Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

Les anti-corrida répondent à Alain Afflelou

Les anti-corrida répondent à Alain Afflelou

A la suite de la polémique liée au financement des fêtes de Bayonne par l'entreprise Alain Afflelou, 30millionsdamis.fr a interrogé Thierry Hély, porte-parole de la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas (Flac), dont Reha Hutin, Présidente de la Fondation, est membre du Comité d’honneur.

A la suite de la polémique liée au financement des fêtes de Bayonne par l'entreprise Alain Afflelou, 30millionsdamis.fr a interrogé Thierry Hély, porte-parole de la Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas (Flac), dont Reha Hutin, Présidente de la Fondation, est membre du Comité d’honneur.

Les anti-corrida répondent à Alain AfflelouLe droit de réponse formulé par l’enseigne Alain Afflelou à propos de son soutien financier aux fêtes de Bayonne (64), a suscité de très nombreuses réactions. Un tollé qui n’a pas surpris Thierry Hély, porte-parole de la Flac : « Même si Alain Afflelou conteste sponsoriser la corrida, il ne dit à aucun moment qu’il est contre » analyse-t-il. Une réponse considérée donc comme trop timide par les anti-corrida, qui attendaient - comme le montrent leurs différents commentaires déposés sur plusieurs sites Internet ou réseaux sociaux - davantage de clarté de la part du lunetier. Que reproche-t-on à Alain Afflelou ? Un soutien financier à hauteur de 500 000 euros aux traditionnelles Fêtes de Bayonne qui se tiennent chaque année à la fin du mois de juillet dans la cité basque.

Préjudiciable en termes d’image

Pour Thierry Hély, « l’amalgame entre les fêtes et la corrida est entretenu à dessein par le lobby tauromachique qui souhaite donner l’image d’un spectacle populaire. Or il faut rappeler que 95 % des visiteurs ne mettent pas les pieds dans les arènes, mais sont là pour s’amuser ». Le lien entre les deux événements est ténu, et la somme d’argent versée par l’entreprise d’optique reste selon lui « associée à la torture d’animaux innocents à l’arme blanche ».

Les commentaires relevés sur 30millionsdamis.fr et sur les différents réseaux sociaux vont dans ce sens et selon Thierry Hély, « ce lien apparaît désormais préjudiciable en termes d’image pour cette entreprise qui mise pourtant sur de très nombreuses campagnes de publicité ».

Economie déficitaire

Comme l’indique la Flac, la mairie de Bayonne a accusé un déficit de 400 000 euros en 2011 dans l’organisation et la tenue des corridas. Un constat loin d’être isolé car, comme le rappelle fréquemment l’organisation, l’économie de la corrida est lourdement déficitaire en France et ne peut subsister sans subventions publiques et financements privés.

Si, dans son communiqué, Alain Afflelou précise qu’il « a expressément demandé que l’argent versé à cette manifestation ne soit pas utilisé dans l’organisation de corridas ou toute autre manifestation impliquant des animaux », le porte-parole de la FLAC répond que « l’utilisation de cette somme demeurera dans l’opacité la plus complète. On ne sait pas qui la reçoit, qui la gère, ou encore comment elle sera répartie ».

Lui et tous les partisans de la lutte contre les corridas attendent désormais plus de l’homme d’affaires : « un véritable démenti public ».

Photo : © Paco Ayala - Fotolia.com

Commenter

  1. ginule 11/08/2012 à 22:24:02

    moi-même et mon mari ayant besoin de lunettes nous ne sommes pas prêts d'aller chez cette personne

    quelle honte!!

    voir mourir un animal quel plaisir, ces gens ne sont pas des humains mais pire que des bêtes sauvages

    en réponse à une femme qui a répondu à un journaliste 

    et l'être humain qui meurt d'un cancer, vous croyez que ça n'est pas pire

    PAUVRE FEMME tu m'attriste, est-ce que je dois te souhaiter la mort par un cancer!!

    MOI JE SUIS CONTRE LA CHASSE, LA CORRIDA, ET LA MORT LENTE DANS UN ABATTOIR

     alors MESSIEURS , responsables de grosses sociétés REFLECHISSEZ et agissez CORRECTEMENT

  2. coolchti 29/04/2012 à 13:10:13

    Payer les gens pour torturer des animaux , quel honte.

  3. litchou 25/04/2012 à 10:41:25

    Afflelou n'a pas assez de personnes pour acheter ses lunettes? Il lui faut ce genre de choses pour se faire de la publicité. Quelle honte! Ce n'est pas demain que j'achèterai des lunettes chez lui, ça non!!! Quel sale type. On voit que la souffrance animale ne le dérange pas. Aucune conscience ce barbare.

  4. biquette104 19/04/2012 à 18:23:28

    500 000 eurospour torturer des animaux quelle honte !!!

    Ca ferait combien de repas pour les restos du coeur ? Undecided

    Afflelou la honte !

  5. CianOcéane 19/04/2012 à 15:46:49

    Mon conjoint qui a grand besoin d'une paire de lunettes, voulait se diriger vers Afflelou... Je peux vous dire que depuis cette histoire il a changé d'avis ! Hors de question d'aller chez cet opticien !! Et nous allons faire passer le message autour de nous ! 

    Le problème c'est que Afflelou profite de la pauvreté des gens pour engendrer de la cruauté : en faisant des offres alléchantes comme tchin tchin ou next year, les gens sont tentés d'aller dans un de ses magasins, même en sachant les horreurs qu'il sponsorise ! C'est un peu comme les marques qui testent sur les animaux... beaucoup préféreraient prendre des produits d'hygiène non testés, mais ils n'en ont pas les moyens ! Moi la première, j'essaye toujours de prendre non testé, mais étant sans emploi c'est bien difficile !! HONTE A AFFLELOU DE PROFITER DE LA MISERE DES GENS ET D'ENCOURAGER LA BARBARIE ENVERS LES ANIMAUX !!!

    On m'a souvent proposé d'aller aux fêtes de Bayonne, entre amis pour s'amuser, j'ai toujours refusé catégoriquement n'appréciant pas du tout l'atmosphère qui s'en dégage ! ça pue la corrida à plein nez dans ces fêtes !