Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

La fin programmée des delphinariums !

Bientôt la fin de la captivité des cétacés dans les delphinariums ! © chanelle-Fotolia.com

Après 20 mois de discussions entre les associations de protection animale et le ministère de l’environnement, Ségolène Royal a introduit un changement majeur lors de la publication de l'arrêté sur les delphinariums : la reproduction des orques et des dauphins détenus en France est désormais interdite. La Fondation 30 Millions d’Amis salue ce courage politique.

Plus d’un an de négociations et plusieurs rebondissements aux termes desquels les associations de protection animale* - dont la Fondation 30 Millions d’Amis – ont obtenu la signature d’un arrêté sur les conditions de détention des cétacés au sein des delphinariums français. Mais juste avant la publication de l’arrêté, Ségolène Royal a ajouté une disposition qui change tout : la reproduction des orques et des dauphins détenus en France est désormais interdite, de même que les échanges avec d’autres bassins (06/05/2017).

Un signal fort

La Fondation 30 Millions salue la position courageuse de la ministre de l’Environnement qui signe l’arrêt de la captivité des cétacés en France. En effet, sans renouvellement possible par la reproduction ou l’importation de nouveaux animaux, les parcs de divertissement sont condamnés à la fermeture lorsque leurs pensionnaires viendront à disparaître. La Fondation 30 Millions d’Amis se félicite de cette avancée majeure qui envoie un signal fort aux autres pays autorisant encore la captivité des cétacés.  

Les spectacles d'animaux dans les delphinariums disparaîtront à terme. © Pixabay.com

Améliorations des conditions de détention

En attendant, et grâce aux associations de protection animale qui ont longuement lutté pour améliorer les conditions de vie des animaux détenus actuellement dans les parcs, l’utilisation de produits chlorés qui brûlent la peau, les yeux et les poumons des cétacés sera interdite d’ici 6 mois. Les contacts tactiles entre le public et les animaux ainsi que les spectacles nocturnes sont également proscrits. Les échouages volontaires pour les besoins des photos sont aussi bannis.

30 cétacés captifs dans 4 parcs en France

D’ici 3 ans, les bassins devront être agrandis et approfondis même si ceux-ci n’atteindront pas 1 % du volume qu’utilisent les cétacés à l’état sauvage… Les bassins seront aussi dotés de zones de courants et de cascades pour éviter un ennui mortel aux animaux.

En France, une trentaine de cétacés vivent dans les 4 delphinariums qui subsistent encore : celui du Parc Astérix, Marineland (le plus important), Planète Sauvage, et le Moorea Dolphin Center en Polynésie française.

* Fondation 30 Millions d’Amis, Fondation Assistance aux Animaux, Fondation Brigitte Bardot, Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences, Robin des Bois, C’est Assez, SPA, FNE, FNH et LPO.

Partagez cette bonne nouvelle sur Facebook, Twitter ou Google +.

Commenter

  1. ludivine80500 19/05/2017 à 10:53:00

    une bonne chose de faite !! Laissons les vivre en paix , dans LEUR environnement ! 

  2. melleverogillot@gmail.com 10/05/2017 à 18:18:26

    Je ne suis pas aussi optimiste que la fondation 30 millions d amis. Les delphinariums ont ils l interdiction de capturer en liberté d autres cétacés ? Car si ce n est pas le cas, ce n est pas la fin des delphinariums. 

  3. erichittra@gmail.com 10/05/2017 à 10:28:49

    J\'ai juste une question même si sait une bonne nouvelle est ce qui les empêchent de s\'en procuraient ailleurs

  4. lotus2003 09/05/2017 à 23:41:41

    je suis super heureuse que bientôt, il n\'y aura plus jamais de delphinariums en France. enfin les cétacés pourront vivre libre et plus jamais prisonniers. mais dans le monde, d\'autres continuerons à souffrir et celà m\'a triste. est-ce que nous ont pourraient vivre dans une petite cage et faire les clowns pour que certaines personnes se font du fric sur notre dos. pour nous c\'est non, alors pour les cétacés c\'est pareil. merci à 30 millions d\'amis et autres associations d\'avoir gagner le combat pour les sauver. merci aussi à Ségolène 

  5. anonyme 09/05/2017 à 20:56:24

    Merci mille fois à tous ceux qui ont lutté contre ces delphinariums, merci à, la fondation 30 millions d'amis et merci au ministère de l'environnement!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  6. pichounette 09/05/2017 à 14:20:34

    comment réagiriez vous si on vous enfermait dans une pièce de 9m² et qu'on vous forçait à faire le beau pour amuser les gens... comment réagiriez vous si vous veniez d'accoucher et qu'on vous volait votre enfant??????? ce n'est pas la même chose car ce sont des animaux...; mais ils éprouvent la même souffrance et douleur que nous. nus aussi nous sommes des animaux......