Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Politique

Stérilisation obligatoire des chats en Belgique : un exemple à suivre !

La stérilisation est la seule méthode efficace et éthique pour lutter contre la prolifération des chats errants. © DmyTo - Fotolia.com

Les 3 régions de Belgique ont adopté une disposition instaurant la stérilisation obligatoire pour les chats domestiques et errants. La Fondation 30 Millions d’Amis qui a lancé -depuis 2013 un vaste programme de stérilisation des chats- espère que cette initiative sera imitée en France !

Une nouvelle disposition est entrée en vigueur dans les régions belges de la Wallonie, de la Flandre et de Bruxelles : la stérilisation et la castration des chats domestiques et errants est désormais obligatoire afin de lutter contre la prolifération des félins. Une mesure unique en Europe.

La Wallonie et Bruxelles (la Flandre, pas encore) soutiennent d’ailleurs financièrement les communes pour la stérilisation.

« Grâce à nos actions de lobbying, nous avons obtenu cette décision. C’est une belle victoire mais nous devons continuer à informer et sensibiliser les citoyens », affirme l’association GAIA à l'origine de cette avancée.

A l’heure actuelle, il est encore trop tôt pour faire un bilan de cette mesure. L’association espère que la perspective d’une amende de 50 euros et la pression sociale pourront convaincre tous les propriétaires de chats de stériliser leurs animaux.

L’action de la Fondation 30 Millions d’Amis

Un couple de chats non stérilisés peut engendrer
plus de 20 000 descendants en 4 ans.
© Fondation 30 Millions d'Amis

La gestion des chats errants est délicate et il est impératif de maîtriser leur population en contrôlant leur reproduction. Car un couple de chats non stérilisés peut engendrer plus de 20 000 descendants en 4 ans. Une solution fait ses preuves : la stérilisation. Née du constat que l’euthanasie ou le déplacement des colonies de chats est non seulement inefficace contre la pullulation, mais aussi d’une grande cruauté, cette pratique, reconnue par tous les experts mondiaux et en particulier ceux de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), respecte la sensibilité de nos concitoyens devant la vie des animaux de compagnie.

C’est pourquoi depuis 2013, la Fondation 30 Millions d’Amis a signé 1300 conventions avec des municipalités pour stériliser les chats errants et leur éviter l'euthanasie et soutient 270 associations de protection des « chats libres ».

>> Partagez l'actu sur Facebook, Twitter et Google +.

Au tour de la France

Mais cette campagne de stérilisation lancée par la Fondation pour inciter les municipalités à se préoccuper du problème de la prolifération des chats errants, n’est malheureusement pas une solution pérenne. En effet, la Fondation soutient déjà 1300 villes sur les 36 000 communes que comptent la France : il ne sera pas possible de répondre à toutes les demandes.

La Fondation 30 Millions d’Amis espère donc que le gouvernement français adoptera une disposition similaire à la Belgique ! En juillet 2016, une proposition de loi « visant à permettre la stérilisation des chats errants » avait été déposée à l’Assemblée nationale et renvoyée à la Commission des affaires économiques. Pour l’instant, elle n’a donc pas vu le jour…

Au niveau européen, un élu croate vient tout juste de déposer une proposition au Parlement européen visant à rendre obligatoire la stérilisation des chiens et chats dans tous les états membres (31/01/2018).

Commenter

  1. nanou2017 25/07/2018 à 17:33:24

    Monsieur macron et les animaux ??? C'est pas un chasseur ??? Il va bien nous sortir quelque chose à l'approche des élections, il se passe toujours quelque chose à l'approche des élections et après ......

  2. rabeh02034194 13/04/2018 à 15:49:14

    Allez Monsieur MACRON, suivez l'exemple de la Belgique, montrez aux Français que vous etes capable d'en faire autant il en va de votre responsabilité

     

     

  3. Jaïa 03/03/2018 à 16:38:32

    incroyable , les belges en avance sur nous , ont n'a pas encore tout vu en france!!!

  4. amourdekenzo 28/02/2018 à 21:59:16

    Un grand travail ! pour faire comprendre l\' importance de la stérilisation c\' est pas gagné !

  5. catsfriend 24/02/2018 à 20:54:02

    Et qui est toujours à la traîne? C'est nous...

  6. arche de Chris 21/02/2018 à 01:36:24

    Super !!!!

  7. anonyme 20/02/2018 à 17:30:30

    Bravo à nos amis belges,stérilisation des minets,solution douce pour éviter la surpopulation des chats dans leurs villes,loin de la cruauté de nos fourrières.Je pense que les belges aiment les animaux car ils font beaucoup pour le bien-être des animaux,la chasse à courre a été abolie,les élevages des animaux pour la fourrure sont interdits aussi,dans la ville de Bruxelles plus de 1000 renards ont été recensés et ils sont protégés etc.....Malgré que nous français nous fesont passer les belges pour des i****** avec nos blagues s****** sur eux,on a beaucoup à apprendre de leurs parts sur le respect de la vie animale.

  8. pouguy 20/02/2018 à 17:20:18

    une très bonne idée, mais si cela se fait en france, ça sera aux frais de qui ? le puçage est obligatoire pour les chevaux et les chiens en france (je ne sais pas pour les chats), mais devrait etre obligatoire aussi pour les chats pour retrouver les propriétaires et les sanctionner. mais attention aussi, il y a chats errants des chats abandonnés et chats d'un propriétaire qui sort dehors pour se promener et ensuite rentrer chez luiceux là ne sont pas des chats errants

  9. thierry.fontaine0629@orange.fr 20/02/2018 à 15:21:03

    il serait grand temps que sa ce fasse sur tout le territoire européen sa éviterait toutes ces misères et maltraitances sur les chiens et chats en Roumanie .

    le problème la France toujours a la traine et bien souvent un pas en avant deux pas en arrière