Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Après avoir été soignées, ces tortues retrouvent la nature

Deux tortues Émydes lépreuses retrouvent la nature dans une zone protégée près de Perpignan./©Refuge des tortues

A Bessières (31), le refuge des tortues recueille des milliers de tortues abandonnées dans la nature. L’association – soutenue par la Fondation 30 Millions d’Amis – vient de réaliser son premier relâché de deux Émydes lépreuses dans les Pyrénées-Orientales (21/7/2020).

Un petit paradis pour tortues abandonnées. Au refuge de Bessières, près de Toulouse, plus de 1300 reptiles en tous genres sont choyés après avoir subi abandon voire maltraitance. Il y a une semaine, Jérôme Marran, son président, et ses collégues, ont vécu un moment très rare et plus émouvant que les autres : le relâché en liberté ! 

La tortue la plus rare et la plus menacée de France

Deux tortues Émydes lépreuses viennent de retrouver la nature dans une zone protégée près de Perpignan (Pyrénées-Orientales) avec l’autorisation de l’administration (21/7/2020). « Il s’agit de notre premier relâché, s’enthousiasme Jérôme Marran, contacté par 30millionsdamis.fr. L’émyde lépreuse fait partie des 3 espèces de tortues présentes naturellement en France. On la trouve uniquement dans les Pyrénées-Orientales. C’est la tortue la plus rare et la plus menacée du pays. Nous vivons un moment précieux. » 

Le mâle, retrouvé un an plus tôt alors qu’il traversait une route, a été recueilli par l’école vétérinaire de Toulouse avant d’être pris en charge par le refuge de Bessières. Probablement abandonné par un particulier, il n’a pas eu de séquelles physiques. La femelle a, elle, eu moins de chance alors qu’une voiture l’a percutée et lui a brisée une patte. Un accident qui a nécessité l’amputation. Un an plus tard, elle a retrouvé des forces et s’est habituée à vivre avec ses trois pattes. « Elle est désormais tout à fait capable d’évoluer dans la nature, se réjouit Jérôme Marran. Elle a été soignée et choyée par nos équipes. Nous lui souhaitons une belle vie. » En août prochain, un autre relâché est prévu : une Cistude d’Europe qui avait été écrasée par un véhicule. 

Les tortues n’ont qu’une véritable maison, c’est la nature

« Notre objectif, c’est de poursuivre sur cette voie-là, explique le président du refuge. Dès que ce sera possible et nécessaire, nous les relâcherons. Les tortues n’ont qu’une véritable maison, c’est la nature. » Grâce au soutien financier de la Fondation 30 Millions d’Amis, le refuge des tortues peut se confronter aux difficultés inhérentes à la crise sanitaire du Covid-19. Le centre est un véritable jardin d’Eden pour 1350 tortues. « Cette aide est précieuse et déterminante, confirme Jérôme Marrant. Elle nous a permis la construction de bassins pour l’accueil de tortues-alligator ou de Chélydres serpentines. Sans le soutien de la Fondation 30 Millions d’Amis, rien n’aurait été possible pour notre équipe. Le refuge des tortues de Bessières n’existerait simplement pas. Et en cette période trouble, c’est d’autant plus important. »

Commenter

  1. pouguy 30/07/2020 à 18:23:07

    merci à ces gens, mais une fois libérées,vont-elles s'en sortir ?

  2. nous pour eux 29/07/2020 à 20:58:55

     

     

    Un grand merci au refuge de Bessières pour l'aide apporté à ces milliers de tortues abandonnées dans la nature, sans oublier la fondation de 30 millions d'amis qui leur apportent leur soutien. Longue vie à toutes ces tortues....

     

     

  3. Bandy86 29/07/2020 à 11:47:22

    Bravo pour ce qui a été fait pour ces tortues. J'éspère qu'elles vont vite reprendre leurs marques et qu'elles ont encore beaucoup de belles années devant elles