Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

La mairie de Paris veut permettre à ses agents de travailler avec leur animal

La ville de Paris a approuvé un vœu visant à permettre aux agents demandeurs - et n'étant pas en contact avec le public - de venir travailler accompagnés de leur animal domestique. ©Fondation 30 Millions d'Amis (photo d'illustration)

Aller travailler à la mairie de Paris avec son chat, son chien ? La capitale souhaite autoriser ses agents n'étant pas en contact avec le public à travailler avec leur animal de compagnie, sous réserve de l'accord de la hiérarchie et des collègues. Une initiative dont se réjouit la Fondation 30 Millions d'Amis.

Bonne nouvelle ! La Ville de Paris va "prolonger les échanges avec les organisations syndicales" pour "permettre aux agents demandeurs et n'étant pas en contact avec le public, de venir travailler accompagnés de leur animal domestique", a décidé le conseil municipal, en approuvant un voeu présenté par l'opposante Florence Berthout, maire (DVD) du Ve arrondissement.

Faciliter les échanges entre collègues

"De nombreuses études scientifiques ont montré les effets bénéfiques de la présence d'un animal sur la santé", a soutenu Florence Berthout, citant une étude de 2017 selon laquelle cette présence entraîne une "baisse de 23 % des risques de maladie cardiovasculaire". Sur le lieu de travail, la présence d'animaux de compagnie peut "faciliter les échanges entre collègues", a ajouté la maire d'arrondissement, qui dit avoir tenté l'expérience "de manière non encadrée" dans sa mairie, et en dresse un bilan "très encourageant".

Selon le texte rédigé d'un commun accord avec la majorité de gauche, l'accueil d'un animal d'un agent devra se faire avec "l'accord du chef d'établissement et des autres agents composant son collectif de travail". "Il y a des agents qui aiment les animaux mais d'autres qui en ont peur", a souligné l'adjoint (PS) aux ressources humaines Antoine Guillou. "Ce voeu est vague sur la liste des animaux inclus", regrette de son côté l'élue du groupe LR - Anne Biraben.

Les initiatives fleurissent 

La Fondation 30 Millions d'Amis, quant à elle, se réjouit de l'initiative parisienne. Elle a déjà mis à l'honneur des décisions similaires prises par les communes de Suresnes (Hauts-de-Seine), Grenoble et Nice qui autorisent, depuis 2021, leurs agents à venir sur leur lieu de travail accompagnés de leur animal de compagnie. De même dans le secteur privé, de plus en plus de sociétés permettent à leurs employés d’être accompagnés de leurs animaux pendant les horaires de travail. Une démarche gagnant-gagnant que la Fondation 30 Millions d'Amis applique elle-même à la faveur de ses collaborateurs et de leurs animaux, tous rescapés de maltraitance animale et secourus par la Fondation ! Des moments de convivialité immortalisés en images

(Avec AFP)