai jamais porté de fourrure et je ne suis pas morte bien au contraire. La mode je m'en fou, mes amis les animaux m'apportent tellement mieux que toute ces choses futiles. En attendant de pauvres bêtes souffrent à cause d'humains idiots qui se permettent de décider du droit de vie ou de mort, qui sont ils pour décider.

  5. Bandy86 21/03/2018 à 02:56:11

    Une petite avancée de plus .....

  6. FENICIA18@hotmail.fr 20/03/2018 à 20:55:33

    Bravo à ces marques qui se mobilisent pour la cause animale, et boycott total des autres

  7. pouguy 20/03/2018 à 17:39:20

    j'espère que c'est vrai, maintenant je demande à voir. car beaucoup disent renoncer et ne le font pas

  8. lotus2003 16/03/2018 à 18:29:14

    c\'est pas notre peau, c\'est celle des animaux qu\'on leurs laisse. stop à la fourrure. 

  9. rosarno 15/03/2018 à 17:03:00

    Bravo à toutes ces personnes qui prennent conscience de la souffrance animale.Les gens deviennent plus humains enfin....