Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

Bienvenue dans le village des souris : l'incroyable idée de ce photographe pour les protéger !

En Angleterre, un photographe a créé un incroyable village pour souris qu'il immortalise par d'amusants clichés. ©Simon Dell

En Angleterre, un photographe amateur a créé un véritable coin de paradis pour les souris sauvages de son jardin. D’incroyables maisonnettes en bois les protègent des prédateurs et du froid hivernal. Cerise sur le gâteau : de jolis clichés immortalisent ces scènes de vie aussi drôles qu’adorables. 30millionsdamis.fr vous les révèle !

Un village de hobbits… pour souris ! L’idée, surprenante, est devenue bien réelle grâce à l’ingéniosité de Simon Dell, un photographe amateur.

Comme souvent depuis quatre ans, Simon photographie des oiseaux posés près des mangeoires de son jardin, en Angleterre. Mais ce jour-là, en 2020, un mouvement dans l’herbe fraîchement coupée attire son attention : face à lui, une toute petite souris se dresse fièrement debout et le fixe quelques secondes !

« Leur donner les meilleures chances de survie »

« Je l’ai surnommé George ! J’étais ravi de la revoir le lendemain, au même endroit, se souvient Simon, joint par 30millionsdamis.fr. J’ai donc décidé de lui fabriquer un petit foyer pour la protéger d’éventuels prédateurs ». Aussitôt, le sculpteur en herbe empile quelques petites bûches, des brindilles et de la mousse ; à l’intérieur, il y place un florilège de graines, noix et fruits. Un succès : la souris intègre immédiatement son nouvel habitat !

©Simon Dell

Le lieu est si douillet qu’en quelques jours, deux autres souris emménagent à leur tour : l’une baptisée Mildred - en référence à l’émission télévisée britannique « George et Mildred » - l’autre nommée Mini, en hommage à sa petite taille !  Depuis, cinq autres petits rongeurs ont rejoint le village qui ne cesse de s’agrandir. Agrémentées de minuscules et charmants décors, les maisonnettes disposent de plusieurs entrées et sorties, afin que les animaux puissent, si besoin, s’échapper facilement. « Au début de l’hiver, j’y ai entreposé les plumes d’un vieil oreiller pour les garder bien au chaud, confie Simon. J’espère ainsi leur permettre d’affronter le froid en leur donnant les meilleures chances de survie ».

©Simon Dell

« Elles sont très photogéniques ! »

Un petit coin de paradis… immortalisé par d’incroyables clichés ! « Les souris semblent prendre plaisir à poser devant leur maison, face à mon objectif, plaisante Simon. Elles sont très photogéniques ! ». Mais si les rongeurs se sont habitués à la présence humaine, le photographe veille toujours à rester discret. « Je garde toujours à l’esprit que les souris sont sauvages et libres, rappelle l'artiste. Quand je fabrique leur maison, ou quand je les prends en photo, je pense à leur sécurité  : je ne voudrais pas les mettre en danger ».

©Simon Dell

Les rongeurs ne sont pas les seuls animaux à apprécier ce jardin d’éden puisqu’ils côtoient parfois des passereaux – rouges-gorges, étourneaux, pinsons – mais aussi un épervier, un héron cendré, ou encore des hérissons, des écureuils et même un renard… Un bel exemple de cohabitation entre la faune sauvage et l’humain !

©Simon Dell

Commenter

  1. ninie59 28/01/2022 à 20:58:52

    magnifique !!!

  2. AnneV 28/01/2022 à 17:45:57

    Génial ! Il fallait y penser ! Et quand on sait qu'il y a des souris......de laboratoire !!!!!! *** Côté compassion, c'est sans doute le vide sidéral !!!