Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Faune

Balou sorti d’une longue hibernation…

Plan Ours : Balou sorti d’une longue hibernation…

Introduit dans les Pyrénées-Atlantiques (64) en juin 2006, Balou - un des quatre ours bruns slovènes encore en vie – est sorti de sa tanière. La Direction régionale de l’Environnement (DIREN) confirme la localisation du plantigrade. Des nouvelles rassurantes pour les défenseurs des animaux.

Balou sorti d'une longue hivernation

Introduit dans les Pyrénées-Atlantiques (64) en juin 2006, Balou - un des quatre ours bruns slovènes encore en vie – est sorti de sa tanière. La Direction régionale de l’Environnement (DIREN) confirme la localisation du plantigrade. Des nouvelles rassurantes pour les défenseurs des animaux.

Une bonne nouvelle concernant le plan de réintroduction d'ours dans les Pyrénées : selon les services de régionaux de l’Environnement (DIREN), « l’ours Balou est sorti de sa tanière et se porte bien ». Il a été localisé dans l’Ariège (09) le 09 mars dernier.

La Fondation 30 Millions d’Amis se félicite de savoir le plantigrade encore en vie et en bonne santé. Et ce, au moment où elle se mobilise avec de nombreux défenseurs des animaux pour faire condamner le chasseur, responsable de la mort de l’ourse Cannelle en 2004.

Pour rappel, Balou fait partie des cinq ours venus de Slovénie introduits dans les Pyrénées dans le cadre du Plan de renforcement de la population oursine.

Ses premiers pas dans la chaîne pyrénéenne avaient créé une certaine frayeur chez ses défenseurs. En juin 2006, à peine quelques jours après avoir été relâché dans la forêt, les techniciens de l’Office national de la Faune sauvage avaient perdu sa trace. Depuis cet épisode alarmant, Balou équipé d’un collier émetteur est suivi dans chacun de ses déplacements.

Face au triste bilan du plan ours en France – la mort de Cannelle en novembre 2004 et celle de Palouma en août 2006, on ne peut qu’être sensible et attentif aux moindres faits et gestes des spécimens encore en vie…