Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Faune

La Fondation finance un 3ème bâtiment à Tonga Terre d’Accueil

La Fondation finance un troisième bâtiment à Tonga Terre d’Accueil

Photo : © Tonga Terre d'accueil

L'association Tonga Terre d’Accueil, basée à Saint-Martin-La-Plaine (42), prend en charge les fauves maltraités ou détenus illégalement. La Fondation 30 Millions d'Amis a une nouvelle fois participé à la réalisation d'un bâtiment, celui-ci spécifiquement dédié aux lions, à hauteur de 50 000 euros.

Structure agréée pour héberger les fauves et les primates, l’association Tonga Terre d’Accueil a tout récemment accueilli de nouveaux pensionnaires : deux lions âgés d’environ 3 ans, très amaigris par leurs mauvaises conditions de détention dans un cirque, et une tigresse de 7 ans, dont le propriétaire, le cirque Zavatta Fils, avait été épinglé pour « défaut de certificat d’origine ». Ce sont donc 13 fauves - dix lions et trois tigres - qui vivent en permanence dans trois bâtiments spécialement aménagés, qui disposent chacun d’une terrasse surélevée et de box de nuit. A cette petite communauté féline s’ajoutent 90 singes, dont certains sont rescapés de laboratoires, et qui nécessitent eux aussi des aménagements adaptés à leur espèce.

Des conditions de vie optimales

Le troisième bâtiment - en partie financé par la Fondation 30 Millions d’Amis et dont la construction vient de s’achever - est plus spécifiquement dédié aux lions : « L’édifice mesure 30 mètres de long sur 7 mètres de large, soit 210 m², détaille Pierre Thivillon, président de Tonga Terre d’Accueil. Des enclos extérieurs de 60 m² permettent aux animaux de profiter du soleil ou de la pluie, à leur convenance », s’amuse-t-il. Des conditions de vie optimales, dont les résultats se notent rapidement : « Peu à peu, ils reprennent du poids et leur pelage revêt un meilleur aspect, témoigne le président de l’association. Mais ce qui est également important, c’est que les félins sont très calmes, réagissent à la voix des soigneurs et viennent même à leur rencontre ».

Améliorer le bien-être des animaux

Les lions ne sont pas les seuls à profiter de cet édifice flambant neuf : « Cette surface nous permet de désengorger les volières des autres bâtiments où vivent les primates et d’améliorer nettement leur confort et leur bien-être » précise Pierre Thivillon. Tous les pensionnaires disposent à présent d’un lieu de vie décent, aux antipodes des barreaux des cages qu’ils ont connus pendant de longues années.

La Fondation soutient financièrement l’association Tonga Terre d’Accueil depuis sa création en 2007. Récemment, trois lions confisqués par la Fondation 30 Millions d’Amis au cirque Lamberty ont été accueillis provisoirement par Pierre Thivillon, pour être réadaptés avant leur éventuel transfert dans un sanctuaire.

*Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

Commenter

  1. Ardwen 30/03/2011 à 16:38:57

    Si j'ai mis quelques années à vraiment prendre conscience de cette souffrance, aujourd'hui, j'ai bien compris! Et ma fille aussi, à qui j'ai fait voir des vidéos (sélectionnées pour être visibles à son jeune âge!!), et depuis, elle n'a jamais redemandé de voir un de ces spectacles!

    Je me demande si, comme l'Angleterre par exemple, ces exploitations 19eme siècles vont enfin être interdites en France... ? On si notre pays va ainsi continuer sur cette voie rétrograde...

  2. clarine3873 25/03/2011 à 15:20:07

     

    C'est super que la fondation soit aussi présente pour ces pauvres bêtes sauvages, qui n'ont rien à faire dans ces cirques pourris.

     Le printemps revient, et ces cirques refleurissent partout dans nos campagnes, pas une semaine sans qu'on ne voit leurs affiches , avec leur publicité sur leurs animaux "féroces, sauvages, exotiques, etc...", leur "ménagerie", bref leur lot de pauvres bêtes enfermées dans des conditions déplorables, au chaud, au froid, à l'étroit dans leurs cages.

    Quand est-ce qu'on pourra vraiment avoir une loi intelligente pour cadrer tout ça ???

    Mais tous nos élus s'en foutent, les gens de certains cirques ont-ils  plus de poids que les millions d'amis des animaux ???

     

     

  3. wiwige 18/03/2011 à 17:15:27

    Encore une fois felicitations a la fondation!!!