Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

McDonald's rompt avec un fournisseur pour cruauté (Vidéo)

McDonald's rompt avec un fournisseur pour cruauté (Vidéo)

Une vidéo révèle des actes de torture commis sur les poules d'un élevage dont McDonald's, aux Etats-Unis, était l'un des clients. Ces images intolérables - dénoncées par la Fondation 30 Millions d'Amis, qui agit pour l'amélioration des conditions d'élevage des animaux de ferme - ont conduit la chaîne de restauration rapide à résilier le contrat qui la liait à son fournisseur.

Une vidéo révèle des actes de torture commis sur les poules d'un élevage dont McDonald's, aux Etats-Unis, était l'un des clients. Ces images intolérables - dénoncées par la Fondation 30 Millions d'Amis, qui agit pour l'amélioration des conditions d'élevage des animaux de ferme - ont conduit la chaîne de restauration rapide à résilier le contrat qui la liait à son fournisseur.

McDonald's rompt avec un fournisseur pour cruauté (Vidéo)C’est Mercy for Animals - un organisme américain de protection animale - qui est à l’origine de ces images diffusées sur la chaîne ABC (18/11/11) : filmées en caméra cachée, les séquences montrent des actes d’une cruauté inouïe commis sur des poules, et, plus largement, des conditions d’élevages inadmissibles. On peut y voir un employé faire tourner un oiseau en le tenant par les pattes, des coqs jetés dans des sacs en plastique afin de les étouffer ou encore des membres du personnel en train de couper le bout du bec des poules. Sans oublier les animaux entassés dans des cages surpeuplées, une image désormais caractéristique des élevages en batterie. Selon le site Internet de Mercy for Animals, les faits auraient été constatés entre mai et août 2011 dans 5 élevages situés dans l'Iowa, le Minnesota et le Colorado, appartenant tous au groupe Sparboe Farms, qui approvisionne en œufs la société Cargill, l’un des fournisseurs de McDonald's.

Violence banalisée

Devant le tollé provoqué par la diffusion des images, McDonald's a exigé la fin du contrat de la firme Sparboe Farms, et cette dernière a annoncé le licenciement des quatre employés mis en cause (21/11/11). Mais malgré la rapidité de ces annonces, ce cas montre une fois de plus qu’aux Etats-Unis - où l’élevage intensif représente plus de 95 % des structures - la question du bien-être animal est loin d’être prioritaire. Dans les élevages industriels, où la rentabilité est la règle d’or, « les employés s’accoutument à la douleur et oublient que les animaux sont des êtres vivants, analyse Ghislain Zuccolo, directeur de la PMAF. Les maltraitances sont ainsi banalisées ».

Des pratiques qu’il est difficile de chiffrer, tant ces établissements demeurent difficiles d’accès pour les défenseurs des animaux, les experts ou les médias. Mais dont l’existence est avérée : « Ce type de comportements montre à quel point les employés sont peu formés et peu sensibilisés au bien-être animal » poursuit Ghislain Zuccolo.

Aucune protection légale

Les élevages intensifs américains sont régulièrement pointés du doigt pour de graves manquements au respect du bien-être animal. Dans son ouvrage Eating animals (E. de L'Olivier), l’écrivain Jonathan Safran Foer accusait de nombreuses structures de pratiquer des méthodes barbares mais qui restent parfaitement légales : « Les poulets de chair et les poules pondeuses ne bénéficient d’aucune protection aux Etats-Unis », rappelle Ghislain Zuccolo. Et même si en Europe, la situation est loin d’être idyllique, une nouvelle réglementation, appliquée  en 2012, prévoit des cages dites « aménagées », car dotées d’un perchoir, d’une litière ou encore d’un nid artificiel.

En partenariat avec la PMAF, la Fondation 30 Millions d’Amis œuvre pour une meilleure information des consommateurs sur les conditions de vie des poules élevées en batterie sur le territoire français. La marque Lesieur vient d’ailleurs d’annoncer la fin de l’utilisation des œufs de poules élevées en batterie. Une solution responsable que d’autres acteurs de l’agroalimentaire devraient s’empresser d’appliquer.

*Protection Mondiale des Animaux de Ferme

Vidéo Mercy for Animas (Attention, ces images peuvent choquer)
(Vidéo pour iPhone)

Commenter

  1. wiwige 10/12/2011 à 14:20:23

    J ai lu avec beaucoup d interet le message de Louise! Un message fort bien ecrit, tres vrai et redige avec beaucoup de subtilite et d intelligence! Bravo ! Je partage tout a fait votre point de vue Louise!!

  2. loumamail 04/12/2011 à 20:51:57

    Cry

     

    Je suis née avec les animaux; j ai grandi par eux et avec eux, aujourd'hui je parle à mes 2 poules, c est de la "Haute"communication : je veux dire par là, que c est très subtil : elle a ses petits bruits et j'en passe dans le ressenti!!!Sans parler des chats, chez qui j'habite!

    La nature et tout son royaume : c est de la "confiture au cochons" , ces "bouffons" sans âme, c'est l'empire du mal! ! Ces "gloutons humains" car pas d'âme, que des mangeurs débiles,  des ratés méchants qui font beaucoup de mal et en jouissent!!! Le "bouffon parfait" les fachos faisaient les mêmes choses aux êtres dits : inférieurs!!! C'est dingue ce que la débilité peut faire aux être dit "inferieurs" ! je pense que a ce stade d'imbécilité et de crétinerie ça devient l'enfer pour les éclairés! ! Ceux qui savent, ce gros débile doit être content de lui!!! C'est la logique de la crétinerie!!! Je pense qu’il y a eu une grosse erreur dans le programme humain!!!! En dégénérant il devient débile et torture tout!!!! Je suis en colère intérieur à un point!!!!!J'ai peur qu'en dégénrant ça deviennent de pire en pire!! Entre les"men in black" de la finance dépourvus,en général d'empathie animal et les "gloutons dégénrés débilisés"pauvres êtres "terriens". Et ici, s'en prendre à des poussins, faut vraiment être un gros dégonflé de m.... !! Il faudrait le voir devant 4 Lions affamés...

    Louise : révoltée 

     

     

  3. dianagirl 04/12/2011 à 12:22:43

    c'est honteux de traiter les animaux comme ça. il est temps de changer de comportement. malheureusement tant que la justice ne considèrera pas les animaux comme des êtres vivant et non des meubles ça ne pourra pas aller. un animal a des émotions comme nous et des douleurs comme nous. l'être humain est vraiment le pire être vivant sur terre. bravo quand même à Mcdo pour s'être débarrassé de ce genre de fournisseur.

  4. wiwige 27/11/2011 à 23:12:19

    Ils me degoutent ces abrutis qui bossent dans ces elevages de la honte! Ils les recrutent ou ces degeneres?? Comment peut on etre aussi cruel ?? Pas de cerveau? Pas de sentiments ? Il faudrait leur faire pareils!!! Honte a eux!!!

  5. Roro45ls 26/11/2011 à 21:20:00

    Heureusement que MacDo s'est débarassé de ces barbares! Surprised

  6. espérenza 26/11/2011 à 13:16:32

    vraiment positif que des entreprises prennent de telles décisions. quant aux actes cruels et barbares il serait vraiment judicieux de donner des informations aux gens qui travaillent dans ce genre d'élevage ; je pense qu'ils ne voient ces animaux que comme des objets et quils passent leur mal  etre sur les petites victimes innocentes à leur portée plutot que d'avoir le courage de renoncer à ce genre de travail inhumain. ils font un travail inhumain et ils s'imprègnent de ce manque d'humanité, en bref ils deviennent ce qu'ils font ; il y a urgence à ne plus consommer ce genre de produits

  7. scootifle 26/11/2011 à 10:07:13

    Mais c'est pas possible de voir et de lire de telle horreur à notre époque et aprés on dit que l'on est civilisé, franchement les hommes sont pourrits pour faire des choses comme ca, on devrait les creuvrer ces ordures en attendant ils sont bien content d'en manger, tout pour leur bide et trop de cruauté, bravo pour MCDONALD davoir rompu avec ce fournisseur de M, j'éspere qu'il va faire faillite et que tout son personnel creve de faim. 

  8. clarine3873 25/11/2011 à 22:17:41

     

    C'est plûtot degu... ce que ces crétins d'hommes font subir à ces pauvres bêtes, d'autant plus que çà ne sert vraiment à rien.

    Il faut quand même reconnaitre que Mc Do a fait un pas en avant, si tous les acheteurs de viande pouvaient faire pareil, ces horreurs n'existeraient pas.

    On peur rêver...

     

  9. melchen29 25/11/2011 à 11:45:00

    J'en ai marre de cette cruauté envers les animaux. Ils sont complètement fous ces gens-là et je reste polie pour que mon message ne soit pas supprimé. Pauvres bêtes...

  10. lesamisdescobayes 24/11/2011 à 13:12:21

    Je trouve ça tout simplement horrible et très choquant vraiment aucun respect pour les animaux, c'est pitoyable! Frown