Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Justice

Condamnées pour avoir affamé le labrador Lucky

Le labrador Lucky lors de son sauvetage. © Fondation 30 Millions d'Amis

Le Tribunal de Grande Instance de Meaux (77) a sanctionné les propriétaires de Lucky, le labrador dénutri, en les condamnant notamment à une interdiction de détenir un animal à vie (10/11/2015). L’animal a été définitivement confié à la Fondation 30 Millions d’Amis.

Une interdiction à titre définitif de détenir un animal, 3 mois d’emprisonnement avec sursis et la remise de Lucky à la Fondation 30 Millions d’Amis qui peut en disposer librement. Ce sont les peines prononcées par le Tribunal de Grande Instance de Meaux à l’encontre des deux sœurs, propriétaires de Lucky, qui étaient poursuivies pour « abandon » (10/11/2015). Elles avaient aussi affamé leur autre chienne, qui était morte quelques jours avant le sauvetage de Lucky.

« Le tribunal a parfaitement instruit ce dossier et pris en compte les souffrances inouïes infligées à ces deux chiens » analyse Maître Eva Souplet, avocate de la Fondation 30 Millions d’Amis, qui tient aussi à saluer le travail des gendarmes et du Parquet de Meaux qui « se sont investis dans cette affaire en confisquant immédiatement le chien et en requérant avec fermeté à l’audience ».

Lucky a repris des forces

La Fondation 30 Millions d’Amis et la Fondation Assistance aux Animaux n’ont cessé d’apporter leurs bons soins à ce chien marqué tant sur le plan physique que psychologique. Petit à petit, l’animal a repris des forces. 30millionsdamis.fr vous a donné régulièrement de ses nouvelles et son rétablissement progressif avait réchauffé le cœur des amis des animaux cet été.

Rappel des faits

Le 6 juillet 2015, c’est un signalement qui mettait la Fondation 30 Millions d’Amis sur la trace d’une famille qui laissait mourir de faim ses deux chiens à la Ferté-Gaucher (77). Sur place, la gendarmerie de Rebais constatait qu’un chien, un labrador mâle, était d’une maigreur alarmante. Ne pesant plus que 13 kilos (au lieu du double), il était anémié et peinait à se tenir debout. Elle découvrait aussi le cadavre d’un petit chien, enterré non loin. L’autopsie démontrera ensuite que cette femelle de type ratier « était clairement morte de faim » selon le praticien.

Commenter

  1. trexelife 07/03/2017 à 15:33:15

    Qui contrôlera l'application du jugement ?Ces tortionnaires peuvent reprendre un animal sans être inquiétées puisqu'il n'y a pas de suivi .

    Je regrette que les peines encourues soient si légères : il faut changer la loi .

    Bravo à 30 millions d'amis et aux gendarmes .

  2. meum 13/02/2017 à 23:47:47

    Combien d’entre eux n'ont pas cette chance a cause d'une justice qui il faut dire ce qu'il en est, bien souvent s'en fiche royalement. A quoi bon faire des lois si elles ne sont quasiment jamais appliques. Comment faire respecter des lois alors que les personnes qui sont sensés les faires apliquer, bien souvent ne connaissent même pas la procédure a suivre, inutile de parler de ceux qui sont totalement insensible a la cause animale. 

  3. woodmack 03/02/2017 à 19:57:36

    bravo!!!merci\nle tribunal devrait être en ore plus dur..

  4. kenzoamour 28/12/2015 à 12:53:52

    Même commentaire !! que pour cette pauvre chienne !!! ce que j' aimerai avoir de ses nouvelles !!

  5. puce62 03/12/2015 à 18:35:25

    Mais ce n'est pas une peine assez sévére qu'elles ont eues ces deux soeurs monstrueuses !

    Il fallait une forte amende et de la prison....franchement elles ont tuée volontairement un chien

    juste avant Lucky qui à bien failli y passer lui aussi !!!

    Pfff je ne comprends pas et avec cela l'animal est soit disant un être sensible!

    Pauvres chiens qui tombent chez des folles pareilles.

    Je me demande si ce juge à déja eu faim dans sa vie ?? et la torture que c'est d'avoir faim!

  6. Emma23 20/11/2015 à 23:51:39

    Pas assez sévère 

    Il aurait fallu demander de la prison ferme et une amende sérieuse

    Là, çe n'est même pas la peine de payer un avocat, c'est quasi ridicule

  7. boutin.patricia@live.fr 18/11/2015 à 18:26:07

    La prison ferme pour ces deux soeurs; c'est deux pauvres C..... Laisser mourir de faim ses animaux, pourquoi en avoir alors. Des pauvres filles simples d'esprits. Oulala....

  8. faridallouache@aol.com 18/11/2015 à 09:02:29

    Non pas daccord pas assez sévère il aurait fallu du ferme minimum 3 mois

  9. jo benchetrit 18/11/2015 à 05:02:44

    Vraiment, cest bien que 30 millions s'en occupe, mais je  ne comprends pas bien votre satisfaction et votre prudence en ne disant pas de QUI il s'agit.

    La justice est aussi immonde que les psychopathes sadiques qu'elle protege en ne les sanctionnant pas; Mais au moins, ils ont interdiction à vie. de plus, nous voudrions le nom des monstres. cest trop facile pour eux de les laisser anonymes.

  10. enayram@gmail.com 17/11/2015 à 21:45:16

    3 mois de sursis pour avoir laisser volontairement c***** de faim une petite chienne et attendu la même chose du second ?

    Mais de qui se moque ce juge n*** ????

    C'est une véritable honte.

    Et les dommages et intérêts ?

    Et le suivi psychiatrique ?

    Je suis outrée !!

    Puisqu'il n'y a AUCUN contrôle, dès demain cette famille pourra avoir de nouveaux chiens qu'ils pourront affâmer comme en 14 !!!

    Pas étonnant qu'il y ait autant de massacres en ce moment avec une magistrature aussi débile, permissive et laxiste.

    Tuer et tenter de retuer = 3 mois avec sursis !!!

    C'est à vomir et, pour le coup, cela donne des envies de meurtre sur le juge qui a prononcé cette peine.

    Quel est son nom que nous l'enlevions et l'affamions pour voir s'il sera aussi clément avec nous s'il en réchappe ???