Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Le lionceau saisi par la police dans une voiture de luxe sur les Champs-Elysées va bien

La Fondation 30 Millions d’Amis a pris en charge et recueilli un lionceau saisi par la police sur la « plus belle avenue du monde », à Paris. Le jeune fauve était à bord d’une Lamborghini de location. L’individu qui se trouvait au volant du bolide a été interpellé et placé en garde à vue ; la Fondation a porté plainte à son encontre.

Parcours du lionceau de son sauvetage à son arrivée au sanctuaire Tonga Terre d'Accueil. © Fondation 30 Millions d'Amis

Le chauffeur d’une voiture de luxe louée a été interpellé lors d’un contrôle routier par la police sur les Champs-Elysées (Paris, 8e) en fin de journée le 12 novembre 2018. Au cours de l’intervention les forces de l’ordre constatent la présence d’un lionceau à bord… et conduisent les trois occupants du véhicule au commissariat du 8ème arrondissement. Le conducteur a été placé en garde à vue et la Fondation a déposé plainte à son encontre.

Placé en lieu sûr par la Fondation 30 Millions d’Amis

Appelé Poutine mais surnommé Dadou, le félin est âgé de moins de 2 mois. Placé en lieu sûr pour la nuit par la Fondation 30 Millions d’Amis qui l’a pris en charge, l’animal va bien, même si l’examen vétérinaire a décelé un « affaiblissement général, un problème de mobilité du train arrière, une difficulté à l’une des pattes postérieures et un sectionnement de la queue ».

Actuellement placé en quarantaine pour raison sanitaire au Parc des Félins en Seine-et-Marne, Dadou va être acheminé dans un centre partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis dans le département de la Loire - à Tonga Terre d'Accueil (Saint-Martin-la-Plaine) - où il sera intégré au petit groupe composé des deux autres lionceaux récupérés par la Fondation 30 Millions d’Amis en octobre 2018.

3ème lionceau récupéré par la Fondation en moins d’un mois

 

Ces bébés, arrachés à leur mère, font l’objet de revente à des particuliers. Reha Hutin

« Il faut absolument que les pouvoirs publics prennent des mesures pour arrêter ce qui est devenu un véritable trafic d’animaux sauvages sur le territoire national. Ces bébés, arrachés à leur mère, font l’objet de revente à des particuliers. Nous avons sauvé six fauves en moins d’un an. Nos structures ne vont pas suffire si le trafic s’étend. », s'alarme Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis.

En effet, rien qu'au mois d'octobre 2018, la Fondation 30 Millions d’Amis prenait en charge un mâle détenu dans un appartement du Val-de-Marne (94) et une femelle lionceau, trouvée dans un garage du 14ème arrondissement de Marseille (13).  La petite fauve avait été placée sous haute surveillance vétérinaire ; elle est aujourd’hui hors de danger grâce aux soins quotidiens fournis par l’équipe de soigneurs animaliers qui s’occupe d’elle.

Le tribunal correctionnel de Créteil a condamné à 6 mois de prison ferme le détenteur du lionceau trouvé à Valenton (94).

Commenter

  1. 100 16/11/2018 à 11:30:34

    La sanction doit être à la hauteur de leurs actes....6 mois ferme ne restent qu'une petite saction sans grande conséquence. Nous devons, vu l'ampleur de tels agissements, parler d'années d'emprisonnement et de peines se rapportant à l'obligation de travailler pour des associations sauvant les animaux. C'est trop facile de rester nourri logé dans une prison que nous payons par nos impôts, cela n'a que trop durer.

     

  2. MissChantal 15/11/2018 à 00:18:42

    @RENARD.POLAIRE

     

    NON ce n'est pas légal, c'est de la contrebande!! Il faut dénoncer ce site aux autorités!! Mettre carrément sur le site qu'ils sont illégaux!!

  3. Loona77 14/11/2018 à 18:29:02

    Parader dans des bagnoles de luxe avec la c****** a son paroxysme ! Ils n'ont pas idée, ces sans-cervelles, qu'on n'enlève déjà pas un bébé à sa mère ? Et où l'on-t-ils acheté (ou volé) ? A un cirque véreux (ou pas) ? J'aimerai que l'enquête approfondisse. En tout, ce d******; ira réfléchir, malheureusement encore et toujours aux frais du contribuable, en prison à l'imbécilité de ses actes. Dont acte !

  4. franjo93 14/11/2018 à 13:21:04

    mais comment font ils pour les ammener 

  5. 100 14/11/2018 à 12:50:21

    Allé oséz le dire toujours les mêmes parasites qui sont fascinés par les félins j'aimerai savoir si eux paient des impôts comme moi tout en vivant dans le luxe ?????

  6. barique-daisy 14/11/2018 à 09:39:36

    puff c'est lamentable et les glands qui se prennent en photo avec franchements! oui on se demande comment ils se procure tous ces animaux mais surtout comment ils les font rentrer. Et le gouvernement qui fait rien puff!

  7. 100 14/11/2018 à 09:33:27

    Décidément c'est la grande mode en ce moment, je ne comprends pas comment ils se procurent ces bouts de choux, j'espère qu'ils ne les ponctionnent pas sur place, ça reste totalement interdit, c'est honteux, les fauves ne sont pas de la marchandise, ce sont des êtres vivants dotés de sensibilité comme nous êtres humains, alors respectons les !!!

  8. lunajade 13/11/2018 à 18:32:29

    Comment se procure t il les lionceaux? Dans les cirques? Où vont ils après la quarantaine? Merci à 30 millions d amis.

  9. aniwatata 13/11/2018 à 18:05:36

    Encore et encore de la maltraitance, tout cela pour se faire de l'argent, 6 mois ferme c'est déjà pas mal, mais pas encore assez, il n'y a pas assez de contrôle, il faut leur faire payer très cher cette c******

  10. kittie-lilie 13/11/2018 à 17:41:50

    un grand merci à 30 millions d'amis,

    les peines devraient être beaucoup plus lourdes.

    Six mois ferme il ne les fera jamais.