Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Justice

Dun-le-Palestel : 2 ans de prison ferme pour la maltraitance de 80 équidés

Un des équidés secourus en mars 2014. © Chem

Fin mars 2014, la Fondation 30 Millions d’Amis venait au secours de plus de 80 équidés dans un haras de la Creuse. Plus d’un an après, l’exploitant vient d’être lourdement condamné d’une peine de prison ferme et de plusieurs amendes.

Poursuivi notamment pour maltraitance animale, abandon d’animaux ou encore escroquerie, l’exploitant d’un haras de Dun-le-Palestel (23) a été jugé par le tribunal correctionnel de Guéret (13/05/2015). Absent lors du procès, il a été condamné - au-delà des réquisitions du procureur de la République - à deux ans de prison ferme, à une interdiction de gérer une société pendant cinq ans et de détenir tout animal à titre définitif. Il devra aussi verser plusieurs amendes, notamment à des associations de protection animale constituées parties civiles et à la commune de Dun-le-Palestel.

Tous les animaux du haras lui sont désormais confisqués définitivement et sont officiellement confiés à la Fondation 30 Millions d’Amis et à la SPA de la Creuse.

Après le prononcé du verdict, le prévenu a 10 jours pour faire appel.

Rappel des faits

L’affaire avait fait grand bruit en mars 2014 : un mouroir de poneys avait été découvert dans un centre équestre de Dun-le-Palestel, dans la Creuse. Plus d’une centaine d’équidés vivaient sans eau ni nourriture sur un terrain qui n’était pas entretenu. Une trentaine d’entre eux étaient même morts d’épuisement. La Fondation 30 Millions d’Amis était intervenue pour secourir 34 poneys, en partenariat avec le Chem*. Ces animaux avaient été confiés, à titre conservatoire, à des pensions équines de la région.

Si vous souhaitez offrir une nouvelle vie à ces équidés, il est désormais possible de les adopter en contactant le Chem par mail à l’adresse : chemparis[a]gmail.com

*Centre d’Hébergement pour Equidés Maltraités

Commenter

  1. cafaeroy2010@gmail.com0 21/06/2016 à 16:14:32

    RED RUM et LIBERTY.... 2 poneys shetland noir sortis de cet enfer que le Chem a bien voulu me confier sont desormais très heureux avec mes chevaux. Bravo LE CHEM !!!!

  2. pims 06/06/2015 à 15:00:14

    Présent au procès à Guéret, quelques précisions: il s'agit d'un éleveur de poneys welsh et shetland et non centre équestre, déjà interdit d'exercer pour 15 ans suite à jugement au tribunal de Bourges quelques années plus tôt, pour d'autres escroqueries et faits similaires. Oui, il change de département et recommence ces escroqueries sans cesse...

    Ce Gilles V de W, haras de Liberty, puis Haras de palestel (il change de nom d'association à chaque nouvelle arnaque) a placé des poneys un peu partout en France et se fait valoir comme un grand "homme professionnel"...... attention grand manipulateur et pauvres poneys, la vérité est tout autre !!!.....

    Merci à 30 Millions d'Amis et les autres assos d'être intervenues pour les poneys.

     

  3. jajemean 05/06/2015 à 18:39:45

    Trop peu payé probablement qui'il ne fera pas de prison !!!!!

  4. toumeg03@hotmail.fr 20/05/2015 à 17:30:36

    a tous les gens qui maltraitent les animaux je n'ai aucun respect car eux n'en ont aucun pour l'espèce humaine et oui je dis bien espèce humaine car vous ne valé pas mieux