Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Covid-19

Reconfinement : comment garder mon animal en bonne santé ?

Urgences, consultations en cas de maladie mais aussi consultations vétérinaires de routine (uniquement sur rendez-vous) seront toujours assurées pour nos 30 millions d'amis. ©Sarandy Westfall /unsplash

Alors que chacun doit restreindre ses déplacements pour lutter contre la propagation de l'épidémie de Covid-19, comment continuer à prendre soin de ses animaux durant cette période ? Visites chez le vétérinaire, promenades... Certaines règles ont changé par rapport au confinement « version 1 ». 30millionsdamis.fr fait le point.

Prendre soin de soi, de ses proches et... de nos 30 millions d'amis bien sûr ! Conformément aux annonces de l'exécutif, il est demandé à chacun de restreindre drastiquement ses sorties, et tous les lieux publics « non-essentiels » sont à nouveau fermés. En revanche, à l'instar des pharmacies et des magasins d'alimentation, les cabinets et cliniques vétérinaires sont autorisés à poursuivre leurs activités.

Les consultations de « routine » maintenues

Contrairement à ce qui prévalait lors du confinement en mars, avril et mai, les consultations de « routine » sont cette fois-ci maintenues. En effet, « les conditions ont sensiblement évolué depuis, affirme Jacques Guérin, président du Conseil national de l'Ordre des vétérinaires, par communiqué (29/10/2020). Les établissements de soins vétérinaires sont organisés et équipés pour respecter les gestes barrières, les vétérinaires disposent de moyens de protection adaptés dont des masques homologués et du gel hydroalcoolique en quantité suffisante, et les consignes de biosécurité sont désormais assimilées par les détenteurs d'animaux. »

Il revient alors à chaque professionnel de s'organiser pour limiter les contacts entre les clients, et d'appliquer les mesures d'hygiène adéquates (port de masque et de gants, désinfection du matériel, etc.). « Vaccins et soins de convenance sont possibles puisque cette fois nous avons le matériel pour protéger nos secrétaires, les clients et nous-mêmes, confirme à 30millionsdamis.fr le Dr vétérinaire Brigitte Leblanc. Nous devons essayer de faire avec un minimum de contacts, en essayant de travailler seulement avec l'assistant vétérinaire, le maître pouvant attendre ailleurs. »

Prendre rendez-vous chez son vétérinaire, respecter l'horaire et venir seul avec l'animal

En cas de maladie ou d'urgence, « il faut prendre rendez-vous par téléphone ou sur le site internet, et bien respecter l'horaire, recommande le Dr Bruno Pelletier, vétérinaire intervenant au refuge 30 Millions d'Amis de la Tuilerie (77). Cela permet d'éviter de se retrouver dans la salle d'attente au même moment. » Pour faciliter le respect des règles sanitaires et diminuer les risques de transmission, la plupart des cliniques vétérinaires demandent à ce que l'animal ne soit accompagné que d'une seule personne.

En milieu rural comme en ville, les vétérinaires sont – pour l'instant – toujours autorisés à se déplacer pour leurs consultations à domicile, sous réserve que le rapport entre le bénéfice (pour l'animal) et le risque (pour le vétérinaire, d'être contaminé et de devenir contagieux à son tour) soit favorable. Enfin, si vous avez l'habitude d'acheter vos croquettes auprès de votre cabinet vétérinaire, adressez-vous d'abord à lui par téléphone ou consultez son site internet. En effet, certaines cliniques réservent la vente à des créneaux horaires précis, mettant en place des systèmes pour éviter les contacts humains (dépôt du paquet devant la porte, paiement en ligne, etc.).

Balades autorisées pour les besoins naturels et pour se dégourdir les pattes

S'il existe des astuces pour divertir son animal en intérieur, l'activité physique en extérieur est indispensable pour maintenir le chien en bonne santé et lui permettre de satisfaire ses besoins naturels. Pour cela, une attestation de déplacement dérogatoire (à remplir en ligne et à télécharger) doit impérativement être conservée sur soi à chaque promenade. Ce document permet de réaliser des « Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie » (cocher la case correspondante).

Nos animaux nous accompagnent et nous réconfortent dans ces temps particulièrement éprouvants. Prenons bien soin d'eux et partageons ces moments de complicité privilégiés sur les réseaux sociaux avec le hashtag #OnResteChezSoiAvecNos30MillionsdAmis !

Commenter

  1. pouguy 05/11/2020 à 10:43:48

    le mieux est de le garder pendant le confinement, meme si on déménage

  2. nous pour eux 04/11/2020 à 13:09:15

    Tous conseils est toujours le bienvenu ! Le pire c'est les animaux qui subissent et qui vont sans doute encore subir encore plus ..... Surtout ne faites pas l’erreur de ne pas à bouger pour vos animaux et j’irai même plus loin n'hésitez pas à dénoncer voir aider si cela est possible !

  3. Bandy86 04/11/2020 à 11:57:16

    Le confinement est très mauvais pour les animaux de compagnie, même si on peu les sortir. Certains humains ne supportent pas d'être confinés et s'en prennent aux animaux.

  4. Millymagdalena 04/11/2020 à 11:02:17

    A la campagne, 1 H, j'accepte, mais 1 km autour du domicile, c'est irréaliste. Moi, je prends ma voiture et vais en forêt, car ma chienne a absolument besoin de courir ... encore une décision prise par des gens qui ne connaissent que la vie en ville !