Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Peine moins sévère en appel pour le gérant de "Alsace oeufs"

Jugé pour la mort de milliers de poules

En Alsace, un éleveur a comparu devant le tribunal correctionnel de Strasbourg (67) pour avoir délibérément abandonné plus de 100 000 poules, qui ont dû être euthanasiées. La Fondation 30 Millions d'Amis, qui s'est constituée partie civile, attend une décision ferme du tribunal, qui a mis sa décision en délibéré au 6 mars 2012.

En Alsace, un éleveur a comparu devant le tribunal correctionnel de Strasbourg (67) pour avoir délibérément abandonné plus de 100 000 poules, qui ont dû être euthanasiées. La Fondation 30 Millions d'Amis, qui s'est constituée partie civile, attend une décision ferme du tribunal, qui a mis sa décision en délibéré au 6 mars 2012.

Jugé pour la mort de milliers de poulesMise à jour (15/3/2013) : La cour d'appel de Colmar (68) a condamné l'ancien gérant de l’élevage à 6 mois de prison avec sursis (14/3/2013). Une peine moins sévère qu’en première instance, puisque le prévenu avait écopé de 9 mois de prison avec sursis (TGI de Strasbourg) en 2012 pour «  abandon d’animaux ». La Fondation 30 Millions d’Amis, qui s’était constituée partie civile, note que l’interdiction de gérer une entreprise d’élevage pendant les 5 prochaines années a été maintenue. 

L’affaire avait fait la une des journaux en novembre 2010. Elle est désormais entre les mains des juges du tribunal correctionnel de Strasbourg (67). Le gérant d’un élevage industriel est mis en cause pour avoir laissé sciemment ses poules pondeuses mourir de faim. Arguant de graves difficultés financières et d’un litige avec son fournisseur en nourriture, l’auteur présumé des faits - un ancien ouvrier du bâtiment - a dû répondre d’« acte d’abandon » (7/2/11).

Nourries de cadavres

C’est à Kingersheim, dans la banlieue de Mulhouse (68) que cet élevage - plusieurs fois mis en cause pour des manquements relatifs aux conditions d’hygiène - perdurait depuis plusieurs années. Il faudra attendre l’alerte donnée par des voisins, incommodés par une invasion soudaine de mouches, pour que les autorités vétérinaires découvrent la triste réalité : des milliers de poules agonisant sans nourriture ni soins, sur un tapis de cadavres. Une vidéo réalisée par l’association L214 avait montré des poules mortes, picorées par les survivantes...

La DDPP du Haut-Rhin décide immédiatement d’euthanasier les gallinacées dans un état de grande souffrance. Selon les médias locaux, entre 100 000 et 140 000 poules auraient péri.

Interdiction de détenir des animaux requise

Le prévenu risque une peine de 2 ans de prison et de 30 000 euros d’amende selon l’article 521-1 du code pénal. Le procureur de Strasbourg a pour sa part requis un an de prison avec sursis, 5 000 euros d’amende, l’interdiction de détenir des animaux domestiques ou de rente et l’interdiction de gérer une entreprise en lien avec les animaux. Deux peines complémentaires vivement souhaitées par la Fondation 30 Millions d’Amis.

La Fondation, qui mène des actions aux côtés de la PMAF* pour améliorer les conditions de vie des poules pondeuses, s’est constituée partie civiles aux côtés d’associations de protection animale, dont L214 et Animalsace. Le tribunal correctionnel de Strasbourg a mis sa décision en délibéré au 6 mars 2012.

En savoir plus sur le site de L214

*Protection Mondiale des Animaux de Ferme

Photo : © L214 / Animalsace

Commenter

  1. océ la mieux 30/03/2013 à 14:40:29

    c'est pas pendant 5 ans qui faut lui interdire de gerer une entreprise d'élevage mais durant toute la fin de sa vie !!!! se qu'il a fait est inexcusable!!!! il devrait avoir honte !!!!!

  2. Horse-Lover 26/03/2013 à 19:04:33

    Quel monstre !!!!! Comment peut-on maltraiter autant des animaux ?!!!! CONTRE LA MALTRAITANCE ANIMALE !!!!!

  3. louve687 24/03/2013 à 19:40:34

    Bonsoir, le calvaire de ces pauvres poules je n'ai pas de mots pour décrire tout ça!!!!Que cette personne soit punis mais c'est un peu tard.

  4. funkydu11 15/03/2013 à 15:56:57

    C'est vraiment honteux et pitoyable

  5. estelle88000 15/03/2013 à 15:38:48

    je lui ferai pareil.....

  6. wiwige 09/03/2012 à 12:55:50

    6 mois de sursis seulement.... C est du grand n importe quoi!! Tout le monde s en fou du sort reserve a des animaux sanq defense! Les friques qui jugent ces pourriture et membres du barreau me degoutent! Dans 5 ans, si ce n est pas avant !( les controles sont inexistants sur le respects des peines!!), il recommencera!

  7. anne54 08/03/2012 à 21:47:10

    quelle sanction!! pfff honte à la justice française !!! et une personne qui va voler dans un magasin va prendre 5 ans ferme !! quelle égalité !

  8. anne54 08/03/2012 à 21:44:25

    quelle sanction!! pfff honte à la justice française !!! et une personne qui va voler dans un magasin va prendre 5 ans ferme !! quelle égalité !

  9. tous ensemble 20/02/2012 à 18:41:58

    c est honteux de faire sa les laisser mourir .les poules on du beaucoup soufrir avant de mourrir

  10. N1C0LAS 16/02/2012 à 18:42:42

    Merci aux nombreuses associations dont 30 MDA pour cetta action en justice. 

    Petit oubli : PMAF : késako ?