Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Hommage

Attentats à Charlie Hebdo : la cause animale perd de fervents défenseurs

La Fondation 30 Millions d’Amis exprime toute sa tristesse et sa solidarité avec la rédaction de l’hebdomadaire Charlie Hebdo, décimée par un attentat terroriste à Paris (7/1/15). Parmi les victimes, les dessinateurs Cabu, Wolinski, Charb et Tignous, grands défenseurs de la cause animale.

C’est avec émotion que la Fondation 30 Millions d’Amis rend hommage aux victimes de l’attentat terroriste commis à l’encontre de la rédaction de Charlie Hebdo. Parmi les douze personnes tuées, les dessinateurs Cabu, Wolinski, Charb et Tignous, qui venaient d’offrir nombre de leurs dessins à des organisations de protection animale, en guise de soutien.

En 1992, l’émission 30 Millions d’Amis était allée à la rencontre de Georges Wolinski : en compagnie de Maryse, son épouse, il témoignait de son attachement à Tania, leur fidèle petite chienne. L’occasion pour le dessinateur de souligner l’importance majeure qu’ont les animaux dans la vie de chacun. « Les chiens c’est comme dans la vie, ça vous tombe dessus, vous les voyez, vous ne pouvez pas hésiter. C’est amour » expliquait-il à nos caméras.

Hasard du tournage, lors de ce reportage il croisait son ami de longue date, Cabu.

Extrait de l'émission 30 Millions d'Amis - 1992

Corrida, foie gras, élevage industriel, chasse... Cabu, Wolinski, Charb, et Tignous s’exprimaient régulièrement contre toutes les souffrances animales dans Charlie Hebdo, qui dédie chaque semaine une de ses colonnes aux droits des animaux. Un engagement constant aux côtés des associations de protection animale.

Figure également parmi les blessés l’écrivain Fabrice Nicolino, écologiste reconnu et grand pourfendeur des élevages industriels. Quant à Luce Lapin, chroniqueuse à Charlie Hebdo, elle assure sur Twitter que l’engagement pour la cause animale se poursuivra.

La Fondation fait part de sa profonde tristesse et de sa solidarité envers toute la rédaction de Charlie Hebdo : « Mes pensées et mes condoléances vont aux familles et aux proches de tous ces amis qui ont toujours répondu présents pour la cause animale. Ils vont terriblement nous manquer ! » précise Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Vidéo et photo : 30 Millions d'Amis

Commenter

  1. Mlle A 26/01/2016 à 19:53:38

    JE SUIS CHARLIE

    Des mots qui sonnent avec une tristesse infinie, surtout en ce mois de janvier.

    Des gens formidables, à qui j'aurais aimé dire merci. 

    Nous partageons tous la tristesse d'avoir perdu Cabu, Wolinsky et tant d'autres, ces auteurs géniaux qui exprimaient si bien la cruauté de notre monde. Annev, je suis comme vous. :,(

  2. launiko 08/02/2015 à 23:17:38

    je suis Charlie 

  3. AnneV 08/01/2015 à 16:49:10

    Furieuse, horriblement triste, ce sont des "justes" que l'on a assassiné. Ils dessinaient l'infinie stupidité et cruauté humaine et ceux qui les ont exécuté ne supportaient sans doute pas de voir leur portrait criant de justesse, étalé dans ce journal !!!! Hé ! La vérité n'est pas toujours facile à regarder en face ! Je souhaite que Charlie ne soit jamais oublié, même longtemps après ce bel élan de solidarité. J'aimerai simplement m'arrêter de pleurer ! Les humains sont en deuil, les animaux aussi ! Pourquoi faut il toujours que ce soient les meilleurs qui s'en aillent...... 

  4. anonyme 08/01/2015 à 14:58:58

    Je n'ai pas de mot; tellement je suis effondré et je commence à avoir peur.

    Ils s'en prennent même aux chats, souvenez vous le petit chaton de Marseille.