Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Transports

Inquiétude des familles en Nouvelle-Calédonie après la suspension des vols pour les animaux

Près de 200 familles seraient dans l'impossibilité de rallier la métropole avec leur animal, les compagnies ne le permettant pas... pour l'instant. /©Adobe Stock-cunaplus

Répercussion directe de la crise sanitaire, les compagnies aériennes ont suspendu le transport des animaux ce qui met en difficulté de nombreuses familles outre-mer. En Nouvelle-Calédonie, beaucoup se retrouvent sans solutions et sont contraintes de rallier la métropole sans leur chien ou leur chat. 30millionsdamis.fr fait le point sur cette situation préoccupante.

Hope et Rex devront-ils rester à plusieurs milliers de kilomètres de leurs maîtres ? Arrivés de métropole avec Julie et son mari – militaire muté en Nouvelle-Calédonie il y a 3 ans et dont la mission s’achève – ils pourraient être séparés du couple qui doit quitter Nouméa pour la métropole cet été. Et pour cause, les chiens ne peuvent pas prendre l’avion à cause des mesures liées à la crise sanitaire mondiale du Covid-19. Les vols en fret sont effectivement suspendus. 

« Le seul conseil qu’on nous donne ? Laisser nos animaux sur place ! »

« La compagnie nous a envoyé un mail en disant que les vols étaient suspendus pour les animaux, confie Julie à 30millionsdamis.fr. On nous a mis sur une liste d’attente longue de 168 familles. Le seul conseil qu’on nous a donné, c’est de laisser nos chiens à de la famille, des amis ou une pension ! Pour notre part, nous n’avons personne pour les garder. Nos chiens sont très fusionnels avec nous. On n’envisage pas la pension. Cela pourrait les traumatiser. » 

 

Je suis déchirée de ne pas savoir quand je les retrouverai.

Aude

La Fondation 30 Millions d’Amis a reçu des dizaines de messages d’alerte semblables. C’est par exemple le cas d’Aude, qui vit à Nouméa depuis 10 ans, et qui pour des raisons professionnelles doit rentrer en métropole avec ses deux chiennes récupérées dans la rue et adoptées. « Leur vol était initialement prévu le 26 mai et nous nous sommes organisés pour prendre le même, explique-t-elle. Mais je viens d’apprendre que les transferts d’animaux sont suspendus. Aucune date, aucune information du délai ne m’a été donnée. Je vais devoir les confier à une personne de confiance mais je suis déchirée de ne pas savoir quand je les retrouverai. » Si Aude a la chance de connaître quelqu’un, ce n’est pas le cas de tout le monde. « Le voyage coûte tellement cher, poursuit la maîtresse. J’ai payé 2262 euros pour mes deux chiennes. Cette décision pourrait malheureusement inciter des gens à abandonner leur animal ! »

Une reprise prévue « au cours du mois de juin »

Contactée par 30millionsdamis.fr, la compagnie Air Calin, partenaire d'Air France (mise en cause dans le transport d’animaux de laboratoire), confirme ne pas être en mesure de régler ce problème. « La mise en place du confinement en métropole à partir 17 mars 2020 a soulevé des incertitudes et des problématiques pour la sécurité des animaux lors du transport, aussi bien en escale au Japon qu’à leur arrivée en métropole, informe la compagnie. C’est pourquoi la décision de suspendre le transport des animaux jusqu’à nouvel avis a été prise. Depuis la levée du confinement le 11 mai 2020 en métropole, Air Calin travaille en étroite collaboration avec Air France Cargo pour la reprise du transport des animaux que nous prévoyons au cours du mois de juin lorsque toutes les conditions de bien-être animal seront réunies. Et ce tout au long du parcours jusqu’en métropole pour permettre le voyage des animaux dans les meilleures conditions. »

Plusieurs compagnies aériennes – dont Air France – sont régulièrement mises en cause pour des problèmes de sécurité des animaux lors des vols. Les territoires d'outre-mer subissent régulièrement les approximations des compagnies au sujet des chiens et des chats. Pour autant, la situation de nombreux maîtres d’animaux qui doivent voyager en compagnie de leur animal domestique doit pouvoir trouver une alternative. La Fondation 30 Millions d’Amis attend des compagnies aériennes des solutions et une date de reprise des vols accessibles aux animaux.