Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Pinder à nouveau au cœur d'une procédure judiciaire (Mise à jour)

Pinder à nouveau au cœur d'une procédure judiciaire

Après les éléphants, c'est pour des tigres que le cirque itinérant de Gilbert Edelstein est convoqué devant le TGI de Valence (26). La Fondation 30 Millions d'Amis, partie civile, espère une confiscation des félins à son profit

Après les éléphants, c’est pour des tigres que le cirque itinérant de Gilbert Edelstein est convoqué devant le TGI de Valence (26). La Fondation 30 Millions d’Amis, partie civile, espère une confiscation des félins à son profit.

Les certificats d’origine des tigres n’ont pas été présentés aux autoritésMISE A JOUR 25/2/11 : Le tribunal de grande instance de Valence dans la Drôme devait étudier (25/2/11) le cas des tigres du cirque Pinder. La cour a cependant pris la décision de renvoyer ce dossier au 7 juin 2011 pour qu’il soit évoqué en forme collégiale (3 juges au lieu d’un seul, NDLR).

Lors d’un contrôle de l’ONCFS* dans la préfecture de la Drôme, celui-ci n’a en effet pas été en mesure de présenter les documents relatifs à leur provenance, comme le prévoit le code de l’environnement. C’est donc pour défaut de certificat intracommunautaire que la société Promogil, représentée par Gilbert Edelstein, est aujourd’hui mise en cause.

Soupçon de plusieurs irrégularités

D’autres irrégularités auraient été constatées : l’effectif de certains tigres n’est pas conforme au registre de contrôle – les investigations ont relevé un mâle en surnombre et une femelle manquante par rapport aux informations du registre – et deux tigres ne figurent pas dans le registre des entrées et des sorties, un document très important qui permet de connaître avec précision l’origine et le parcours d’un animal.

Le code de l’environnement encadre de façon stricte la détention et la présentation au public des animaux non domestiques. En outre, l'ensemble des sous-espèces de tigre est classé en annexe I de la CITES depuis 1975, et considéré comme « En danger » par l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) depuis 1986. Le tigre est à ce titre protégé, et pour vérifier qu’il n’est pas détenu illégalement, une preuve de son origine licite est indispensable.

Première condamnation

Ce n’est pas la première fois que le cirque Pinder se retrouve devant la justice pour des irrégularités relatives à la détention de ses animaux. En 2008, deux éléphants, un jaguar, des lions et des tigres avaient ainsi fait l’objet d’une procédure judiciaire, et la cour d’appel de Grenoble (38) l’avait d’ailleurs condamné pour « exploitation irrégulière d’un établissement détenant des animaux non-domestiques », « utilisation non-autorisée d'animaux non-domestiques » et « défaut de certificats de capacité ». La société avait été condamnée – en appel – à payer 15 000 euros d’amende et 1 200 euros de dommages et intérêts et frais de procédure à la Fondation 30 Millions d'Amis ainsi qu'à la Fondation Assistance aux Animaux, parties civiles au procès (27/9/10). Une sanction qui ne s’accompagnait malheureusement pas de la confiscation des animaux. Le cirque Pinder s’est pourvu en cassation (4/10/10).

La Fondation 30 Millions d’Amis lutte activement pour une interdiction progressive des animaux sauvages dans les spectacles itinérants où leurs conditions de vie ne sont guère compatibles avec leurs besoins physiologiques et comportementaux. Elle a d’ailleurs lancé une pétition à l’échelle nationale, et soutient la récente initiative citoyenne des Parisiens pour des cirques sans animaux.

> Signez la pétition : Pour des cirques sans animaux sauvages


*Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage 

Photo : © Jean-Marie MAILLET - Fotolia.com

Commenter

  1. lucienne.faverolle@aliceadsl.fr 14/05/2011 à 11:32:08

    pinder    encore pinder

     la justice francaise hahaha 

    pour quoi aller au cirque alore que nous avons nos animaux au parlement et cela ne sont pas sauvages parce que bien nourri

  2. lucienne.faverolle@aliceadsl.fr 14/05/2011 à 11:22:36

    Les autruches vivent en afrique elles non donc rien a faire en france ou même dans un autre continent autre que l'afrique il faut interdir tout animaux sauvage en france ne vivant pas dans leur pays d'origine et personne ne doit detenir  d'animaux sauvage avec ou sans autorisation

  3. Bedie 08/03/2011 à 12:16:54

    Animaux... Ces le nom qu'ont donne a tous nos compagnons qui soit dans la nature ou dans nos maisons ou jardins, grands ou petits, a plumes ou a poils, sur deux pattes ou quatres, qui rampes ou qui courts... Bref cela fait super longemps que des gens se mobilisent pour leurs venir en aide et arrêter tout les scandales que certaines personnes AFFREUSES leurs font subir. Ils sont appeler Animaux comme nous nous somme appeler Humain... Mais nous avons la capacités tout deux d'être dôter de cerveaux et d'être sensible. Eux ne peuvent pas télement manifester leurs tristesse mais certaines personnes qui aime et défendent les Animaux savent écouter et rescentir leurs peines et leurs tristesse, ces gens la sont NOUS ceux qui respectent LEURS VIE. Croyer-vous vraiment qu'il ont demandais a vivre l'enfer que nous les Humains ont vit ? Ne pensais vous pas qu'ils sont asser dans la galére commme sa, les pauvres Animaux ? Ouvrez les yeux et regardez les bien... Vous pensez vraiments qe leurs vie doit être dériéres les barreaux d'un cirques ?...

  4. jujuG 02/03/2011 à 21:48:03

    le probleme c'est que le cirque maintenant attire surtout pour voir les animaux alros si il n'y en a plus sa risque ... 

  5. ilikethepet's16 01/03/2011 à 23:51:04

    C'est quoi cette justice francaise il n'ont méme pas confisquer les animaux la premiére fois sa devient un peu illogique !!!!!!!

  6. xavier.61@hotmail.fr 25/02/2011 à 19:20:57

    les cirques n'attirent plus comme avant.

    Pour ma part, c'est fini depuis longtemps et j'ai su l'expliquer à ma fille de 6 ans qui l'a très bien compris.

    Bravo pour vos actions

  7. nadine9 24/02/2011 à 12:31:02

    merci et bravo à toute votre équipe, trop de gens vont au cirque sans savoir ce qui se passe en coulisses, j'étais à la manifestation de décembre dernier, nous sommes nombreux à être exaspérés que tout continue comme au siècle dernierCry

  8. Liaju 23/02/2011 à 21:25:45

    Une fois , je suis allée au cirque , et il nous proposaient de prendre une photo avec un lionceau ..

    Je suis allée voir et le lionceau devait avoir quoi...2 mois ? 1 mois et ½ ?

    Le pauvre avait l'air tout perdu , somnolant ..  On aurait dit qu'il était drogué ! (justement je pense qu'il l'était !!!)

    Pauvre lionceau .. Je trouve ça ignoble .Yell 

  9. nounours74 23/02/2011 à 10:50:56

    Je n'ai jamais mis les pieds étant enfant ni emmené mes propres enfants dans des cirques itinérants présentant des animaux sauvage dans des cages et j'en suis très HEUREUX, je leurs ai expliqué le pourquoi comme mes Parents me l'on expliqué à moi ainsi qu'à mes Frères et Soeurs et à l'heure actuelle ils mes Enfants m'en remercient et j'en suis FIER, la place de ces animaux est dans la nature ou dans des parcs animaliers du type Thoiry ou Réserve Africaine de Sigean si cela peut aider à leur protection et leur reproduction en vue de réintroduction dans leur milieu naturel. Il faudrait faire faire un tour dans les dites cages à ce triste sir qu'est le nommé edelstein, voir même lui faire faire un numéro de dressage où lui et d'autres de ses comparces remplaceraient les animaux,................... apprécieraient-il ?...................................j'en doute. Si l'être humain veut faire le pitre et amusé ces congénère qu'il le fasse sans y faire participer les animaux.

  10. claudelouis 22/02/2011 à 23:35:29

    Etant pour le Bonheur des Animaux... je suis pour l ' INTERDICTION des Animaux dans les cirques , car comme attractions il y a d'autres possibilités comme les Artistes !!!

    Je suis pour l ' INTERDITION des ANIMALERIES, qui créent le désir des enfants aux mêmes titres que des peluches, et qui très souvent en font des Animaux abandonnés lorsqu'ils ne supportent plus les  "sévices involontaires" des enfant ou lors des vacances posant problèmes.

    Par la même celà empêcherait "les TRAFICS" d'Animaux dans des conditions immorales !!!