Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Buzz

OISO : ce centre de sauvegarde de la faune sauvage est en danger

Il prenait en charge tous les animaux sauvages de la région, mais pourrait bien, à son tour, ne pas être sauvé… Le centre OISO (62) fermera bientôt ses portes, faute de subventions. 30millionsdamis.fr relaie son appel à l’aide.

Les photos des petits pensionnaires du centre OISO. © OISO

[Mise à jour du 24/10/2017 : Il a été décidé une mise en liquidation judiciaire de l'association OISO qui va entraîner une cessation d'activité et la fermeture définitive du centre de soins.]

« Nous sommes au regret de vous annoncer que dès lundi 17 juillet le téléphone de l’association sonnera dans le vide, plus aucun animal ne sera accueilli au centre de soins ». Ce sont par ces mots terribles notés sur sa page Facebook que le centre de faune sauvage OISO a annoncé sa fermeture, d’ici septembre.

Dépendant des subventions

Cet établissement, qui recueille plus de 1000 animaux blessés ou abandonnés chaque année (rapaces, hérissons…), était le seul dans le nord à assumer cette activité. Mais sans soutien de la Région, il ne peut plus continuer sa mission : « Trouvez-vous cela normal qu’une région telle que les Hauts-de-France n’ait pas un centre de soins ? Nous ne trouvons pas. Il n’est pas logique que ses dirigeants n’assument pas les frais engendrés par leur faune sauvage, notre faune sauvage, leur patrimoine, notre patrimoine. Ils se doivent de réagir et vite… », clament les employés à l'adresse de son président, Xavier Bertrand (LR).
 
En effet, ni la région ni les départements n’ont accordé à temps les subventions attendues à OISO : « Une fois de plus notre passage en commission pour le vote de la subvention allouée par le Conseil Régional a été retardé et n’aura lieu que fin septembre. Malheureusement, il sera trop tard : nous ne serons plus là… les portes seront closes faute de moyens pour subsister. »
 
Sans les 30 000 euros de subventions, le centre ne peut même pas rembourser ses dépenses : loyers en retard, salaires des employés, nourriture des animaux…

Encore 200 animaux soignés

Le centre OISO lance donc un appel à l’aide avec une pétition et une cagnotte. Le but : médiatiser leur détresse et récolter le plus de fonds possibles. « La pérennité du centre est gravement en jeu. Pour envisager un avenir, nous aurions besoin de 90 000 euros », explique Marielle Macias, du centre.
 
Actuellement, OISO héberge encore 200 animaux : « nous avons principalement des chouettes, des hirondelles, des martinets et des hérissons », décrit M. Macias. Ils devront être relâchés ou replacés dans d’autres sanctuaires si les fonds ne sont pas récoltés à temps.

Les centres en danger

Il est révoltant de constater le peu de considération qu'ont les pouvoirs publics pour les centres de sauvegarde, qui se battent au quotidien pour secourir les animaux sauvages. Plusieurs centres ont menacé de fermer ou ont fermés définitivement dans différentes régions (Volée de Piafs (56), Association Picardie Nature (80)…) sans que les autorités ne réagissent, au détriment de notre faune !
 
La Fondation 30 Millions d'Amis, qui soutient OISO depuis plusieurs années, avait versé une aide de 4000 euros en février 2017.

Commenter

  1. ticoulet 17/08/2017 à 10:59:07

    et nos impôts ils servent à quoi ?

     

  2. pichounette 03/08/2017 à 08:54:59

    je trouve dommage que l'on aide des personnes qui n'en ont pas besoin et qui fraudent et trichent et qu'on ne fait rien pour ce centre

  3. mayarex 31/07/2017 à 08:47:01

    Nous devons les aider pour protéger la faune sauvage

  4. Polluxopoil 30/07/2017 à 14:27:02

    Une fois de plus les promesses ne sont pas tenues, c est honteux, la moralisation de la vie tout simplement n est visiblement pas au programme de nos décideurs !!!!! C est lamentable, honteux\n

  5. helen.caradec@orange.fr 29/07/2017 à 12:04:35

    Quelle tristesse ! On détruit la nature et la faune sauvage et on abandonne ceux qui la sauvent. 

  6. frimousse 28/07/2017 à 20:13:55

    Ah oui c'est vraiment HONTEUX ! Et que fait notre HULOT ???! Le soi-disant défenseur de la nature ! Maintenant qu'il est au pouvoir, nous aurait-il tous lâché ???

     

  7. lotus2003 28/07/2017 à 17:47:35

    les animaux ont -ils une place dans notre monde? je pense que non . puisque certaines personnes font vraiment rien pour eux. il faut pas que ce centre ferme pour notre faune sauvage car qui va la sauver? c\'est honteux 

  8. JenniferGizmo 28/07/2017 à 11:31:19

    Vraiment honteux que l'on ne prennent pas ça au sérieux ! Je suis vraiment dégoûté du monde dans le quel nous vivons !