Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Emotion

Ounka, une chienne retrouvée morte... criblée de plombs de chasse !

Le corps de la jeune chienne a été retrouvé, criblé de plombs, au pied d'un cabanon où les enfants avaient l'habitude de venir jouer. ©DR

Alors qu'une battue de chasse se déroulait à proximité des habitations, une jeune femelle Berger allemand croisée Chien-loup tchécoslovaque a échappé à la vigilance de ses maîtres. Partis à la recherche de l'animal sur le terrain de leur propriété située à Geay (17), ceux-ci ont entendu plusieurs coups de feu. Le corps d'Ounka a été retrouvé le lendemain, criblé de plombs. Une plainte a été déposée pour acte de cruauté et la Fondation 30 Millions d'Amis s'est constituée partie civile.

Combien de drames encore, avant de réagir ?! Quelques semaines après la mort d'Olaf, tué avec une arme à feu un dimanche dans une zone fréquentée par des chasseurs, c'est un autre jeune Berger qui aurait succombé à des tirs. « Des battues de chasse sont parfois organisées autour de notre propriété ; c'était le cas ce dimanche [le 20 décembre 2020, NDLR], confie Christophe, le maître d'Ounka, joint par 30millionsdamis.fr. Nous avions installé une petite grille autour de la maison pour éviter que les chiens ne s'aventurent trop loin sur notre terrain – qui comporte un champ avec des chevaux, bordé par un bois – mais Ounka s'est échappée en entendant des chiens de chasse aboyer. » Inquiets, les maîtres de l'animal sont rapidement partis à sa recherche, après avoir mis leurs équidés en sécurité. Ils ont alors entendu plusieurs coups de feu retentir.

Ce n'est que le lendemain que la famille découvre le cadavre de la pauvre chienne, criblée de plombs. « Le corps d'Ounka gisait au pied d'un cabanon qui se trouve chez nous, à l'orée du bois, et dans lequel les enfants ont pour habitude de venir jouer, explique son maître. Elle avait un impact énorme sur le flanc gauche, entre deux et trois centimètres de large. » L’analyse des radiographies de l’animal, réalisée par une vétérinaire et consultée par 30millionsdamis.fr, révèle que le décès est « très probablement dû à un tir d’arme à feu, étant donné la présence de multitudes de plombs dans l’abdomen et l’arrière main de la chienne, ainsi que des marques d’impacts sur le thorax ». Selon la praticienne, « la très grande quantité de plombs présents suggère un tir très proche de l’animal ». « Je pense que c'est une erreur de la part d'un chasseur, qui pensait peut-être tirer sur un loup ou sur un renard, estime pour sa part Christophe. Pourtant, Ounka avait un médaillon, et les chasseurs de la région savent que nous avons des chiens qui ne s'attaquent jamais aux humains. »

Interdire la chasse le dimanche

 

Cet acharnement sans distinction des chasseurs – un dimanche et en pleine crise sanitaire – est insensé et inacceptable.
Christophe, maître d’Ounka

La perte de la jeune chienne laisse à ses proches une douleur immense, mais également un profond sentiment d'injustice. « Les gens qui ont fait ça n'ont pas eu le cran de venir nous le dire. Et le syndicat de chasseurs local nous a répondu qu'il ne pouvait rien faire pour nous. [...] C'est de la lâcheté », accuse le père de famille. Une plainte a été déposée pour « acte de cruauté ». La Fondation 30 Millions d'Amis se porte partie civile afin que justice soit rendue. « Il faut que les responsables se voient retirer leur permis, implore le maître d'Ounka. Cet acharnement sans distinction des chasseurs – un dimanche et en pleine crise sanitaire – est insensé et inacceptable. Au-delà de notre cas personnel, il faudrait que cela provoque une véritable prise de conscience. Jamais plus un tel drame ne doit se reproduire. On ne veut pas que notre chienne soit morte pour rien ! »

La Fondation 30 Millions d'Amis demande au législateur une loi interdisant la chasse le dimanche, un souhait partagé par plus de 8 Français sur 10 (baromètre Ifop /30 Millions d'Amis, 2020).

Commenter

  1. HATIJOH 18/01/2021 à 15:44:11

    De tout coeur avec le maitre d'Ounka, qu'elle repose en paix.

  2. moussette62 31/12/2020 à 19:12:17

    Il faudra encore combien de drames semblables pour que les coupables soient sanctionnés ? Retrait à vie du permis de chasse serait le minimum ! On donne le permis à n'importe qui, des gens incapables de faire la différence entre un chien et un autre animal, quand ils ne confondent pas un être humain avec un sanglier... Ras le bol des passe-droit qu'on leur accorde, ce sont des dangers publics, qui n'hésitent pas à tirer près des habitations, et qui se moquent complètement des lois les concernant !!!

  3. papynature 31/12/2020 à 08:10:07

    le chasseur est une éspèce a part toute sa virilitée est dans le fusil,madame se console avec ses voisins,c'est bien connu qui va a la chasse perd sa place.

  4. le meur 31/12/2020 à 01:20:21

    la justice attend quoi : que se soit des enfants qui soit tués ? 

    les chasseurs ne servent a rien , ils n ont pas de coeur .

  5. Maurin.séolane 30/12/2020 à 23:51:49

    les ignobles chasseurs ont des droits incommensurables DONNÉS PAR LE GOUVERNEMENT ILS PEUVENT ASSASSINER SANS PUNITION. Ils torturent. Deciment. Vides nos collines des vies qui son CHEZ ELLES.  Ils massacrent renards. Blaireaux. Chats etc.... et VONT SE SAOULER LA GUEULE DANS LEUR CABANON. ils donnent UNE SOUFFRANCE ATROCE A LEURS PROPRES CHIENS SAUVÉS PAR LA SPA lorsqu elle l apprend. Ces bipèdes sont des crapules. Des rustres. 

  6. nous pour eux 30/12/2020 à 19:13:50

    Oui combien de drames encore avant de réagir ? Pauvre « Ounka » Je comprends la douleur pour ses maitres. Quelle repose en paix et que leurs maitres sachent qu’au plus profond de leurs douleurs que nos pensées sont proches des leurs. Pour moi les chasseurs sont des êtres pourris jusqu'à la moelle. Et s’ils ne savent pas faire la différente entre un chien et un loup et bien qu'ils dégagent et qu’ils arrêtent de chasser ! Mais le pire dans tout cela c'est qu'ils ne veulent jamais accepter leur comportements et n'ont même pas la décence de venir voir les maitres.... Oh oui à quand les dimanches sans chasse ??? Certains d'entre eux ne respectent même pas leurs chiens ! Ce sont des monstres ni pu ni moins...

     

     

  7. monbebe 30/12/2020 à 18:01:20

    Interdire la chasse de complaisance tout simplement. La régulation des espèces suffit largement et certains chasseurs aiment tirer par plaisir sur tout ce qui bouge, particulièrement en ce moment où des chiens et chats de particuliers sont pris pour cible par certains chasseurs avides de tuer.

  8. invariant 30/12/2020 à 16:21:49

    La meilleure preuve d'absence de compassion des chasseurs pour les animaux est l'absence totale de commentaires sauf

    pour défendre leur " passe temps " . Certains respectent parfois les chiens ( de chasse) car à l'image des véhicules ce sont

     des " utilitaires ".

  9. invariant 30/12/2020 à 16:13:53

    Les chasseurs respectent tellement les animaux que des chiens de chasse à courre étaient en train de mourrir de faim quand

    ils ont été secourus  : come exemple de compassion on fait mieux que les chasseurs et chacun le sait sauf ceux qui ne veulent pas l'admettre et s'égarent sur ce site : à bon entendeur........

     

     

  10. pouguy 30/12/2020 à 16:09:50

    un accident de chasse est vite arrivé, mais il ne faut pas oublier que certains chasseurs tirent n'importe comment et sur n'importe quoi sans regarder avant de tirer, celà devrait etre sanctionnés sévèrement et radiés de la chasse à vie. maintenant j'espère que la sanction contre cet acte criminel sera sévèrement puni et pas un rien du tout comme c'est souvent le cas