Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Voilà des millénaires que la médecine traditionnelle chinoise prescrit des dérivés de bile d'ours dont l'efficacité n'est pas prouvée scientifiquement. Sur place, Animals Asia Foundation tente de faire sortir un maximum d’ours des fermes d’élevage pour les placer dans un sanctuaire.

Animals Asia Foundation libère les ours mutilés pour leur bile

Photo : © Animals Asia Foundation

La mise sur le marché de produits dérivés de bile d’ours condamne chaque jour plusieurs milliers d’ours noirs d’Asie (dit ours à collier) à subir l’enfer, et met un prix sur la tête de chaque animal vivant en liberté. Dans le sud est de l’Asie, ces plantigrades sont capturés et vendus pour soutenir ces fermes. C’est pourquoi il reste aujourd’hui si peu d’ours à collier en Asie, une espèce classée en Annexe 1 de la CITES, dont tout commerce est strictement interdit. 

Attachés par un collier métallique, ces ours sont bloqués jour et nuit en position allongée dans des cages exiguës dans lesquelles ils ne peuvent même pas se retourner. Les blessures à la tête, aux pattes et au dos, dues au frottement répété des animaux contre les barreaux des cages sont visibles sur la plupart d'entre eux.

Entre 10 et 20 ml de bile est extrait de chaque ours, deux fois par jour. Leur flan est traversé par une sonde pour prélever leur bile, entraînant d'atroces souffrances. La plupart du temps, pendant l'extraction de bile, les animaux gémissent et frappent leur tête contre les barreaux et quelques ours vont même jusqu'à mâcher leurs propres pattes. 

Cet enfer, Jill Robinson l’a découvert en 1993 lorsqu’elle visite une de ces fermes. Elle en revient horrifiée et se fait une promesse : libérer tous les ours qu'elle a pu rencontrer. Pour cela, elle crée "Animals Asia Foundation" qui disposera rapidement d’un refuge de 10 hectares dans la province du Sichuan en Chine. Ce véritable sanctuaire des ours maltraités recueille déjà plus de 200 spécimens, sauvés de l’horreur.

La Fondation 30 Millions d’Amis avait déjà appelé en 2001 les autorités chinoises à mettre tout en œuvre pour faire interdire de tels élevages et d’utiliser des produits de substitutions pour la fabrication des préparations issues de la médecine traditionnelle.

Dans l’attente d’une décision chinoise interdisant enfin ces pratiques d’un autre âge, la Fondation 30 Millions d’Amis privilégie les actions de terrain. C’est ainsi qu’elle a apporté son soutien à Animals Asia Foundation pour encourager son action de sauvetage des ours et pour leur assurer une retraite heureuse auprès de Jill Robinson.

Toutes nos aides à cette association :

  • En 2020, la Fondation 30 Millions d'Amis renouvelle son soutien avec une aide de 10 000 euros.
  • En 2015, une aide de 20 000 euros est accordée pour la construction de nouveaux enclos.
  • En 2011, la Fondation 30 Millions d'Amis alloue une aide de 1250 euros.
  • En 2007, 3 oursons sont sauvés grâce à une aide de 5300 euros.

Pour mobiliser l’opinion et donner plus de poids à son action, la Fondation a également lancé une pétition pour mettre un terme aux souffrances des ours à collier en Chine.

>> En savoir plus sur Animals Asia Foundation

Aides en Asie

Animals Asia Foundation libère les ours mutilés pour leur bile

La mise sur le marché de produits dérivés de bile d’ours condamne chaque jour plusieurs milliers d’ours noirs d’Asie (dit ours à collier) à subir l’enfer, et met un prix sur la [...]

Animals Asia Foundation libère les ours mutilés pour leur bile

Kalaweit, anges gardiens des gibbons d'Indonésie

Situés à Bornéo et à Sumatra, en Indonésie, Kalaweit accueille et soigne chaque année plus de 200 gibbons sauvés de la chasse et des trafics, qui les proposent comme animaux de [...]

Kalaweit, anges gardiens des gibbons d'Indonésie

CAPA veille sur les chiens et chats au Cambodge

Au Cambodge, le sort réservé aux animaux de compagnie peut se révéler cruel. Dans ce pays pauvre d’Asie, les animaux domestiques n’ont pas toujours les faveurs de la population [...]

CAPA veille sur les chiens et chats au Cambodge

Wildlife Friends Foundation of Thailand recueille la faune sauvage

Créée en 2001 par Edwin Wiek, la Wildlife Friends Foundation of Thailand recueille les animaux sauvages, les soigne, les relâche ou leur offre des conditions de vie adaptées dans [...]

Wildlife Friends Foundation of Thailand recueille la faune sauvage

Soi Dog Foundation, contre le trafic de chiens en Thaïlande

Dans ce pays d’Asie du Sud-Est, où les droits des animaux sont régulièrement bafoués, les chiens sont une véritable marchandise au marché noir. Viande et peaux canines sont très [...]

Soi Dog Foundation, contre le trafic de chiens en Thaïlande

Palawan soigne les buffles d'eau des Philippines

A Puerto Princesa, capitale de l'île de Palawan aux Philippines, une petite équipe vient en aide aux animaux en détresse. L’association Palawan, créée en 2000, est née grâce à la [...]

Palawan soigne les buffles d'eau des Philippines

Pegasus, une seconde vie pour les équidés d'Israël

Située à Kfar Shmuel, une petite ville au centre d’Israël, l’association Pegasus sauve recueille, soigne et réhabilite les chevaux et les ânes abandonnés ou maltraités. Depuis la [...]

Pegasus, une seconde vie pour les équidés d'Israël

Friendicoes SECA vient en aide aux chiens de New Delhi

Partenaire de la RSPCA - l’une des plus importantes organisations anglaises de défense animale - Friendicoes SECA a été créée en 1979 afin d'accueillir et soigner les animaux de la [...]

Friendicoes SECA vient en aide aux chiens de New Delhi