Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Juridique

Les catégories de chiens

Photo : © Aleksandar Mijatovic - Fotolia.com

Les députés et sénateurs français ont adopté la loi du 6 janvier 1999 - relative aux animaux dangereux et errants et à la protection des animaux - qui définit les chiens susceptibles de représenter un danger.

Devant de nombreux accidents impliquant des chiens de races spécifiques, le législateur a souhaité catégoriser les chiens fonction de leur morphologie, de type molossoïde, et de leur agressivité supposée. La loi du 20 juin 2008 précise quant à elle les obligations et les devoirs des maîtres propriétaires des chiens (permis, évaluation comportementale du chien, attestation d'aptitude).

La première catégorie, qui comporte des types de chiens non-inscrits au livre des origines françaises (LOF), est constituée de chiens qui portent à leur maximum les potentialités agressives de ceux dont ils sont le croisement, désignés sous le terme de chiens d'attaque ; la seconde catégorie regroupe les chiens dits de défense.

Quels chiens sont concernés ?

Les chiens qui entrent dans la 1ère catégorie ne sont donc pas des chiens de race mais se rapprochent morphologiquement des races suivantes :

  • Staffordshire terrier ou American Staffordshire terrier (chiens dits pitbulls ),
  • Mastiff (chiens dits boerbulls ),
  • Tosa.

À noter : la race Staffordshire terrier est l'ancienne dénomination de la race American Staffordshire terrier.

Les chiens concernés par la 2e catégorie sont les suivants :

  • de race Staffordshire terrier ou American Staffordshire terrier,
  • de race Rottweiler,
  • de race Tosa,
  • inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministère en charge de l'agriculture (le LOF) et qui peuvent être rapprochés morphologiquement des chiens de la race Rottweiler.

À savoir : le chien de race Staffordshire bull terrier ne fait pas partie des chiens "pouvant être dangereux".

Commenter

  1. Soulkay 21/06/2017 à 01:52:21

    L'humain a malheureusement fait une très très mauvaise réputation à ces chiens.

    Je pense que vous l avez dit et redit,le probleme c'est l homme pas l animal du coup nous legiferons à tout va mis nous ne controlons pas ou il faudrait ....En revanche je suis effarée de constater la recrudescence de ces chiens "sans papiers" sans mauvais jeu de mot et sans formation des maitres.Anna a parfaitement raison tous les chiens peuvent etre dangereux et de nombreux peuvent etre aimants à l image du savoir faire du maitre,du caractere du chien,de son environnement; à moins d 'avoir de l'instinct ...tout s'apprend!

    Je reverais d'en accueillir un(e) mais lorsque je vois le parcours du combattant...

    Ill y a beaucoup à faire encore pour faire tomber les préjugés et j y pense serieusement de plus en plus

    Love !

    Ka

     

  2. matouvu 05/01/2015 à 19:38:04

    c'est vrai que c'est une honte, je suis d'accord avec Anna.

    J'ai un american staff qui a un lof, cela n'empêche pas les gens de descendre du trottoir quand ils la voient, et pourtant elle est muselée!

  3. annaritapasetto@yahoo.fr 15/11/2014 à 16:29:29

    categoriser les chiens est une honte.

    permettez moi de vous dire que les chiens dit de race "molossoide" ou qui ne sont pas LOF sont des chiens qui ne sont pas plus agressifs que les autres 

    c'est tout simplement un delit de sale gueule.

    C'est les maitres qu'il faut  catégoriser pas les chiens.

    La législation devrait plutot faire passer un permis aux humains pour avoir un chien. 

     anna