Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Une quinzaine d’animaux confiés définitivement à la Fondation

Somme : une quinzaine d'animaux confiés à la Fondation

Elevés dans des conditions déplorables, des chevaux et des chiens ont été saisis à titre conservatoire près d’Amiens (80) et confiés à la Fondation 30 Millions d'Amis, sur décision judiciaire. L'affaire a été mise en délibéré au 27 mars 2013.

Elevés dans des conditions déplorables, des chevaux et des chiens ont été saisis à titre conservatoire près d’Amiens (80) et confiés à la Fondation 30 Millions d'Amis, sur décision judiciaire. L'affaire a été mise en délibéré au 27 mars 2013.

Somme : une quinzaine d'animaux confiés à la FondationMise à jour (27/3/2013) : Le tribunal correctionnel d’Amiens (80) a reconnu la propriétaire coupable d’« utilisation d’un mode de détention inadapté » et l’a condamnée à 500 euros d'amende. La quadragénaire a cependant été relaxée de l’accusation de « sévices graves » malgré les réquisitions du parquet, qui avait demandé pour ce motif une peine de prison avec sursis. Tous les animaux ont été confiés à titre définitif à la Fondation 30 Millions d’Amis et seront proposés à l’adoption. Pour tout renseignement, contacter le refuge de Oisemont au 03 22 25 12 37. Pour les chevaux, contacter le Chem au 01 45 62 54 77.

C’est dans la petite commune de Beaucamps-le-Jeune (80) que la DDPP* de la Somme et les gendarmes de Hornoy-le-Bourg sont intervenus afin de saisir une dizaine de chevaux, quatre chiens et une vache en détresse. Cette opération, ordonnée à titre conservatoire par le procureur d’Amiens, a été réalisée en présence d’Arnauld Lhomme, enquêteur à la Fondation 30 Millions d’Amis (11/4/12).

Ossements d’un chien

C’est à la suite d’un conflit de voisinage qu’une équipe d’inspecteurs vétérinaires s’était rendue sur une petite propriété entourée d’un pré. Sur place, des ossements sont retrouvés - ceux d’un chien et d’autres, non identifiés. Plus loin, d’autres chiens dans un état de grande maigreur, constamment attachés. Quatre chevaux vivent enfermés. Des excréments et des détritus dangereux jonchent le sol.

Des bilans vétérinaires sont toujours en cours, notamment pour diagnostiquer des problèmes de peau dont souffriraient les équidés. Deux juments pleines font également partie des animaux saisis. Deux des quatre chiens - un malinois, un berger belge, un griffon et un caniche - présentent des troubles du comportement, voire de l’agressivité.

« Actes de cruauté »

Les chevaux ont été acheminés vers des pensions équines, tandis que les chiens ont été accueillis par le refuge d’Oisemont (80). Une vache a été transférée vers l’AVA (Assistance aux Vieux Animaux) grâce au soutien de l’OABA (Œuvre d’Assistance aux Bêtes d'Abattoirs). Tous pourraient être adoptés en cas de confiscation définitive des animaux.

La propriétaire, une jeune femme âgée de 35 ans environ, devra répondre d’« actes de cruauté » devant le tribunal correctionnel d’Amiens le 27 mars 2013.

*Direction Départementale de la Protection des Populations

Photo : © Fondation 30 Millions d'Amis

Commenter

  1. océ la mieux 30/03/2013 à 14:17:02

    les pauvres !!! Les gens sont vraiment cruels !!!!!

  2. louve687 30/03/2013 à 08:16:06

    Bonjour  500 euros c'est une blague!!!!!! Je me pose tellement de questions au niveau des personnes comme cette dame que j'en ai mal à la tête.

  3. anna-50 26/04/2012 à 18:36:50

    Vraiment dns quel monde on vit !! 35 ans et elle n'ai toujours pas mature ! Même moi qui ai 11 ans je peux moccupé de 5 chats et 3 chiens toute seul !! Si elle ne peux pas s'occupé des animaux elle n'en achéte pas !

  4. wiwige 20/04/2012 à 14:37:43

    Allez! Encore une sordide histoire de barges et sadiques qui s improvisent eleveurs!!! Bon sang! Ne redonnez pas ces pauvres betes a cette femme sans foi ni loi!! Faites lui subir le meme sort!! C est tout ce que ces monstres meritent!

  5. Divine 20/04/2012 à 11:09:36

    Il y a de plus en plus de personnes irresponsables qui s'occupent d'animaux et dans quelles conditions ! Que faut-il donc faire pour y remédier ? Les animaux deviennent un véritable commerce et là est bien le problème. Il faut instaurer une loi qui interdise de faire reproduire et de vendre ces animaux, il y aurait moins d'horreurs qu'aujourd'hui.

  6. Stéphanie42 19/04/2012 à 17:50:08

    Comment oseraient-t-ils lui rendre les animaux ?! j'espère qu'ils seront proposé à l'adoption et tomberont sur de meilleurs éleveurs/famille!