Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Prison ferme pour avoir laissé mourir son chien

Jugée pour avoir laissé mourir son chien

Photo d'illustration : © Petro Teslenko - Fotolia.com

Une jeune femme est soupçonnée d’avoir privé son chien de nourriture et d’eau. La Fondation 30 Millions d’Amis, partie civile au procès, espère de la justice une peine à la hauteur du véritable supplice vécu par le pauvre animal. Le tribunal correctionnel de Toulon (83) rendra sa décision le 25 mars prochain.

Mise à jour (25/3/14) : Le tribunal correctionnel de Toulon a condamné la jeune femme propriétaire de l’animal à six mois de prison dont deux ferme pour abandon. Il l’a également condamnée à une interdiction à vie de détenir un animal et à 600 euros d'amende. Une peine plus sévère que les réquisitions du parquet, qui n’avait demandé que du sursis à l’encontre de la jeune femme. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui s'était constituée partie civile aux côtés d’autres organismes de protection animale, avait obtenu la requalification des faits en abandon.

Six mois de prison avec sursis. Les réquisitions du procureur de la République de Toulon à l’encontre d’une jeune femme accusée d’avoir laissé agoniser son chien ont laissé les parties civiles - parmi lesquelles la Fondation 30 Millions d’Amis - perplexes (25/2/14). Pourtant, les preuves et les témoignages accumulés lors de l’enquête sont éloquents et ne laissent pas de place au doute dans cette affaire de maltraitance particulièrement sordide.

Lente agonie

Les faits remontent au mois de juin 2011. Alertés par une odeur pestilentielle se dégageant d’un appartement situé à Toulon, des voisins appellent les pompiers et la police. Sur place, les autorités font une macabre découverte : un chien en putréfaction gît dans un coin, couvert de vermines. L’appartement est jonché d’excréments et des litières pour chats renversées jonchent le sol. Le lieu est envahi par des insectes nécrophages, les murs, le canapé, le lino, sont éventrés. Ce sont les animaux enfermés dans cet appartement - le chien retrouvé mort ainsi que deux chats, alors introuvables - qui ont causé ces dégâts : abandonnés sans eau ni nourriture pendant plusieurs semaines par leur propriétaire, ils ont gratté et rongé désespérément le matelas et la moquette.

Si l’un des félins a pu finalement s’échapper par une petite ouverture et a été recueilli par une habitante du quartier dans un état d’extrême maigreur, le chien n’a pas eu cette chance : nommé Enzy, cet American Staff âgé d’un an et demi est mort de faim et de soif dans une lente agonie. Les témoignages recueillis évoquent en outre un animal régulièrement battu par sa maîtresse. Quant au dernier félin, un mâle gris et blanc âgé de 2 ans, il ne sera jamais retrouvé.

Requalification des faits

Alors qu’une plainte avait été déposée pour « actes de cruauté », la Fondation 30 Millions d’Amis, qui s’est constituée partie civile dans ce dossier, a demandé la requalification des faits en « abandon ». Cette demande, qui a été appuyée par l'accusation lors de l’audience, permettrait alors d’assortir la condamnation d’une interdiction définitive de posséder un animal domestique. La prévenue encourt une peine de 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende, selon l’article 521-1 du Code pénal. La décision a été mise en délibéré au 25 mars 2014 par le tribunal correctionnel de Toulon.

Commenter

  1. wiwige 20/05/2014 à 14:38:39

    Je suis d accord avec big mama! Qu on ne me dise pas que ces pauvres betes sont mortes sans faire de bruit!!! Qu elles ne hurlaient pas de douleur sous les coups de cette pourriture!! Et pourtant personne n a bouge!!! Les voisins sont aussi complice que ce bourreau qui devrait prendre un maximum!!! Qu on l enferme sans eau ni nourriture et qu on la laisse attaquer la moquette!!! Ca me met vraiment la haine!

  2. margaux1992 15/05/2014 à 08:11:33

    Ni sur Facebook d'ailleurs... L'appli beug tout le temps. 

  3. margaux1992 15/05/2014 à 08:10:32

    On ne peut pas partager sur Twitter... C'est penible, ca fait souvent ca...

  4. vypsidy 22/04/2014 à 22:33:22

    Quelle horeur j'en pleure pauvre chien qui a gratter jusqu'à la mort pour vivre... Je suis dégoutée

  5. beetle61 13/04/2014 à 20:14:59

    Je lui souhaite la plus forte peine . Ce n'est pas un être humain , c'est un monstre , elle serait capable de faire la même à un être humain . Les voisins sont également coupables de ne pas avoir alerter avant les associations des animaux et la Police . Ceux sont dess lâches . Ils méritent une amende également . 

    Quelle horreur pour ce toutou , quelle agonie .!! J'en suis malade de voir tant de tarés sur cette terre , s'en prendre aux animaux . 

  6. lapinoupinoux 10/04/2014 à 18:43:25

    Tant mieux pour la femme !!! Ca va lui faire du bien la prison,enfin j'espere *=*

  7. GRAZEILABOXER2010 10/04/2014 à 18:04:56

    Je te l'enfermerai moi cette femme (si on peut l'appeler ainsi) sans nourriture ni eau histoire qu'elle comprenne ce qu'à endurer Enzy

  8. big-mama 07/04/2014 à 19:34:56

    les voisins sont tous complices !

    ils n'ont rien dit lorsqu'ils l'entendaient battre le chien, qui devait crier ("moi, je ne veux pas d'ennuis !!!) 

    ils n'ont rien dit lorsqu'ils ont forcément entendu ce chien hurler à la mort au sens propre, car un animal en train de mourir, il hurle pendant des heures avant de succomber ("moi je ne veux pas d'ennuis")

    par contre, ils ont alerté la police lorsque l'odeur a commencé à les déranger !!!   ("vous vous rendez compte, je suis dérangé chez moi") 

     Bravo les mecs !

    quant au pauvre chat, pas besoin de réfléchir longtemps pour savoir ce qu'il est devenu. Un chat sans nourriture et sans eau meurt en 3 jours environ d'une lipidose hépathique. Une fois mort, le chien l'a mangé et ça a dû lui permettre de tenir quelques heures de plus.... Car je ne pense pas qu'il ait réussi à l'attraper vivant.

    Il ne faut pas jouer les vierges effarouchées, les gens !!! et c'est valable pour le journaliste !

  9. dimitria 06/04/2014 à 19:07:29

    "REQUALIFICATION DES FAITS EN ABANDON" ? CE SERAIT PLUS JUSTE DE REQUALIFIER EN "MEURTE AVEC INTENTION DE TUER". POUR TOUTE VIE NON RESPECTEE QU'ELLE SOIT HUMAINE OU ANIMALE MEME SANCTION. JE SUPPOSE COMME LINADINE L'HYPOTHSE QUE LE CHAT QUI N'A PAS ETE RETROUVE A PEUT ETRE ETE MANGE PAR LE CHIEN OU ALORS IL S'EST ENFUI TRES LOIN DE CETTE HORREUR. LES ANIMAUX SONT COMME LES HUMAINS, ILS ONT L'INSTINCT DE SURVIE. CES INDIVIDUS SONT POUR MOI DES MEUTRIERS. JE SUIS ABONNEE A 30 MILLIONS D'AMIS ET DONNE TOUS LES MOIS, ALORS JE DEMANDE A REHA, A TOUTES LES ASSOCIATIONS DE DEFENSE ANIMALE ET SPA QUE CE GENRE DE MALTRAITANCE SOIT "REQUALIFIER EN MEUTRE AVEC INTENTION DE TUER" POUR CALMER TOUS CES DEGLINGUES DU CERVEAU

  10. billy2505 04/04/2014 à 22:54:44

    ce n'est pas possible une telle horreur! ca me rend folle de lire ttes ces histoires a chaque fois que je vais sur le site de 30MA. Et on se felicite de 2 mois ferme d'emprisonnement ?! D'apres l'article, les voisins etaient au courant que le chien etait battu. Etant enferme dans un appartement, ce chien a bien du aboyer et crier a un moment, et le voisinage a bien du remarquer que la locataire etait absente durant tt ce tps! Alors je pense que si les gens avaient prete plus d'attention a ce qui se passait a cote d'eux, on n'en serait pas arrive la. Maintenant, comme le disait le commentateur precedent, comment l'interdiction de detenir un animal peut-elle reellement s'appliquer ? Sachant a quel point il est facile aujourd'hui de se procurer un animal sur internet via ptes annonces, etc. D'ailleurs p-e meme que les animaleries ne le verifient meme pas, y-a-t'il un fichier centralise accessible a tous les revendeurs d'animaux ? Si qqun a la reponse.... Je me demande vraiment comment des juges peuvent appliquer des peines aussi legeres a des personnes aussi tarees! Pauvre chien et pauvres chats....Cry