Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Politique

Magny-le-Hongre (77) bannit les cirques avec animaux sauvages

© Deyan Georgiev - Fotolia.com

La commune de Magny-le-Hongre, en Seine-et-Marne, a notamment décidé d’interdire la venue de cirques avec animaux sauvages. Un engagement encouragé par la Fondation 30 Millions d’Amis.

Une de plus ! La ville de Magny-le-Hongre a voté une délibération interdisant la venue des cirques avec animaux sauvages sur la commune (23/05/2016). « C’est grâce à l’article de la Fondation 30 Millions d’Amis sur la fin des cirques à La Ciotat que nous avons su que nous pouvions mettre en place une telle disposition » explique Pierrette Denoyelle, conseillère municipale et membre des Commissions Culture et Jeunesse. Toutefois, la ville avait toujours refusé jusque-là les sollicitations : « Lorsque nous avons eu des propositions de la part des cirques, nous avons toujours décliné car des Hongrémaniens ont manifesté leur désapprobation » poursuit-elle.  

Une ville engagée

Mais l’engagement de la ville en faveur des animaux ne s'arrête pas là. En mai 2016, la commune a signé une convention avec la Fondation 30 Millions d’Amis pour la stérilisation de ses chats errants. « Pour l’instant, cette opération se déroule principalement dans un des quartiers de Magny-le-Hongre mais nous allons bientôt la déployer dans les autres. C’est une affaire qui tourne maintenant ! » se félicite Pierrette Denoyelle.
 
D’autres initiatives sont aussi nées sous l’impulsion de l'élue, elle-même maîtresse de deux chats recueillis : « Nous avons fait des collectes de nourriture pour le refuge de Vaux-le-Pénil et réitérons l’opération le 5 novembre prochain. L’année dernière, nous avions reçu 700 kilos de nourriture pour les animaux des refuges ! ».
 
La ville tient aussi à sensibiliser les enfants à la protection animale : le Conseil Consultatif des Jeunes a par exemple travaillé sur l’abandon des animaux durant les vacances et préparé une brochure à destination des écoles. Prochainement, des élèves d’une classe de CM2 travailleront sur le thème de la sauvegarde de la biodiversité et plus particulièrement du lion en partenariat avec l’association SOS Félins.

En savoir plus :

Proscrivons l'exploitation cruelle des animaux de cirques
 

Et vous, votre ville prend-elle des initiatives en faveur des animaux ?

Commenter

  1. isadelibes@gmail.com 02/11/2016 à 14:59:35

    Un exemple à suivre et à faire entendre à tous ces "maires" qui se foutent complètelment de la cause animal! 

  2. cathye 01/11/2016 à 17:50:14

    C bien une victoire de plus mais ça suffit pas il faut interdire les animaux sauvages ou non dans tt les cirques, car on voit aussi des chiens, des perroquets, des pigeons des tourterelles etc.......;;, eux aussi doivent etre interdits dans les cirques ce sont aussi des etres vivants dotés de sensibilité!!!

  3. legresley@numericable.fr 01/11/2016 à 13:07:45

    Bravo, j'aimerais bien que ma villle (Angers) en fasse autant.

  4. Justy 63 31/10/2016 à 18:39:55

    Super, mais c\'est dommage que la commune où j\'habite ne l\'interdis pas...

  5. rosarno 30/10/2016 à 20:42:39

    Si toutes les villes pouvaient prendre exemple 

  6. amourdekenzo 29/10/2016 à 06:37:36

    belle initiative ! que toutes les villes prennent exemple sur la maltraitance et cruauté envers les animaux ! 

  7. lotus2003 28/10/2016 à 22:13:54

    il faut que toutes les villes bannissent les cirques avec animaux, moi ma ville continue et celà me rends triste il faut que le gouvernement vote une loi pour l interdire, mais je pense que celà ne se fera jamais