Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Des renards utilisés… comme appâts pour la chasse !

Les renards sont aujourd'hui en sécurité au sanctuaire. ©La Dame Blanche

La Fondation 30 Millions d’Amis a secouru deux renards qui servaient d’appâts pour entraîner les chiens à la chasse (7/06/19). Les animaux ont été mis en sécurité au centre de sauvegarde de la Dame Blanche (14), notre partenaire.

Sur demande de l’ONCFS du Cher et sur décision du Tribunal de Bourges, la Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue à Allouis (18) pour saisir deux renards utilisés par leur propriétaire pour entraîner des chiens à la chasse. Traumatisés par les séances de confrontation avec les chiens, les animaux vivaient en permanence dans une étroite cage installée dans le jardin.

Une pratique interdite en France

Soumis aux aboiements, sans aucune possibilité de fuir, les renards subissaient un véritable calvaire, alors même que l’utilisation d’animaux sauvages captifs pour entraîner des chiens est strictement interdite en France.

Cette pratique odieuse n’est pas sans rappeler celle des « camps d’entraînement de contact » en Russie, où des ours, des renards et des blaireaux terrifiés finissaient sous les crocs de chiens de chasse. Les images choc de ces « exercices » avaient provoqué l’indignation à travers le monde, jusqu’à une interdiction entrée en vigueur en septembre 2018. Les animaux sauvages continuent toutefois à être exploités dans ces camps, seulement protégés des morsures par une vitre.

Détention illégale d’animaux sauvages

L’individu qui gardait captifs les deux renards dans son jardin ne disposait par ailleurs d’aucune autorisation préfectorale. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui vient régulièrement au secours d’animaux sauvages détenus illégalement par des particuliers, rappelle que la détention d’animaux sauvages sans autorisation est passible d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende.

Les renards ont été transférés vers le centre de sauvegarde pour animaux sauvages de la Dame Blanche (Calvados) – partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis – où ils sont enfin en paix. « Selon leur degré d’imprégnation à l’Homme, ils pourront éventuellement être relâchés en milieu naturel », précise Arnauld Lhomme, responsable des enquêtes de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Commenter

  1. lety77 25/06/2019 à 06:31:49

    La bêtise et la cruauté de certains individus dépassent le tolérable !

    Ces bipèdes n'ont aucun respect pour la faune et utilisent des pratiquent datant du Moyen äge !! Des politiques, des notables de bourgs.... des crétins n'ont cure de ce que peuvent penser ceux qui respectent la nature. Le Gouvernement ne fait rien contre cela... C'est fortement regrettable....

  2. MN74 21/06/2019 à 23:00:03

    SANCTION POUR LES INDIVIDUS !!

  3. giselet8@orange.fr 21/06/2019 à 20:03:41

    Quelle honte, déjà on détiens le record d'abandon d'animaux en Europe, mais en plus, il y a des dégénérés qui utilisent des renards pour la chasse, mais qu'ils se méfient, un jour, ça va faire boomerang, c'est eux qui seront chassé !!!

  4. invariant 20/06/2019 à 19:19:43

    DANS NOTRE BELLE FRANCE BEAUCOUP DE DEPRAVES QUI SE DONNENT DES AIRS RESPECTABLES.

    POUR LES MALTRAITANCES IL Y A HELAS L'EMBARRAS DU CHOIX.

    POUR DES GOUVERNEMENTS RESPECTANT LES ANIMAUX LE CHOIX EST LUI, TRES TRES RESTREINT.

  5. idefix01310 20/06/2019 à 17:27:25

    j'espère que cet odieux personnage sera inculpé et aura à répondre de ses actes.

    Je ne peux m'empêcher de penser à ce couple qui risque de la prison et une forte amende car il a "osé" liberer une corneille prisonnière d'un piège ! (ce que j'aurai fait aussi!). Voilà notre belle société qui instaure un "délit d'entrave à la chasse" et un "délit de solidarité" mais jamais au grand jamais "un délit de maltraitance envers les animaux sauvages" !!!! CHERCHEZ L'ERREUR.

  6. JMCW 20/06/2019 à 11:45:44

    Un an de prison et 15000€ d'amande ? Bien léger en regard de la souffrance des animaux
    Ces vils personnages n'auront certaiment qu'un petite tape sur la main et au maximum un rappel à la loi

  7. Alexia Desprez 19/06/2019 à 23:16:46

    pauvre renards... Sale type vas !????

  8. Christian.galliano@wanadoo.fr 19/06/2019 à 19:45:10

    Mais qu’on t’il fait ces pauvres renards pour être persécutés comme cela. Honte à lhomme, un grand merci à 30 millions d’amis pour eux.

  9. Loveanimals69 19/06/2019 à 18:34:20

    Mais c'ets juste HORRIBLE !

    Comment peut on faire ça ? (et comment peut on chassé, mais ça c'est un autre combat...)

  10. pouguy 19/06/2019 à 17:59:38

    je ne savais pas que ça existait une telle chose immonde, on voit de tout en france