Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Justice

Une simple amende pour le terrible abandon d’un chien

Eyko, lors de son sauvetage. © Facebook du Refuge de Leydour (SPA de Pommerit-Jaudy).

Un propriétaire qui avait abandonné son chien dans une maison isolée à Tréguier (22) a été condamné à une simple amende par le tribunal de police de Guingamp. La Fondation 30 Millions d’Amis est indignée de cette clémence.

Il avait abandonné Eyko, un beauceron de 5 ans et demi. Ce propriétaire vient d’être condamné par la justice (21/05/2015) pour « mauvais traitements ». Le tribunal de police de Guingamp (22) a prononcé à son encontre, la peine maximale possible pour cette infraction : une amende de 750 euros. Le prévenu devra également verser 100 euros aux associations de protection animale – dont la Fondation 30 Millions d’Amis - qui s’étaient portées partie civile. Et s’acquitter de dommages et intérêts à la SPA qui a recueilli le chien en lui remboursant les frais des soins vétérinaires engagés. Par ailleurs, une interdiction de détenir un animal pendant deux ans a été prononcée et Eyko lui a été définitivement confisqué.
Le problème, c'est que l’abandon d’un animal est un délit passible de 2 ans de prison et 30 000 euros d'amende selon l’article 521-1 du Code pénal (au même titre que les actes de cruauté et sévices graves envers animaux) alors que les mauvais traitements, eux, ne sont passibles que d’une contravention.

La Fondation 30 Millions d’Amis regrette ainsi que le Parquet n’ait pas poursuivi le prévenu sur la base de cet article du Code pénal qui devait s’appliquer en l’espèce. Et que de surcroit, il ait refusé de qualifier les faits en « abandon ».

La Fondation étudie donc la possibilité de faire appel de cette décision afin que le prévenu puisse encourir les peines prévues par ce texte.

Cette affaire illustre la nécessité pour la Fondation de se battre au quotidien pour poursuivre les bourreaux des animaux mais également tout le chemin qu’il reste à parcourir pour sensibiliser les magistrats à la cause animale : « Il y a encore un immense décalage entre les dispositions protectrices des animaux et leur application effective par les magistrats. La nouvelle rédaction du Code civil, reconnaissant depuis le 16/02/2015 la caractère vivant et sensible de l’animal, va permettre de mieux sensibiliser les procureurs et les juges à la souffrance des animaux et va renforcer la portée et l’efficacité des textes du code pénal afin que ces derniers soient appliqués avec une audace nouvelle et, surtout, une plus grande sévérité » commente Jean-François Legueulle, délégué général de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Rappel des faits

En octobre 2014, Eyko était retrouvé par un agent immobilier dans le garage d’une maison en vente à Tréguier. Abandonné sans eau ni nourriture pendant plus d’un mois, Eyko ne pesait plus que 22 kilos alors qu’il aurait dû en peser 60 ! Le bénévole du refuge de Pommerit-Jaudy qui a récupéré le chien, témoignait dans Ouest France (31/10/2014) : « Il était dans un état pitoyable, au stade de la paraplégie et d'une maigreur extrême. Il n'avait eu ni nourriture ni eau depuis des semaines et gisait au milieu de ses excréments et de son urine, qu'il a ingérés pour survivre. ».

Depuis, Eyko a heureusement repris du poil de la bête dans une famille d’accueil, qui l’a adopté.

Commenter

  1. gameXman 23/06/2017 à 17:33:17

    c'est n\importe quoi cette justice un abandon = la prison!!!

  2. giliance 07/03/2017 à 17:36:03

    Il faudrait que quelqu'un invente un bracelet électronique indéfaisable et qui biperait à la gendarmerie si un tel individu reste plus de 3 mn près d'un animal.

    Personne ne peut l' inventer ici ?

    Sans ce genre d'aide c'est sûr que ce crétin peut recommencer quand il veut, interdiction ou pas, ni vu connu !

    En attendant qu'on garde l'oeil avec nos mobiles ! et les oreilles grandes ouvertes !

    Pour sûr, les animaux sont le dernier souci pour le juge qui a pronocé cette peine aussi minable !

  3. m.lep3141@gmail.com 27/08/2015 à 15:03:45

    La peine est beaucoup trop gentille!! Et puis ça ne sert a rien d'avoir un chien si c'est pour l'abandonner après ! Ce n'est pas un objet p*****! On ne l'achète pas en septembre pour le jeter en juin et en racheter un nouveau après ! Bon sang quand est ce que les gens vont comprendre ça ! ! ! !???? Avoir un animal c'est une responsabilité et avoir un chien encore plus car quand on part en vacances il faut l'emmener avec soi (ce qui n'est pas toujours facile surtout si on part en vacances chez quelqu'un qui ne voudra pas forcément d'un chien chez lui ou qui habite en appartement) ou le mettre dans un "hôtel" pour chien ( ce n'est pas gratuit ). Mais les gens on tellement la flemme qu'ils s'en débarrasse comme un objet encombrant! Honte a eux et bonne chance a eyko pour la suite

  4. n.f010998@gmail.com 21/08/2015 à 21:21:14

    Heureusement Eyko a été sauvé de la mort par un agent immobilier, sinon ce pauvre toutou aurait souffert jusqu'au bout. Il n'est pas assez puni son propriétaire si nous pouvons dire ça comme ça. Heureusement, ce toutou a retrouvé une nouvelle petite famille où il va pouvoir recevoir beaucoup d'affection...

  5. fvi** 17/07/2015 à 12:37:12

    heureuse pour ce chien, j'espère que ce salaud paiera pour sa méchanceté

  6. Miss23 17/06/2015 à 21:05:07

    750 euros seulement ? mais que la loi sois plus indulgente ! c\'est vraiment grave ...\n

  7. HommeEstAnimal 13/06/2015 à 09:46:27

    Purement scandaleux !

    Sans l'agent immobilier, ce pauvre chien serait mort !

    Il a vécu un enfer et son maitre a juste une petite tape sur la main !!!!

    Il faudrait la lui couper !!!  grrrrrrrrrrrrr

  8. mykerinos 10/06/2015 à 23:18:21

    J'espère que la Fondation va faire appel de cette piètre condamnation. Cette indulgence envers les coupables est révoltante, mais les choses évoluent, les prises de conscience aussi. Bravo à 30 Millions d'Amis pour leur inlassable travail.

  9. 100 09/06/2015 à 21:32:30

    Il faut interdire A VIE la détention d'un animal... Et comment interdire, quand il est si facile de surfer sur les petites annnces en ligne?

  10. isabeu37@live.fr 06/06/2015 à 22:04:02

    Vous avez raison il faut faire appel si l'agent immobilier n'était pas passe ce pauvre chien serait mort , de déshydratation tout d'abord ce qui est terrible car la douleur est à son comble (je suis soignante et benevole auprès d'un refuge pour la maltraitance des animaux ) puis de faim , donc la dernière loi doit être appliquée !  elle y a toute sa place !  il doit prendre le maximum ,  et ne plus posséder d'animaux à vie !plus 2 ans de prison et 30000 € d'amende ; je ne sais pas si un jour un juge aura les tripes qu'il faut pour faire appliquer cette loi c'est quand même pennible!  merci pour ce que vous faites et bon courage