Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Communiqué

La Fondation 30 Millions d’Amis soutient « Parole de Chien »

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui aide depuis sa création l’association « Parole de Chien », vient de lui renouveler son soutien financier afin de l’encourager dans son action.

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui aide depuis sa création  l’association « Parole de Chien »,  vient de lui renouveler son soutien financier afin de l’encourager dans son action.

Parole de chien est une association de chiens-visiteurs qui a pour but de rompre l’isolement des personnes âgées, malades, autistes ou handicapées.
Des maîtres bénévoles et leurs chiens rendent visite à ces personnes dans les hôpitaux, maisons de retraite ou établissements spécialisés.

L’association a réussi le pari difficile de faire accepter des chiens dans un milieu qui restait opposé à leur présence pourtant bénéfique.

Il est en effet prouvé que ces animaux procurent un bien-être aux personnes trop souvent isolées. Elles se sentent ainsi réconfortées, apaisées et oublient leurs souffrances en renouant des contacts avec eux.

Nous sommes tous susceptibles d’être un jour touchés par l’isolement, nous-mêmes ou l’un de nos proches, que ce soit lié à l’âge, la maladie ou le handicap. C’est pourquoi, la Fondation 30 Millions d’Amis qui souhaite faire reconnaître le rôle thérapeutique des animaux dans les structures médicalisées, participe à l’évolution de la réglementation dans ce domaine et encourage les initiatives qui favorisent leur présence auprès des personnes âgées et hospitalisées.

L’association a continuellement besoin de bénévoles! Toute personne avec un chien sociable, équilibré et éduqué peut devenir bénévole.

Vous trouverez plus d'indormations sur leur site, ici

 

 

Commenter

  1. odin 06/05/2008 à 17:26:36

    bravo a quand l'acceuil des animaux des personnes rentrant en maison de retraite ça doit etre déchirant de devoir laisser son animal quand il faut partir j'ai 56 ans et j'y pense déja combien de gens me disent qu'ils ne veulent plus prendre d'animaux a cause de se problème

  2. baroudeur 04/05/2008 à 17:50:28

    Il y a des sondages pour ceux qui pensent que ce serait mieux ?

  3. furet76 01/05/2008 à 13:24:41

    C'est vrai, ceux qui pour l'instant défende leur idée sur l'interdiction des animaux dans les lieux de retraitres seront bien content par la suite d'avoir un animal auprès de soi pour être accompagné !

    Réfléchissez messieurs les politiques !