Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

Le programme REACH définitivement voté : les animaux de laboratoire menacés

Le 13 décembre 2006, l’Union Européenne a adopté à une très large majorité la réglementation REACH

Le 13 décembre 2006, l’Union Européenne a adopté à une très large majorité la réglementation REACH relative à l’enregistrement, l'évaluation et l'autorisation des produits chimiques, mettant ainsi fin à trois ans de négociations avec les Etats membres. Un texte qui assure que tout sera mis en œuvre pour limiter les tests sur les animaux sans pour autant reconnaître toutes les méthodes alternatives existantes en la matière.

(cc) AdobemacLes produits chimiques sont suspectés d'être en partie responsables de l'augmentation de nombreuses maladies (allergies, asthme, certains cancers et troubles de la reproduction). Mais les informations à leur sujet sont insuffisantes parce que les substances qu’ils contiennent n'ont pas été suffisamment évaluées. Dès l’application de REACH en juin 2007, ces substances pourront enfin être testées et nous révéler leur potentielle toxicité. Seulement voilà, comment savoir si celles-ci sont toxiques ? A ce propos, les méthodes de test préconisées par ce projet laissent encore libre cours à l’expérimentation animale. Or il est démontré scientifiquement qu’aucune espèce animale ne peut être considérée comme modèle biologique fiable pour une autre.

Persuadée de l’absolue nécessité de la mise en place rapide de REACH pour garantir la sécurité sanitaire et environnementale, la Fondation 30 Millions d’Amis milite depuis un an avec l’association Antidote Europe (lien vers texte de présentation d’AE et PTS) pour exiger de l’Union Européenne la mise en place de tests fiables, sans recours à l’animal.

Si l’Union Européenne consent à faire la promotion des méthodes alternatives à l’expérimentation animale pour tester les effets des substances chimiques, elle ne propose aucune solution pour permettre aux industriels remplir leur devoir de transparence sans recours aux animaux. En effet, c’est à eux désormais d’apporter la preuve que leurs produits ne sont pas toxiques.

Des solutions Antidote Europe en apporte pourtant depuis 2004 grâce à son Programme de Toxicologie Scientifique. D’abord inclue au texte de REACH lors du vote en première lecture, cette méthode de test a été purement et simplement retirée du règlement, laissant une fois de plus la porte ouverte à l’expérimentation animale.

Comment croire alors que l’Union Européenne met tout en œuvre pour proposer aux consommateurs un règlement strict et sûr sur l’évaluation de la toxicité des produits chimiques de consommation courante ?

Commenter

  1. lecoleduchat 10/03/2009 à 16:53:02

    demain nous sommes le 11 mars que va décidé l'europe à strasbourg???c'est que nos amis animaux ça coûtent rien aux laboratoires on nous mènent en bâteau de tous les temps !!attention à qui vous faîtes vos dons!!!!!!!mdr!c'est scandaleux oui tout le monde 'presque's'en fou!!

  2. Miiss-Clochette 21/01/2009 à 15:18:45

    Le 29/07/2007 à 22:07:02, lochoco a dit:


     je suis scandalisé mais en méme temps ca ne m'étonne pas . Toujours des promesses non tenues. JE me demande pourpuoi cette rétissance aux méthodes alternatives... Sans doute faut il choquer les gens en ne leur donnant pas le choix de voir des images choquantes a la télé aux heures de grande écoute.

    je suis d'accord ! Les gens s'en foute ! Yell

     

    Il faudrait qu'il s'en rendent compte ! on est plus au 18 ème siècle !

  3. myzritte 27/06/2008 à 16:05:57

    c'est les hommes qui expérimentent sur les animaux ainsi que les criminels qui devraient finir dans ces labos comme ça si c'est des médicament ou des produits pour les humains alors les tests seraient plus fiables non???mais je sais que "c'est QUE des bêtes" et que beaucoup se foutent de ce qu'il peut bien leur arriver,honte aux complices de ces actes odieux

  4. dadounne 02/09/2007 à 13:43:38

    bonjour , je viens de lire le message précédent et je suis d'accord.pourquoi ont nous montre des choses atroces quand sa concerne les humains et pourquoi quand il s'agit de montrer une dur réalité on se ferme les yeux.le seul moyens c'est de choquer les gens ils ne changeront jamais vous me direz mais réfléchiront peutetre un peu dira t-on.et en ce qui concerne les images choques moi j'ai déja commencer depuis longtemps a l'arrière de ma voiture c'est un vrai panneau publicitaire!!!! fourrure, expérimentation et tout le reste......faite s'en autant c'est nous qui feront notre campagne publicitaire.merci et a bientot

  5. lochoco 29/07/2007 à 22:07:02

     je suis scandalisé mais en méme temps ca ne m'étonne pas . Toujours des promesses non tenues. JE me demande pourpuoi cette rétissance aux méthodes alternatives... Sans doute faut il choquer les gens en ne leur donnant pas le choix de voir des images choquantes a la télé aux heures de grande écoute.