Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Une carte pour la prise en charge de son animal en cas d’urgence médicale !

Les personnes qui vivent seules peuvent mentionner sur une carte des contacts d'urgence qui seront alertés en cas d'hospitalisation pour prendre en charge leurs animaux. ©Adobe Stock/Halfpoint

Lorsqu’une personne isolée est hospitalisée d’urgence, que deviennent les animaux dont elle assurait la garde ? Pour éviter qu’ils ne soient involontairement laissés à l’abandon, certaines communes ont mis au point un dispositif simple et efficace ! Une (bonne) initiative relayée par 30millionsdamis.fr.

« J’ai un animal seul chez moi » ! Ces simples mots et quelques coordonnées mentionnés sur une carte suffisent pour garantir la prise en charge de son animal, en cas d’hospitalisation d’urgence. Des élus locaux l’ont bien compris !

Un dispositif simple, au service du bien-être animal

 « Les gens qui vivent seuls s’inquiètent souvent du devenir de leur animal de compagnie s’ils devaient être hospitalisés, rappelle le député (LaRem) Loïc Dombreval sur son compte Twitter. « C’est une véritable angoisse qui est souvent revenue à nos oreilles, confirme, sur Le Parisien, Béatrice Lebel, conseillère municipale déléguée au bien-être animal à Brest. Généralement, le temps de trouver une solution, de savoir qui appeler, l’animal était placé en fourrière… ».

 

Les gens qui vivent seuls s’inquiètent du devenir de leur animal s’ils devaient être hospitalisés.

L. Dombreval - Député (LaRem)

C’est donc pour éviter ces conséquences préjudiciables au bien-être de l’animal – et tout aussi angoissantes pour le maître – que des communes, à l’instar de la ville de Brest, ont imaginé un moyen de placer l’animal, en cas d’urgence médicale du propriétaire. Le principe ? Conserver sur soi – à côté de la carte vitale par exemple – une carte mentionnant son identité, le nom et l’espèce de son animal, ainsi que trois contacts d’urgence. En cas de malaise ou d’accident nécessitant une prise en charge médicale d’urgence, ces personnes seront alertées par les services de soins et de secours, eux-mêmes mis au fait du dispositif. Gratuite, simple et efficace, cette solution devrait aider un grand nombre de personnes dans la crise sanitaire actuelle, mais aussi pour n’importe quelle autre situation d’urgence, hors pandémie de Covid-19.

D’autres communes (bientôt) concernées

D’autres communes devraient suivre… si ce n’est déjà fait !  « La même mesure est en préparation pour tous ceux et toutes celles qui, vivant seuls à Nice, s’inquiètent pour leurs animaux de compagnie, au cas où ils devraient être hospitalisés », rassure Henry-Jean Servat, conseiller municipal. « Je salue l’exemple et je suis actuellement occupé à mettre en place une mesure identique dans le Var », ajoute Henri Obadia, conseiller municipal de Le Luc (83).

A l’origine de cette initiative, la ville de Montpellier, qui a distribué cette carte aux propriétaires d’animaux dès le mois d’août 2019. « Il suffit simplement d’indiquer au verso le ou les coordonnées des personnes à informer pour s’occuper des animaux seuls, rappelle la capitale héraultaise. Ces cartes sont distribuées à l’accueil de la Mairie, au Centre Communal d’Action Sociale, dans les établissements municipaux, et par l’intermédiaire des associations caritatives ».

Même si votre commune n’a pas encore institué un tel dispositif, vous pouvez toujours télécharger le modèle de carte - ou utiliser un papier libre - pour y mentionner les coordonnées d’une personne susceptible de s’occuper de votre animal en cas d’urgence. 

Commenter

  1. ajnt@orange.fr0 19/08/2021 à 14:18:28

    Très bonne initiative seulement je doute que les maires des petits villages rureaux mettent cela en place et d'ailleurs qu'ils soient au courant de cette belle chose.

  2. Zigomard 18/08/2021 à 17:12:14

    Très bonne initiative. Toutes les mairies devraient en faire autant. Je suis entièrement d'accord avec NOUS POUR EUX. C'est à diffuser dans les médias, les réseaux... Je suis également aussi entièrement d'accord avec MARIE12 beaucoup de personnes leur animal c'est leur seul famille. Donc pas possible de mentionner un nom. A ce moment là, se renseigner auprès d'une association pour la défense des animaux pour la prise en charge de son animal en cas d'hospitalisation, de décès.

  3. Bandy86 18/03/2021 à 16:08:16

    Très bien, toutes les villes, communes, devraient prendrent soins des animaux qui y habitent, et mettre en place des espaces, des soutiens, des conseils pour les animaux et leur humains.

  4. marie12 17/03/2021 à 11:19:27

    Bonne initiative, en effet. Sauf que de nombreuses personnes isolées le sont au point de n'avoir aucune personne-ressource!!! Leur animal est leur seul ami. Donc, inscrire trois personnes à contacter est impossible...

    Seul un réseau d'entraide entre amis des animaux pourrait résoudre ces situations.

  5. nous pour eux 17/03/2021 à 09:57:02

    Très bonne initiative. METTEZ CELA DANS LES MEDIAS AU PLUS VITE il faut que cette solution se généralise rapidement.

  6. phildais 17/03/2021 à 08:00:28

    Très bonne initiative, je suis adjoint au maire d’une commune du Pas de Calais, je vais proposer à M le Maire de mettre en place ce dispositif. Protégeons nos animaux même quand le maître ne peut le faire à cause d’un événement indépendant de sa volonté.