Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Emission

Inédit : les oubliés de Fukushima (Vidéo)

Les oubliés de Fukushima (Vidéo)

Les caméras de 30 Millions d'Amis ont pu se rendre au coeur de la zone interdite de Fukushima, au Japon. Plus d'un an après le tsunami qui a touché l'archipel, nombreux sont les animaux qui n'ont pas retrouvé leurs maîtres. Un reportage exclusif à découvrir samedi 22 septembre 2012, à 12h50 sur France 3.

Les caméras de 30 Millions d'Amis ont pu se rendre au coeur de la zone interdite de Fukushima, au Japon. Plus d'un an après le tsunami qui a touché l'archipel, nombreux sont les animaux qui n'ont pas retrouvé leurs maîtres. Un reportage exclusif à découvrir samedi 22 septembre 2012, à 12h50 sur France 3.

A quelques kilomètres seulement de la centrale nucléaire de Fukushima, une poignée d’irréductibles prend tous les risques pour porter secours aux animaux oubliés : vaches, chats, chiens et chevaux sont livrés à eux-mêmes dans un véritable no man’s land, un peu plus d’un an après le terrible drame qui a frappé le pays. Si les habitants qui ont survécus ont bien été évacués, des milliers d’animaux se sont retrouvés livrés à eux-mêmes et vivent à l’état sauvage.

Zone dangereuse

C’est pour ces « survivants » qu’agit chaque jour l’association « Sauver les animaux victimes du Japon ». Ses membres inspectent sans relâche les terrains et les habitations afin de secourir les animaux en détresse. Alors qu’à certains endroits, la radioactivité approche les 22 micro sieverts / heure - une valeur près de 300 fois supérieure à celle mesurée dans cette zone avant l’accident - les défenseurs des animaux récupèrent les animaux, les soignent... La zone, toujours dangereuse, est peuplée de ces laissés-pour-compte que leurs maîtres n’ont pas pu emmener avec eux, et quelques irréductibles n’hésitent pas à braver les contrôles de police pour se rendre sur place et soigner les chiens et chats livrés à eux-mêmes. Des volontaires qui ont faits le bonheur de Rieko : il y a quelques semaines, ils lui ont ramené son chien Riki. Grâce à eux, sa famille est désormais au complet.

La Fondation 30 Millions d'Amis a souhaité contribuer à améliorer le quotidien de ces animaux en octroyant une aide de 5 000 euros.

Un reportage exceptionnel et inédit à ne pas manquer, samedi 22 septembre, à partir de 12h50 sur France 3.

Extrait de l'émission 30 Millions d'Amis du 22/9/12 (Vidéo pour smartphone)

Photo et vidéo : © 30 Millions d'Amis

Commenter

  1. mela melanie 10/10/2012 à 13:13:47

    bravo, heureusement le des gens comme sa existe

  2. milka 59 28/09/2012 à 10:44:37

    J'ai regardé ce reportage grâce à votre site et je félicite tous ces courageux qui malgrés le danger pour leur santé continuent à aider ces pauvres oubliés.

    BRAVO et MERCI pour tout ce que vous faîtes,cela m'a permis de voir que sur cette planète il y a des gens merveilleux qui s'occupe de la misère animale au lieu de leur propre bien-être.Si tout le monde faisait la même chose la vie serait parfaite et la souffrance animale n'existerait plus.

  3. prunette 24/09/2012 à 20:07:37

    J'ai regardé samedi le reportage sur les oubliés de Fukushima : merci du fond du coeur à tous ces bénévoles qui sauvent, soignent, nourrissent et font adopter les chats, les chiens, et qui essaient d'entretenir les bestiaux de ferme abandonnés. Votre dévouement ne restera pas sans récompense. Vous n'avez pas peur et Dieu vous gardera à cause de l'amour que vous donnez. D'ailleurs, avez-vous remarqué que les rescapés ne sont pas radio-actifs ou très peu ?