Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Chat

Oui, les chats nous aiment !

Les chats éprouvent pour leur maître un réel sentiment d'attachement. / ©AdobeStock

Une étude de septembre 2019, menée par des chercheurs de l’Université de l’Etat de l’Oregon (États-Unis), révèle que les chats entretiennent avec leur maître un réel lien d’attachement. 30millionsdamis.fr vous en dit plus sur cette découverte qui devrait ravir les amis des félins... sans réellement les surprendre !

« Chez les chats, l'attachement aux humains est comparable à celui d’un chien pour son maître ou d’un enfant pour ses parents », affirme une étude relative aux liens d’attachement entre les chats domestiques et les humains (« Attachment bonds between domestic cats and humans », K. Vitale, A. Behnke, M. Udell, Current Biology, 23 septembre 2019), tordant ainsi le cou à une idée communément répandue selon laquelle les greffiers - animaux territoriaux - seraient indifférents à l'Homme.

L’humain, source de réconfort pour les chats

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont soumis les chats à des tests similaires à ceux réalisés sur des nourrissons et des chiens, afin d'analyser leur lien d’attachement. Au cours de l’expérience, 70 chatons âgés de 3 à 8 mois ont été choyés pendant deux minutes par leur maître, puis laissés seuls deux autres minutes et, enfin, de nouveau placés aux côtés de leur propriétaire deux dernières minutes supplémentaires.  

A l’issue des tests, plus de 60% des chatons ont montré des signes d’angoisse en l’absence de leur maître, tandis qu’ils se sont révélés rassurés à son retour. « La majorité des chats utilise les humains comme source de sécurité et de réconfort », analyse la chercheure Kristyn Vitale. Les résultats obtenus correspondent à ceux des humains, puisque 65% des nourrissons se montrent très attachés à leurs parents.

Un attachement stable dans le temps

« Une fois établi, le lien d’attachement reste relativement stable dans le temps, selon l’étude. Comme la plupart des animaux domestiques, à l’âge adulte, les chats restent dépendants des soins des humains ». Mais, a contrario, en l’absence d’attachement, les chats devenus adultes demeurent distants - voire stressés - y compris après une formation à la socialisation.

Cette étude confirme (si besoin était), à travers un éclairage scientifique, à quel point nous pouvons apporter du réconfort à nos 30 millions d’amis. En retour, eux nous apaisent et absorbent nos émotions négatives. C’est donc un véritable lien d’affection réciproque qui unit les animaux de compagnie à l'Homme ! Rien de nouveau sous le soleil, en somme...