Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Refuges

Des chiens visiteurs réchauffent le cœur des personnes isolées

Rescapé de la maltraitance, le chien Youky est entouré de sa maîtresse Isabelle de Tournemire (d) et de Reha Hutin (g), présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis. ©Fondation 30 Millions d'Amis

Soutenue depuis de nombreuses années par la Fondation 30 Millions d’Amis, l’association « Parole de chien » regroupe des bénévoles avec leur animal qui rendent visite aux résidents d’établissements pour personnes âgées, malades ou handicapées. Sa directrice-fondatrice Isabelle de Tournemire accueille cette année Youky, un chien sauvé de la maltraitance.

Créer du lien et procurer du bien-être. Tels sont les objectifs à la fois simples et ambitieux de l’association « Parole de chien », regroupant une vingtaine de bénévoles et leurs compagnons canins qui rendent visite aux résidents d’établissements pour personnes âgées, malades ou handicapées. Isabelle de Tournemire, sa fondatrice-directrice, se rend régulièrement au chevet d’individus en proie à l’isolement, accompagnée de sa fidèle Djazie, une chienne d’assistance confiée par l’association Handi’chiens. Alors que la femelle Labrador, âgée de 11 ans, va bientôt pouvoir profiter d’une retraite bien méritée, la relève est déjà assurée grâce à Youky, un petit croisé au passé chaotique.

« Un cabossé qui rend visite à d’autres cabossés »

« Youky vient de Martinique. Il a été secouru alors que quelqu’un lui avait balancé de l’eau bouillante sur le cou, raconte Isabelle de Tournemire. Une association l’a fait venir en métropole, et nos chemins se sont croisés par hasard. Je me suis dit qu’un cabossé pourrait rendre visite à d’autres cabossés ! ». Depuis, le petit rescapé a passé les tests de chien visiteur haut la main. « Un jour, nous sommes rentrés dans la chambre d’un monsieur âgé en EHPAD [établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, NDLR], qui avait demandé à nous voir. Sans apprentissage, Youky a tout de suite sauté dans ses bras ! », s’étonne encore Isabelle.

Très expressif, le chien a su séduire les patients les plus âgés comme les plus jeunes : « J’interviens aussi avec Djazie auprès d’ados en difficulté. Elle a du succès, mais certains la trouvent trop "première de la classe". Au contraire, Youky va où il veut. Ce qui plaît beaucoup à l’un des jeunes les plus difficiles, qui l’appelle affectueusement "beau gosse" ! », sourit sa maîtresse. En effet, pour devenir chien visiteur, nul besoin de savoir répondre à des dizaines d’ordres différents. « Tous les chiens sont faits pour être visiteurs, à partir du moment où ils sont équilibrés, sociables, et qu’ils aiment le contact », précise la directrice. Les chiens de l’association sont d’ailleurs de toutes races et de toutes tailles, du Berger de 50 kg… au Chihuahua miniature, qui tient dans la main !

Une photo du chien visiteur sur la table de chevet

En 17 ans d’activité, la fondatrice de « Parole de chien » a pu recueillir de nombreux témoignages de patients dont la vie a été illuminée par la présence bienveillante des animaux : « Il y en a qui expriment leur gratitude directement au chien en lui disant : "tu es mon rayon de soleil", et d’autres qui ont même une photo du chien visiteur sur leur table de chevet ! Ce sont aussi les soignants qui nous disent à quel point c’est important pour les patients, quand ceux-ci ont demandé une coiffure ou une manucure avant notre visite », avoue Isabelle de Tournemire.

Sur 21 chiens ayant passé les tests d’aptitude cette année, 10 ont été retenus, et 9 binômes maître-chien ont suivi la formation d’une journée de cours collectifs (théorie et pratique) et les séances d’accompagnement sur le terrain. Si les effectifs de l’association sont heureusement stables, sa directrice déplore toutefois le fait que certains maîtres abandonnent le bénévolat… au bout de quelques mois seulement. « C’est peut-être lié à notre société, où les gens ont tendance à se lasser et à vite passer à autre chose, tente Isabelle. Mais il arrive parfois que la lassitude vienne du chien. Je dis toujours aux bénévoles de rester attentifs aux signaux d’apaisement de leur animal. L’expérience doit rester positive pour tous ! ».

La Fondation 30 Millions d’Amis renouvelle cette année encore son soutien à « Parole de chien », afin que les bénévoles et leurs compagnons canins puissent continuer à réchauffer les cœurs isolés.

Commenter

  1. pouguy 19/12/2019 à 18:34:21

    très bonne idée

  2. sanimorte.jean-claude@orange.fr 19/12/2019 à 12:05:52

    belles initiatives 

  3. kenzoamour 17/12/2019 à 18:13:04

    Se sont les plus intelligents et fidèles amis !!

  4. guilaine 80 12/12/2019 à 20:08:05

    C'est super je trouve que dans chaque maison de retraite ou autre établissement il devrait y avoir un animal qu'on prendrai d un refuge. Cela plairait beaucoup aux résidents un animal sa donne du baume au cœur. Il y a beaucoup de gens âgées ou malades qui malheureusement aujourd'hui ne peuvent plus avoir de bêtes du coup je pense qu'il serait heureux