Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Le caracal sauvé par 30 Millions d’Amis rejoint un sanctuaire

Le caracal a été placé dans un centre partenaire de la Fondation. © Fondation 30 Millions d'Amis

Trouvé captif chez un particulier qui le détenait illégalement à Champigny-sur-Marne (94), le caracal sauvé par la Fondation 30 Millions d’Amis a désormais rejoint le Natuurhulpcentrum, un sanctuaire partenaire en Belgique. Il est actuellement toujours en quarantaine et se porte très bien !

Le caracal a été placé dans un établissement partenaire de la Fondation 30 Millions d'Amis.

Prénommé Chirou et âgé de 7 ans environ, le caracal sauvé par la Fondation 30 Millions d’Amis prend désormais ses marques au sanctuaire Natuurhulpcentrum, en Belgique. Partenaire de la Fondation depuis de longues années, ce Centre est spécialisé dans l’accueil des animaux sauvages.

« Le caracal est toujours en quarantaine, mais il est en bonne santé », rassure Dieter Zajc, technicien animalier au Natuurhulpcentrum.
Le fauve va passer quelques temps dans le sanctuaire ; mais l’objectif est ensuite de le transférer dans un lieu où il pourra vivre en semi-liberté : « Nous lui recherchons actuellement une nouvelle maison », précise D. Zajc.

Sauvé à temps

En septembre 2018, la Fondation 30 Millions d’Amis était appelée en urgence par le Commissariat de Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, après la découverte d’un caracal dans le jardin d’un pavillon. Le caracal, enfermé dans un enclos, était détenu illégalement.

L’homme qui retenait le félin l’aurait acquis 2 mois auparavant. Il ne disposait ni d’une autorisation d’ouverture d’établissement ni d’un certificat de capacité, requis pour la détention d’un tel animal. Le caracal est en effet un animal protégé par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).

Une nouvelle vie pour les animaux secourus

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui a secouru 6 fauves détenus illégalement par des particuliers depuis le début de l’année 2018, fait son possible pour réhabiliter ces animaux dans un milieu plus naturel. Récemment, le lionceau King, secouru par la Fondation d’un appartement à Epinay-sur-Seine (93), a rejoint la terre de ses ancêtres au sein du sanctuaire de Born Free en Afrique du Sud.

Commenter

  1. mookie 21/11/2018 à 21:32:31

    pensons a faire des dons pour ces gens du milieu associatif et non associatif sans quoi ils ne pourrons plus agir et on laissera cette maltraitance augmenter

  2. pouguy 21/11/2018 à 17:22:02

    on trouve de tout dans les départements de la région parisienne, c'est lamentable, ces animaux n'arrivent pas tout seul en france. où sont les controles ? heureusement qu'il y a des gens pour dénoncer celà et pour mettre ces animaux dans des endroits où ils seront heureux

  3. Jaïa 20/11/2018 à 19:12:06

    Bravo , qu'il soit libre et heureux

  4. cricri84200 20/11/2018 à 19:09:01

    mille merci pour ce beau Caracal...l etre humain est vraiment la pire espece sur terre..ils sont à vomir ..

  5. kris17 15/11/2018 à 17:20:10

    Et le pire c’est qu’il y a de plus en plus d’animaux sauvages détenus illégalement par des particuliers qui les considèrent comme des trophées et des objets

  6. MissChantal 15/11/2018 à 00:35:22

    Je suis contente pour le caracal! Pauvre bête! Les gens sont vraiment c***!

  7. guilaine 80 14/11/2018 à 18:22:35

    Guilaine 80\nBravo à vous pour le sauvetage de ce caracal merci à vous tous