Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Insolite

Un chien retrouve sa maîtresse après avoir parcouru près de 200 kilomètres !

Lauren a adopté Binou le 23 novembre 2018 : le plus beau jour de sa vie ! / ©Lauren Dunlop

Au Québec, un golden retriever perdu sur les lieux d’un accident de voiture a été retrouvé 20 jours plus tard, à plusieurs centaines de kilomètres de son foyer (22/07/2019). 30millionsdamis.fr a recueilli les confidences de la maîtresse du jeune chien.

Quel est le point commun entre Binou, un golden retriever sable, et les trois animaux héroïques du film « L’Incroyable Voyage » (Walt Disney Pictures, 1993) ? Ils ont tous parcouru des centaines de kilomètres pour rejoindre leur foyer ! En fuite après un accident de voiture, Binou a effectivement survécu à un périple de deux semaines avant de retrouver sa maîtresse.

Une séparation douloureuse

En 2018, Lauren vit « l’un des plus beaux jours » de sa vie lorsqu’elle décide d’adopter Binou, un jeune chien errant « toujours en recherche de câlins et de promenades ». Mais en juillet 2019, tout bascule : Lauren et son chien, en route pour l’Ontario, sont victimes d’une collision près de la ville de Matagami (nord du Québec).

Prise en charge par les services de secours, Lauren voit son chien s’enfuir : « Je courais partout pour essayer de le chercher, malgré les remontrances des ambulanciers, confie-t-elle.  A l’hôpital, j’étais tellement triste. Pourtant, chaque soir, je me disais que le lendemain serait celui de nos retrouvailles ».

Un « soutien incroyable »

Dans son malheur, la canadienne est soutenue par sa famille qui ne compte pas les heures pour chercher Binou. Les habitants de Nemaska - sa ville d’adoption - et de Matagami, mais aussi des collègues, amis et bien d’autres encore publient de multiples avis de recherche sur les réseaux. « Leur aide était incroyable », se souvient Lauren.

Pendant ce temps, Binou entreprend un long périple au cours duquel il rencontre un autre chien errant. Recueillis par un automobiliste, les deux compères rejoignent la commune de Waswanipi. Hébergé avec son congénère par des enseignants de la ville, Binou est reconnu par des internautes.

Des retrouvailles riches en émotion

Binou a parcouru près de 200 km avant de retrouver sa maîtresse ! / ©Nathalie Bégin

« Lorsqu’un ami m’a contacté pour me dire que mon chien avait été retrouvé, j’ai immédiatement fondu en larmes car j’ai su que c’était enfin lui ». Lauren s’empresse alors de parcourir, à son tour, plusieurs centaines de kilomètres pour retrouver son ami à quatre pattes, recueilli par Arielle, professeure à l’organisation caritative « Elephant Thoughts ».

« Quand je l'ai vu, j’ai pleuré comme un bébé ! Binou était très content, il remuait sa queue et n’arrêtait pas de me lécher ! Il était affamé et boîtait un peu, mais il était en bonne santé », s’émeut Lauren.

De retour à Nemaska après 6 heures de route, les deux compagnons retrouvent leurs petites habitudes : « la nuit, il dort près de moi, comme avant, se réjouit-elle. C’est un bonheur de l’avoir retrouvé ! ».

Commenter

  1. Victorb54 31/08/2019 à 17:22:08

    Le chien est très courageux car en seulement 20 jours il arrive à parcourir une distance immense. Ce chien est très affectueux et doit être en bonne condition physique je pense pour parcourir une telle distance.

  2. terreoceane 06/08/2019 à 14:46:50

    Le second chien errant a donc été adopté lui aussi par Lauren ??

    On aimerait savoir.

  3. camisha 06/08/2019 à 12:03:57

    Un peux de bonheur et de joie, comme cela fait du bien pour le moral.

    Merci pour les 2 loulous.

  4. Clicelia 04/08/2019 à 23:11:02

    Le pauvre chien a du avoir très peur! Heureusement qu’il a retrouvé sa maîtresse

  5. SAB85 03/08/2019 à 21:51:08

    Très intelligent ce Loulou comme on dit quand un chien aime sont mètres il le retrouve toujours ????

  6. guilaine 80 02/08/2019 à 08:07:58

    C'est super sa fait du bien une belle histoire. Avec tout les horreurs qu'on voit

  7. Matteo2012 01/08/2019 à 13:44:51

    Un vrai conte de fées. Ça nous change