Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Santé

Carnaval : évitez les colorations pour animaux !

Les colorations pour animaux ont des effets néfastes sur leur santé et leur comportement. © /AdobeStock

Alors que « mardi gras » est l’occasion de célébrer le carnaval, certains sont tentés d’y faire participer leur animal de compagnie. 30millionsdamis.fr met toutefois en garde contre les risques liés aux colorations et autres déguisements.

« Colorant pour truffe », « stylos de coloration », ou encore, « gel coiffant à paillettes » peuvent être procurés sur internet… Le but recherché ? « Le plaisir d’avoir un chien toujours fashion » selon l’un des sites de vente en ligne. Des toiletteurs vont également jusqu’à proposer paillettes, colorations et tatouages temporaires pour donner à son animal « un look unique », selon le slogan publicitaire d’un salon parisien. Fin 2019, le propriétaire d’un café en Chine est même allé jusqu’à proposer de teindre les chiens de ses clients pour les faire ressembler à des pandas.

Des effets dramatiques sur la santé des animaux

Si la plupart de ces produits sont garantis, par les fabricants, « sans aucun danger pour les chiens », de nombreux vétérinaires mettent en garde contre les effets nocifs sur la santé des animaux.

En effet, les teintures utilisées pour modifier la couleur du poil peuvent provoquer divers problèmes dermatologiques, la peau des chiens et chats étant bien différente de celle des humains (film lipidique naturel, PH neutre). « Les colorations permanentes sont toujours accompagnées de produits décolorants donc agressifs, susceptibles de créer sécheresse cutanée, démangeaisons ou allergies, analyse Brigitte Leblanc, Docteure en médecine vétérinaire.  

Les colorations temporaires - qui n'ont pas de décolorants - n’en seraient pas moins problématiques. Epaisses, elles obstruent les pores des glandes sébacées et viennent troubler l'élaboration du nouveau sébum. Lorsqu’il est léché ou inhalé, le produit peut également nuire au système nerveux ou digestif, parfois de manière fatale (troubles de la démarche, convulsions, vomissements, diarrhées).

De même, si vous utilisez du maquillage ou des colorations pour vous-même, veillez à en éloigner votre animal : « Le léchage de ces produits peut également s’avérer toxique », alerte la vétérinaire.

Des risques d’anxiété, voire d’agressivité

Aux conséquences physiologiques parfois dramatiques, peuvent s’ajouter des problèmes psychiques liés au stress généré. « Nos animaux utilisent leurs odeurs pour se rassurer eux-mêmes, il suffit de voir leur réaction après un shampooing : ils n'ont de cesse de se frotter partout pour se débarrasser de cette odeur étrangère et récupérer la-leur », explique le Dr Leblanc. Parce que leur communication repose sur la vue et l’odorat, les chiens perdent, en outre, une grande partie de leurs échanges avec leurs congénères. « L’animal chosifié ou dénaturé, ou encore agressé par un congénère qui le reconnaîtra comme un OVNI, n’est pas à même de se défendre ! », fustige le Dr vétérinaire Philippe Dauty. « Cette source d'exclusion pour le chien "coloré" par rapport à sa propre espèce est anxiogène et potentiellement génératrice d'agressivité », confirme le Dr Leblanc.

Enfin, bien qu’inoffensifs en apparence, les costumes pour animaux - actuellement très en vogue - peuvent gêner voire effrayer votre animal. Alors carnaval, oui, mais pas pour les animaux.