Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

Fango a été sauvé en pleine montagne

Fango, 5 ans, a survécu à une chute et une nuit en montagne avant son sauvetage. « C’est un guerrier », sourit sa maîtresse./©Lauriane C.

Fango accompagnait un groupe de promeneurs quand il a glissé sur une pente avec le compagnon de sa maîtresse, à Asco, en Haute-Corse (28/2/2021). Si l’homme a pu être secouru, le Border Collie restait introuvable… Jusqu’au lendemain où un gendarme a pu le localiser et l’extirper du piège dans lequel il était prisonnier. 30millionsdamis.fr a retrouvé sa maîtresse, soulagée.

« J’ai vraiment pensé qu’ils étaient morts ». La stupeur s’est rapidement emparée de Lauriane quand elle voit Fango, son Border Collie de 5 ans, dévaler une pente dangereuse emportant dans sa chute avec sa laisse, son compagnon.

L’homme secouru après la chute, Fango reste lui introuvable

La troupe, pourtant équipée et chevronnée, a pris crampons et piolets pour dompter la crête de Culaghja, au-dessus d’Asco (Haute-Corse) quand l’incident se produit. « Nous étions à 2000 mètres d’altitude, se remémore Lauriane contactée par 30millionsdamis.fr. Ils ont chuté sur au moins 200 mètres. J’ai vraiment eu la peur de ma vie. Je ne les voyais plus. Heureusement, mon copain m’a appelé en me disant qu’il s’était arrêté et qu’il voyait Fango au-dessus de lui. »

 

Il était hors de question que je laisse mon chien !
Lauriane

Paniquée, Lauriane appelle immédiatement un hélicoptère pour les secourir. A leur arrivée, des gendarmes de haute-montagne parviennent à extirper l’ami de Lauriane, qui s’en sort avec une cheville cassée et des éraflures. Mais ils ne retrouvent pas le chien. « C’est un ascenseur émotionnel terrible, évoque la maîtresse. C’était comme dans les films. Je décide de remonter pour le trouver. Il était hors de question que je le laisse là-haut. »

Malgré ses efforts, la nuit tombe et l’expédition devient trop dangereuse. Lauriane décide de passer la nuit dans la station au cas où l’improbable se produirait. Le lendemain, un gendarme du peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) décide de prendre ses skis de randonnées pour lui prêter main forte. Il revient, seul, sur le site de la chute et cherche le border collie. « Il ne répondait pas aux appels, témoigne Rémi à Corse Matin. Puis, j’ai pensé à glisser la tête dans une roture (faille qui sépare la neige d’un rocher, NDLR) à une trentaine de mètres sous la sortie, et il était là, ne faisait pas de bruit. »

« C’est un guerrier »

Fango, ici avec son sauveteur, a passé la nuit dans la montagne./©Lauriane C.

Le sauveteur descend alors dans la faille, sécurise l’animal avec le harnais et prend toutes les précautions pour éviter une chute… A bonne distance, Lauriane scrute la scène à l’aide de jumelles : « A un moment, j’ai vu qu’il s’arrêtait, décrit-elle. J’ai pensé qu’il abandonnait, que mon chien était mort… Puis je les ai vu redescendre ensemble ! » Fango était sauvé ! Le chien avait passé la nuit dans un trou pour se mettre à l’abri. « Le soulagement m’a inondé, sourit Lauriane. C’était trop d’émotion en si peu de temps ! »

Contrairement à son maître, Fango n’a aucune blessure, ni séquelle. Il a rejoint les deux chiens de la maison, Cookie et Joya, avec, déjà, l’envie de vivre de nouvelles aventures. En observant son protégé, Lauriane ne s’y trompe pas : « Ce n’est pas qu’un survivant, c’est un guerrier ! »

©Lauriane C.