Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Justice

Nouveaux cas de maltraitances dans l’Hérault

Le croisé malinois, sauvé de justesse. Photo : © Comité de Soutien à la Cause Animale

La Fondation 30 Millions d’Amis a été sollicitée dans trois nouveaux dossiers de maltraitances commises sur des chiens dans la région de Montpellier. Elle a déposé plainte pour abandon avec constitution de partie civile. Pris en charge à temps, l’ensemble des animaux ont recouvré leurs forces.

Ce sont des nouveaux cas de maltraitances particulièrement graves qui ont mobilisé cette semaine le service Enquête de la Fondation 30 Millions d’Amis. Leur point commun : des chiens abandonnés par leurs maîtres, sans eau ni nourriture. Tous ont, grâce à l’intervention in extremis des associations de protection animale, échappé à une mort certaine. Retour sur trois drames de l’abandon et de la négligence, que la Fondation espère porter devant la justice.

Chiens squelettiques

A Laurens, près de Béziers (34), ce sont un bouledogue français, un boxer et un yorkshire qui ont pu être confisqués - sur réquisition judiciaire et à titre conservatoire - à un couple qui ne les nourrissait plus. Contactée par la mairie, l’association CSCA* est intervenue aux côtés des gendarmes pour sauver les trois chiens squelettiques (23/5/14). Immédiatement conduits chez un vétérinaire, ils souffrent de malnutrition et de déshydratation. Le boxer, qui souffrait de vomissements et de diarrhées, a dû être hospitalisé trois jours et placé sous perfusion.

Agés de 2 à 3 ans, les chiens ont été recueillis par le refuge de Saint-Yzan-de-Soudiac (33), une structure soutenue par la Fondation 30 Millions d’Amis. Une enquête a été ouverte par le parquet de Béziers.

Enfermés dans le noir complet

A Hérépian, une petite commune héraultaise, ce sont trois chiens qui vivaient enfermés dans le noir complet à l’intérieur d’un appartement dans des conditions sanitaires déplorables. Deux d’entre eux ont pu s’échapper et ont été trouvés sur la voie publique, ce qui a amené la gendarmerie de Bédarieux à se rendre chez leur propriétaire (28/5/14). Le sol du logement était couvert d’excréments. Les animaux - deux croisés border collie et un croisé berger malinois - n’avaient ni eau ni nourriture à leur disposition. Le pronostic vital de l’un d’entre eux était engagé, selon les premières constatations vétérinaires, mais il est aujourd’hui hors de danger (notre photo).

Les chiens ont été confiés à la Fondation 30 Millions d’Amis à titre conservatoire. Les deux croisés border collie ont été acheminés à Saint-Yzan-de-Soudiac en Gironde et le croisé malinois est toujours placé en soins à Béziers (34).

Soupçons de maltraitances

Deux braques de Weimar ont été découverts dans un état cachectique à Montblanc, près Pézenas (20/5/14). Leur propriétaire, qui a été rapidement identifié grâce aux tatouages de ses animaux, serait un chasseur de l’Hérault. Selon les certificats vétérinaires établis au lendemain de la réquisition judiciaire, cela ferait au moins six mois que ses chiens auraient été laissés sans soin. Les documents font également état des brûlures sous les coussinets, de plaies infectées et d’escarres, faisant ainsi planer des soupçons de maltraitances.

L’un des chiens a été acheminé au refuge girondin de Saint-Yzan-de-Soudiac, tandis que l’autre, trop faible pour le moment, a été placé en famille d’accueil à Béziers.

Pour des informations complémentaires, n’hésitez pas à contacter les associations ci-dessous :

CSCA de Béziers (34) : 06 26 03 79 36
Refuge de Saint-Yzan-de-Soudiac (33) : 05 57 58 43 97

*Comité de Soutien à la Cause Animale

Commenter

  1. wiwige 22/06/2014 à 14:09:52

    Encore des atrocites!! Rien de cela ne cessera tant qu il n y aura pas de veritables peines pour ces monstres assassins!!!

  2. kenzoamour 19/06/2014 à 23:29:46

    Encore de la souffrance !!! comment peux t' on agir de tel sorte !!! pour moi les animaux doivent etre respectes comme les humains meme mieux !!! c' est triste a dire mais ils decoivent jamais c' est que de l' amour !!

  3. Lasko15 18/06/2014 à 09:56:13

    Bonjour à tous,

    Je me demande quand toutes ces atrocités vont s' arrêter. Pourquoi la justice ne juge t-il pas ces affaires au même rang qu' un humain. Ils souffrent eux aussi ( comme un bébé qui ne parle pas, qui a juste son regard pour s' exprimer) et la plupart de nos compagnons meurent gratuitement, sans bruit, l' affaire ne passera pas aux informations. Il y aura une amende, une interdiction d' avoir des animaux, du sursis... Mais aucun acte ne sera fait pour la cruauté de leurs geste. Ces gens devraient être privé de nourriture, d'eau.... Mais c' est vrai, ce sont que des animaux......QUI REAGISSENT COMME UN BEBE....Tous cela me fait pitié, quand je vous lis, je vois chaque jours plus d' attrocité et heureusement que vous existez car tous cela serait invisible...Quand est-ce que sa va s' arrêter ? Bon courage à 30 millions d' amis