Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Evénement

A. Desarthe au secours des abeilles en danger

Agnès Desarthe récompensée par le Prix 30 Millions d'Amis

Considéré comme le "Goncourt" des animaux et réunissant un jury d'écrivains prestigieux, le Prix Littéraire 30 Millions d'Amis a désigné Agnès Desarthe lauréate de cette 30e édition pour son ouvrage "Une partie de chasse" (Ed. de l'Olivier).

Considéré comme le "Goncourt" des animaux et réunissant un jury d'écrivains prestigieux, le Prix Littéraire 30 Millions d'Amis a désigné Agnès Desarthe lauréate de cette 30e édition pour son ouvrage "Une partie de chasse" (Ed. de l'Olivier).

Agnès Desarthe récompensée par le Prix 30 Millions d'AmisMise à jour (18/2/2013) : Agnès Desarthe a choisi - comme le prévoit le règlement - de reverser le chèque d’une valeur de 1 000 euros offert par la Fondation 30 Millions d’Amis à l’association Terre d’Abeilles. Cette organisation non gouvernementale (ONG) agit pour la pérennité de la biodiversité et des ressources alimentaires et contre l’extermination massive des abeilles à travers le monde. Elle mène aussi des actions de sensibilisation auprès du public et des responsables politiques pour les informer sur le rôle essentiel des insectes pollinisateurs dans l’équilibre de la planète. Plus de renseignements sur le site http://www.sauvonslesabeilles.com.

Le jury du Prix Littéraire 30 Millions d'Amis - que vient de rejoindre Frédéric Lenoir, philosophe et directeur du Monde des Religions - s'est réuni dans le salon « Goncourt » du restaurant Drouant, à Paris, pour désigner son nouveau lauréat (14/11/12) : cette 30ème édition a récompensé l’ouvrage « Une partie de chasse », de l'écrivain Agnès Desarthe (Ed. de l'Olivier), à l’unanimité au 2ème tour du scrutin.

Sensibilité du monde animal

Dans ce livre, Agnès Desarthe décrit un monde où les bêtes sont douées de parole. Pour s’intégrer aux personnes de son village, Tristan accompagne un groupe de chasseurs. S’ensuit une longue marche dans la nature où le jeune homme, ému par un animal blessé, dévoile toute sa sensibilité face à la cruauté des hommes qui l’entourent.

Agnès Desarthe s’est déclarée « à la fois surprise et ravie » lors de la remise du Prix des mains de Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. Elle a reçu symboliquement un chèque d’une valeur de 1000 euros offert par la Fondation 30 Millions d’Amis. L’intégralité de cette somme bénéficiera à une association de protection animale de son choix.

Jury éclectique

Le Prix Littéraire 30 Millions d’Amis, créé en 1982, récompense chaque année un roman ou un essai de qualité littéraire, où l'animal est à l'honneur, qu'il soit ou non le sujet principal de l'œuvre. Il clôt chaque année la saison littéraire.

Son jury est composé de personnalités littéraires reconnues : Françoise Xenakis, Irène Frain, Reha Hutin, Michel Houellebecq, Didier van Cauwelaert, Didier Decoin de l'Académie Goncourt, Frédéric Vitoux et Jean-Loup Dabadie de l'Académie française.

La remise du Prix Littéraire fera l’objet d’un reportage dans l’émission 30 Millions d’Amis, diffusée le samedi 8 décembre 2012 à 12h50 sur France 3.

Télécharger le communiqué de presse du 30ème Prix Littéraire 30 Millions d'Amis

Consulter les autres ouvrages de la revue de livres

Photo Prix Littéraire : © Patrice Normand / 30 Millions d’Amis

Commenter

  1. anonyme 21/02/2013 à 11:03:46

    Très bon choix ! Les abeilles, c'est la vie :

    • “ Si l'abeille venait à disparaître, l'homme n'aurait plus que quelques années à vivre ”. (Albert Einstein, 1879-1955).

    Sauvons les abeilles(.com) !

     

  2. ZIPPO 04/12/2012 à 14:54:02

    Je suis ravie pour Agnès DESARTHE ; je viens d'acheter son livre, malgrè une hésitation liée au titre.

    Je le débute... Agréablement charmée par l'humanité donnée aux animaux et notamment au lièvre du début du roman. Des animaux qui parlent, quoi de plus merveilleux. On voudrait que bcp de Tristan existent.

    Merci pour votre ouvrage.

    Sandrine