Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Urgence

Morsure de chiens : responsabilité au lieu de psychose

Chien sur le point d'attaquer

La Fondation 30 Millions d'Amis rappelle sa position par la voix de sa présidente, Reha Hutin.

Depuis quelques jours, la rubrique Faits Divers fait étalage d'accidents survenus à la suite d'attaques de chiens. Quatre, en moins d'une semaine... A chaque reprise, la victime est un enfant. Consciente de la dimension affective et passionnelle engendrées par de tels drames, la Fondation 30 Millions d'Amis tient à rappeler sa position par la voix de sa présidente, Reha Hutin.

Rappel des faits. Samedi 28 mars 2009, une fillette de 6 ans est retrouvée morte dans l'enclos où se trouvaient les deux dogues allemands de ses parents. Deux jours plus tard, un enfant de cinq ans a été grièvement blessé au visage par un chien appartenant à sa tante chez laquelle il se trouvait, dans les Ardennes. 31 mars 2009, un garçon de douze ans est grièvement blessé à Sarcelles (95) après avoir été attaqué par trois bergers allemands errants dont l'un sera abattu par la police. Enfin, le 1er avril à Vendeuil (02), un bébé de 20 mois est légèrement blessé à la tête par un chien de première catégorie appartenant à ses parents, un American Staffordshire.

Fondation 30 Millions d'Amis : Dans ces accidents récents, qui est le responsable ?
Reha Hutin : Chacun de ces cas est différent dans les drames qui se sont produits. Mais il y a une erreur commune à chacun de ces terribles accidents : un enfant s'est retrouvé seul avec des chiens - ou avec la possibilité d'accéder à leur enclos. Sans verser dans la psychose, il faut prendre conscience qu'un enfant seul avec un chien est à peu près équivalent au fait de le laisser au bord d'une piscine sans surveillance, ou le laisser jouer avec une arme chargée.

Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis et Mabrouka
Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis et Mabrouka

F30MA : Ce n'est pas la faute du chien ?
Reha Hutin : Non. C'est avant tout la responsabilité des maîtres. Renforcer la loi sur les chiens dangereux ne règlera pas le problème. Ce sont aux maîtres et à leurs enfants auxquels il faut apprendre à se comporter face à un chien. C'est d'ailleurs une requête que la Fondation 30 Millions d'Amis n'a eu de cesse d'adresser au ministère de l'Education durant toute la tenue des rencontres "Animal et Société". Nous avons proposé de prendre en charge une formation nationale, au sein de toutes les écoles, sur le comportement que les enfants doivent impérativement apprendre à avoir vis-à-vis d'un chien, quel qu'il soit. Quelques initiatives existent déjà, très ponctuellement, dans quelques écoles en France. Mais cela devrait être généralisé, obligatoire, et étendu à l'ensemble du territoire.

F30MA : Ne faut-il pas aussi responsabiliser les parents ?
Reha Hutin : Bien sûr que oui. Toujours. Je me permettrais d'ailleurs de mentionner ma propre expérience de mère lorsque j'étais entourée d'enfants et de mes chiens. Tout particulièrement ma chienne, Mabrouka, en laquelle j'avais - comme beaucoup de maîtres à propos de leur animal - "une confiance totale."  Je ne l'ai pour autant jamais laissée seule avec les enfants. Jamais ! On ne sait pas ce qui se produire. Un enfant qui remue un peu trop, crie, court vers le chien, lui tire les oreilles... C'est toujours à ce moment-là que l'accident arrive et qu'il est trop tard.

F30MA : Les accidents de cette nature sont-ils en augmentation ?
Reha Hutin : Non. Par ailleurs, les morsures de chiens sur des enfants ne représentent que 1% des accidents domestiques. Mais c'est 1% de trop !

Commenter

  1. ivan 23/04/2009 à 12:59:22

    Le chien n'est pas dangereux, c'est le maître qui l'est. Une arme n'est pas dangereuse, c'est celui qui l'a tient qui l'est.

  2. Shibad 14/04/2009 à 22:30:41

    Ce que j'en dis:Il n'y a pas de mauvais chiens,il y a que des mauvais maitres c'est tout.Quand j'avais 5 ans mes parents avaient une bergère allemande qui s'appelait Béssie et je n'ai jamais été mordue par elle.Elle avait simplement fait son devoir elle a plaquer un agent d'assurance contre un mur car il est rentrer sans frapper. Béssie c'était une très bonne chienne de garde et elle me surveillait quand je faisait ma sieste et je n'ai jamais eu de soucis avec elle.Voilà.Au revoir

  3. cateyes 08/04/2009 à 00:15:43

    Je suis entièrement d'accord il faut responsabilisr les maîtres de chiens, c'est trop facile de mettre les chiens en cause devant des personnes complétement irresponsables qui prennent des races de chiens suite à une mode ou pour quelques raisons et ne sont pas capable d'élever déjà leurs propres enfants. On n'habitue pas un chien à un enfant mais l'inverse, on éduque l'enfant face au chien, le chien n'est pas un jouet. J'ai toujours eu chiens et enfants et cela continue mais chacun à sa place et tout se passe bien. Nos chiens berger belge et berger allemands sont élevés en famille avec nos chats,  mais on appris  à respecter la hiérarchie. Rien ne sert de faire de nouvelles lois car de toute façon il y aura toujours des personnes qui passeront outre ces lois,  il faut d'abord éduqer les maîtres ert les responsabiliser.

  4. Ripieno 07/04/2009 à 20:19:57

    Tout à fait d'accord avec FABINOU s'agissant de l'obligation de déclaration des chiens, de tous les chiens (et même de tous les animaux domestiques). C'est le premier pas vers une responsabilisation des maîtres et vers la possibilité de contrôle. Si les chiens n'ont pas d'existence administrative, il n'est pas pratiquement possible de les protéger et de les surveiller.Le problème se pose de façon comparable pour l'UNICEF dans certains pays sous développés, qui réclame un droit de l'enfant à un état civil. Les outils existent avec les puces d'identification et le fichier central canin. Une voiture est immatriculée. Les animaux d'élevage :bétail le sont. pourquoi pas nos animaux domestiques ? Cela permettrait déjà d'interdire les éleveurs clandestins et surtout ceux qui, pire, "fabriquent" des chiens dangereux pour des raisons financières.

    Car je suis moins d'accord avec ceux qui disent qu'il n'y a pas d'animaux dangereux. Il y a des chiens dangereux, comme il y a des humains dangereux. Certes à leur naissance ces animaux n'étaient pas agressifs. Ils ont été conditionnés pour le devenir car cette agressivité est la qualité recherchée par leur propriétaire. Des sévrages prématurés qui ont empêché le chien d'être socialisé par sa mère et au sein de la portée (pas de morsure inhibée, ni de réflexe de soumission), une désocialisation totale vis à vis de l'humain (cas des chiens dits de couloirs) voire des maltraitances de conditionnement répétées, des handicaps (douleurs et sensoriels ) peuvent transformer des chiens en animaux dangereux. Ces "dressages " ont été pratiqués depuis longtemps sur des chiens dits de garde, lesquels ne faisaient que de la garde. Ces dernières années, de tels chiens ont été insérés dans les foyers parfois par des maîtres conscients de leurs défauts, parfois par des maîtres inconscients qui ont récupéré des chiens justement rejetés par d'autres et pensent être aptes à les "redresser". Le plus souvent les maîtres n'ont aucune connaissance du comportement canin, laissent le chien dominer les humains (en interprétant les comportements de façon anthropomorphique) et ne comprennent  même pas les premiers signes d'agressivité (car un chien ne mord jamais sans prévenir). Et là encore des dossiers d'information comme le dernier numéro du magazine 30 millions sont indispensables. Il faudrait presque instaurer un stage/permis chiens préalable à toute acquisition ou adoption.

    Enfin s'agissant des pouvoirs de police des maires sur les chiens, je suis réservée sur la compétence et l'objectivité de tous les maires de France. je crains que ne se règlent des problèmes de voisinage sur le dos des chiens. et que bien des maires par excès de prudence condamnent des animaux sur dénonciation des voisins. Je crois qu'il faudrait créer des instances spécifiques et compétentes, dotées de procédures internes de contrôle et de contestations. Il s'agit d'un service public. Je suis convaincue qu'une taxe limiterait les achats de Noël si elle est importante. Historiquement cette fiscalisation a permis de limiter le nombre de chiens. Je doute toutefois que les sommes perçues soient suffisantes pour financer les services publics nécessaires. Pour l'instant, en France, il est prévu 26 centimes par an et par habitant payé par la commune à la SPA qui ainsi se dispense d'avoir une "fourrière". Les pouvoirs publics ne doivent pas se défausser complètement sur les associations de protection animale.

     

     

  5. maudus 07/04/2009 à 15:01:36

    Alors,moi je redis (cf annonce afp) que je laisse mes enfants dont le dernier à 6 ans avec notre chienne un croisé BA de 13 ans. De toute manière je n'ai pas le choix, ce ne sont pas des périodes longues  mais des fois d'une heure et demie, voir 2 heures c'est le maximum, je ne m'estime pas une mère indigne, j'adore mes enfants, ils ont grandi avec la chienne, ils savent qu'il faut la laisser, principalement si elle dort, mais à coté de cela, ils lui donnent sa gamelle, la mettent dans la cour, la rentre si elle a besoin, alors non il n'y a pas de risque 0, mais je suis plus rassurée de savoir mes enfants à la maison avec notre chienne, au moins je sais que personne d'autre n'osera rentrer. Cependant quand je suis chez nous, je ne suis pas non plus toujours derrière mes enfants, mais je les surveille du coin de l'oeil ! Tout dépend de l'éducation des enfants et du caractère du chien, pour moi un chien mis à l'écart sera toujours plus dangereux qu'un chien qui vit en famille, Mon petit dernier est un coquin, mais je lui mets beaucoup de pression sur ce point ! Je ne suis certainenemt pas parfaite, mais je n'aurai pas non plus mis mon chien à la spa, ou dans un chenil, ou attaché, non. Mais je ne le fais que depuis cette année. je les sents tous assez responsables pour cela.

  6. doggytéquil 06/04/2009 à 14:49:37

    BOnjour,

    Un grand merci et bravo à vous, madame.

    Si seulement la population et les médias vous écoutait un peu plus!

    Je suis l'heureuse propriétaire d'1 dogue allemand, c'est le 2ème que j'ai.

    J'ai donc été particulièrement touchée par ce terrible accident, mais question: pourquoi ces 2 dogues étaient enfermés dans un enclos? TOus propriétaires de dogue digne de ce nom disent que ce sont des chiens de famille qui ont besoin de contact humain!

    ET evidement, on ne laisse pas un enfant seul avec un chien, petit ou grand!

    Il m'est arrivé de "perdre"de vue quelques instants mon fils (6 ans) et son "petit frere", le dogue de 70kg, mais je ne suis jamais loin.

    J'ai appris à mon fils a respecter les animaux (et oui, il y a a le chat BOUNTY) et j'avais auparavant un autre dogue et un croisé epagneul.

    Mon fils sait quand il ne faut pas déranger le chien (quand il dort, mange...)et le chien sait exactement où est sa place, pas toujours facile, car c'est une vraie glue! Le B.ABA est le respect mutuel des humains et des animaux à mon sens!

    Il n'y a pas de chiens méchants ou dangereux, mais des maitres irresponsables et parfois indignes

    J'ai eu d'ailleurs pas plus tard qu'hier une reflexion sur mon chien en me disant: "Ah, c'est la meme race que ceux qui ont mangé la petite fille! vous ne devriez pas garder un chien comme cela avec votre fils" (je suis resté "zen", mais  difficilement) J'en ai tellement assez que l'on fasse du "délit de sale gueule"des molosses.

    J'ai eu trois chiens dans ma vie, et aucune agression de leur part ou agréssivité, cela me confirme ce que j'ai toujours pensé: la bonne éducation et l'amour pour nos chiens en font des etres équilibrés et sociables.

  7. Mali14 06/04/2009 à 07:51:15

    aucun chien n'est dangereux mais le maitre donc je trouve que les lois appliqué pour les chien sont du grand n'importe quoi c'est le maitre qui doit être condanné et non le chien

  8. fabinou 05/04/2009 à 23:10:52

     Bonjour, je suis tout a fait d accord avec Madame hutin, il faut responsabilise les maitres,en ce qui me conserne, je suis pour une obligation de declarer son animal a la mairie, quand il rentre dans la famille et quand il en sort avec une taxe de 100 euros a l Annee reverse aux differentes associations afin de sudvenir a leur besoin, je pense a ceux abandonnes,notresysteme et bien trop facile ,on prend on jette, mais ce n est pas un mouchoir, je pense a cette femme de Moisac, eleveuse qui a 80 pekinois dans une maison , j ai une amie qui a ete chercher une petite chienne,elle etait ecoeuree de voir dans qu elle condition vivaient ces pauvres betes, elle a paye le chienne, je trouve chere, et aujourdhui apres quelques mois , cette pauvre petit bete a des soucis de sante du a une sous alimentation etant bebe, aussi la note veto est gratinee, c est pas normal, c est pas aimer les animaux. Donc une taxe obligatoire,il y en aurra peut etre moins a l avenir dans les spa. Amitiees a tous les amis  des quatres papattes.

  9. bonheur 05/04/2009 à 18:14:08

    UndecidedJe suis entièrement d'accord avec Madame La Présidente. C'est avant tout la responsabilité des maîtres, des parents. Et il faut apprendre aux enfants comment se comporter avec un chien , gros ou petit. C'est une éducation. Ce n'est pas pour ça que l'on aime pas son chien au contraire.

    J'ai moi même un petit chien que j'adore mais jamais je ne le laisse seul avec un enfant.

    Je ne comprends pas, 30 Millions d'Amis, la presse, la TV avertissent pourtant.

    Sylvie

  10. julienl 04/04/2009 à 12:40:10

    madame la présidente a tout a fais raison de dire que cela est de la faute des maitres et non des chiens car le chien c le maitre qui fait son éducation et que "l on ne laisse jamais un chien seul avec un enfant "les chien de toutes les races qu ils soient ne sont pas dangereux tout comme leurs catégorie ce qu il faudrait c est d atribuer les mots "catégorie" et "dangereux" a leurs maitres.