Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Saint-Denis : les chiens et chiots saisis vont bien !

Une vingtaine de chiens de sécurité détenus dans des conditions déplorables ont été acheminés dans une pension canine. Confiés à titre conservatoire à la Fondation 30 Millions d'Amis, ils pourront, si le TGI de Bobigny (93) le décide, être retirés définitivement à leurs maîtres et proposés à l'adoption.

Une vingtaine de chiens de sécurité détenus dans des conditions déplorables ont été acheminés dans une pension canine. Confiés à titre conservatoire à la Fondation 30 Millions d’Amis, ils pourront, si le TGI de Bobigny (93) le décide, être retirés définitivement à leurs maîtres et proposés à l’adoption.

Bergers allemands, malinois, croisés beaucerons... La vingtaine d’animaux saisis hier par la Fondation 30 Millions d’Amis sur ordonnance du parquet de Bobigny (93), étaient enfermés dans de minuscules des cages de transport - mesurant 60 cm de haut  sur 70 cm de long - sans eau ni nourriture, lorsqu’ils n’étaient pas enfermés dans des carcasses de voitures ou attachés en permanence à des chaînes de 60 cm (au lieu des 3,5 mètres réglementaires). Des conditions de vie écœurantes pour ces animaux retrouvés dans un état de maigreur alarmant et dont certains souffraient de plaies purulentes liées à des blessures non soignées.

En tout, ce sont 16 chiens adultes, mais également une portée de 5 chiots âgés de 2 mois qui ont été découverts dans un terrain vague de 5 000 m², une ancienne fourrière de voitures de Saint-Denis où des chiens d’agents de sécurité étaient entreposés lorsqu’ils n’étaient pas utilisés par leurs maîtres dans le cadre de leur activité de gardiennage. Tous les animaux ont été pris en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis qui a ainsi mis fin à leur calvaire.

Découverte inattendue

Au cours de cette opération, une découverte inattendue a surpris les représentants de la Fondation 30 Millions d’Amis : cinq chiots dissimulés dans les décombres. Heureusement, tous sont en bonne en bonne santé. C’est une chance pour eux d’avoir été trouvés ; ils échappent ainsi  à un sort misérable.

Une plainte pour « mauvais traitements » a été déposée contre X par la Fondation, dans l’attente de déterminer avec précision l’identité des propriétaires. Une recherche difficile, car bien souvent ces chiens sont récupérés gratuitement chez des particuliers ou via des petites annonces et ne sont pas identifiés au nom de leurs maîtres.

Instruction difficile

Instruite par le TGI de Bobigny (93), la plainte de la Fondation pourrait, le cas échéant, déboucher sur une confiscation définitive des animaux à son profit et une interdiction pour les propriétaires d’exercer une profession en lien avec les animaux. Malheureusement, ces dernier n’encourent pas de peines réellement coercitives et dissuasives car les mauvaises conditions de détention des animaux sont seulement qualifiables de « mauvais traitement», et donc passibles d’une simple contravention de 4ème classe (art. R 654-1 du code pénal), soit une amende de 135 euros.

Les animaux ont été recueillis dans une pension de la région. La Fondation 30 Millions d’Amis prend en charge tous les  frais de garde des animaux ainsi que l’ensemble des soins vétérinaires. Tous les chiens se montrent sociables et non agressifs : un point très positif en vue de leur éventuelle adoption.

Ce sauvetage s’est déroulé sous les caméras de l’émission 30 Millions d’Amis et fera l’objet d’un reportage diffusé prochainement sur France 3.

Photo : © Fondation 30 Millions d'Amis

Commenter

  1. Fimous 18/11/2012 à 11:26:02

    Ces soit-disant "vigiles" sont la plupart du temps des personnes "mal dégrossies" qui ne savent même pas ce qu'est un chien. Je ne comprends pas qu'on leur remette cet "outil de travail" là , un chien, un être vivant, entre les mains. Ils n'en en ont pas besoin !

    Une loi devrait supprimer l'utilisation des chiens comme outil de travail, dans cette profession. Car la plupart du temps, ils ne savent pas s'en servir et ne font que les faire souffrir même inconsciemment. Ils n'ont aucune notion et connaissance de l'Animal et de psychologie de l'Animal. Les chiens ne sont qu'un instrument de pouvoir entre leurs mains.

     Les seules professions dignes de travailler avec des chiens, êtres vivants, sont la Police, la Gendarmerie, les Pompiers !

     

     

     

  2. chantal66 16/11/2012 à 15:39:23

    Pour arrêter les "propriétaires" de ces pauvres toutous, il n'y avait pas moyen de les piéger quand ils venaient chercher leur animal?

    C'est pareil en Belgique, de mauvaises conditions de vie ne sont pas considérées comme de la maltraitance.

    La Merkel et "son" Europe qui aiment tant édicter des règles, des lois histoire de bien nous emmerder feraient MIEUX de refaire des lois bien plus sévères pour TOUTE l'Europe!

    Pays par pays, ce n'est plus possible! Il faut voir plus loin, plus grand.

  3. elf33 14/10/2012 à 15:43:09

    Alors je ne citerais pas de mots injurieux puisque c interdit!!!!!!!!!!!!!

    mais si j'avais le pouvoir de creer une loi concernant la maltraitance des animaux, je serais d'une extreme intransigeance et, j'appliquerais des sanctions tellement sevères que je leur passerait l'envie de recommencer!!!!!!!!!

    a savoir  le même traitement qu'ils ont infligés aux animaux

    enfermés, attachés sans eau ni nourriture, sans soin pendant plusieurs jours

    afin qu'ils ressentent la même douleur et la même souffrance !!!!!!!!!!!!!!

  4. LOUANN 13/10/2012 à 13:59:09

    Pourquoi tant de méchanceté et de haine envers les animaux qui eux nous donne chaque jour leur amur.

    Ces êtres humains sont des LÂCHES: ils savent que les animaux sont des êtres faibles.

    Chaque jour lorsque je me rends à mon travail, cela me donne les larmes aux yeux, je vois très souvent des vigiles accompagnés de chiens maigres et peureux. Par un coup de pied, le vigile demande au chien de rester près de lui.

    Pouvons nous intervenir quand on voit ce genre de choses, c'est tellement dur de voir cette pauvre bête, qui vous regarde avec des bons yeux. Il mérite tellement le bonheur auprès d'un maître attentionné!

  5. Dragon blanc 12/10/2012 à 13:42:45

    Bonjour à tous.

    IL FAUT REVISER LA LOI SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ANIMAUX!!!!!!!!!!!!      

    Quand on maltraite un être humain on peut aller en prison et en plus payer une très grosse amende alors que dans presque tous les cas de maltraitance animale on fait rarement de la prison et l'amende est souvent faible. L ANIMAL EST UN ETRE HUMAIN COMME LES AUTRES!!!! Quand est-ce-que nos chers politiciens comprendront enfin cette phrase.

    Je suis d'autant plus attristé par cet article qu'à sa lecture, j'ai vu qu'il y avait également des Malinois qui ont été saisis en plus des Bergers Allemands. Cela fait 6 mois que j'ai perdu ma chienne. C'était un croisement Malinois-Berger Allemand.

    QUE LA HONTE SOIT SUR TOUS CEUX QUI MALTRAITENT LES ANIMAUX!!!!!!!!

     

  6. taquin2002 12/10/2012 à 11:14:40

    Je trouve la loi trop laxiste envers les personnes qui maltraitent les animaux. Et les peines contre ces gens là qui prennent un malin plaisir à maltraiter les bêtes, devraient être doublées par rapport aux autres délits. En effet, un animal ne peut se plaindre à personne, il ne peut pas raconter ses souffrances, et c'est pour cela qu'il faudrait plus punir les contrevenants

    J'espère que votse association, avec notre aide pourra, encore pendant longtemps aider les animaux. qui méritent très souvent d'être plus secourus que les "êtres humains"!!! 

  7. riot 11/10/2012 à 20:13:18

    bonsoir a vous fondation 30 millions de freres et soeurs honte a ces etres humain déplacent leurs propre malheur a des etres canins qui ne demande qu a etre apprivoisé avec un petit peu de soupe et quelque miettes de pain je me fait comprendre et biensure a 99 pour cent de la tendresse merci de ne pas les oublier ces martyres vous etes geniaux.Mais la ou les lois de cette nation est trop laxsiste pour ces hommes qui essaye de ce proteger derriere ces chiens qui ne demande qu un monde de paix et d Amour ces etres qui les maltraites ne peuvent que poursuivre une démangeson haineuse de leurs propre situation refoulé par une misére mental et materiel.

  8. anatole 11/10/2012 à 15:18:23

    bonjour a vous trente millions d'amis,heureusement vous existé,des gens se dire vigiles déjas qui se regarde dans un miroirs,,c'est des gens qui se la joue,honte a eux................

    déplorable et tellement bas,ce prendre a des chiens,qui eux ferais tous pour leurs maitres,,,,,,,,,,,,

    je suis outrée et éspere que justice se feras,pour ces infames individus

    pour moi c'est pas des humains mais des monstres

    mon plus grand respect a vous trente millions d'amis,,vous étes dans mon coeur,je vous aime 

    anatole 67 

  9. serena2fr@yahoo.fr 11/10/2012 à 10:42:59

    A QUAND UNE LOI SUR LA SITUATION JURIDIQUE DE CES PAUVRES BETES SANS DEFENSE ????

    Il faut se battre et continuer à harceler ces messieurs du gouvernement, il y en a bien quelques uns qui sont touchés par tant de détresse non ??

  10. nippon 11/10/2012 à 07:35:58

    La lecture de cet article ne fait que confirmer ce que nous sommes tous amenés à constater un jour ou l'autre lors de la rencontre d'un de ces "caîds" en uniforme à la porte de certains magasins.A part notre regard de pitié pour le chien et celui de haine pour le maître, j'aimerai savoir comment nous pouvons réagir? Les autorités de police sont-elles obligées de se déplacer ? Un appel à la SPA la plus proche est-il possible?J'ai lu que l'article L613 7 oblgeait le n° d'identification du chien sur la carte professionnelle du maître.Cette loi est ,sans doute , une avancée pour éviter l'utilisation du chien par plusieurs vigiles, mais qui le vérifie ? Et ce n'est en aucun cas ce qui va  leur éviter les coups ,les mauvais traitement et le manque de soins;En tant que simple particulier COMMENT POUVONS NOUS REAGIR ?

     

     

    e