Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

Thé : fin des tests sur les animaux

Fin des tests sur les animaux pour vérifier... les vertus du thé !

Le géant de l'agroalimentaire Unilever a annoncé - après une forte mobilisation des défenseurs des animaux - arrêter ses expérimentations menées sur les animaux par sa filiale Lipton. Ces expérimentations, censées vérifier les vertus du thé, ont été qualifiées par la Fondation 30 Millions d'Amis de cruelles et parfaitement inutiles.

Le géant de l'agroalimentaire Unilever a annoncé - après une forte mobilisation des défenseurs des animaux - arrêter ses expérimentations menées sur les animaux par sa filiale Lipton. Ces expérimentations, censées vérifier les vertus du thé, ont été qualifiées par la Fondation 30 Millions d'Amis de cruelles et parfaitement inutiles.

Des rats, mais aussi des lapins et des porcelets, ont été utilisésPorcelets contaminés à l’Escherichia coli (une bactérie intestinale, NDLR), lapins littéralement bourrés de graisses – et tués par décapitation – lésions cérébrales réalisées volontairement sur des rats... L’enquête menée en 2010 par PeTA, l’une des plus grandes organisations de protection animale aux Etats-Unis, sur des méthodes employées par Unilever, le géant anglo-néerlandais de l’agroalimentaire, est éloquente. Mais si les conditions dans lesquelles se sont déroulés ces tests sont effroyables, l’objectif de ceux-ci l’est tout autant : prouver les bienfaits du thé contre le cholestérol ou l’excès de sucre (!).

Atteinte aux législations internationales

Après ces découvertes, PeTA a lancé une campagne de lobbying auprès d’Unilever, propriétaire de la célèbre marque Lipton. « 40 000 mails ont été envoyés en quelques semaines par nos sympathisants, précise Isabelle Goetz, chargée de campagne PETA France & Europe. Nous allions également lancer une campagne intitulée "CruauTHE de Lipton" lorsqu’Unilever a contacté les responsables de notre association afin de les rencontrer. » Les résultats de cette réunion, qui s’est déroulée à Londres le 19 janvier dernier, ne se sont pas fait attendre : Unilever annonce, via un communiqué diffusé sur son site Internet l’arrêt immédiat « des tests sur les animaux pour les thés et boissons à base de thé » (1/2/11). Une victoire rapide et concrète, qui a en outre mis en exergue une atteinte aux législations internationales en vigueur : « Les législations européennes et américaines n’autorisent les fabricants de boissons et d’aliments à revendiquer des faits sur la santé que sur la base d’études faites sur les humains. Des méthodes de tests modernes in-vitro, sûres et basées sur les humains sont plus efficaces que les expériences sur les animaux en raison des vastes différences physiologiques entre humains et animaux », indique PeTA dans son communiqué.

« Manque total de transparence »

Pour Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, cette victoire met fin à un véritable scandale : « Des animaux ont été sacrifiés, martyrisés pour qu’une équipe de scientifiques mette en évidence les vertus déjà connues d’une boisson millénaire ! Ceci démontre une fois de plus le manque total de transparence en ce qui concerne l’expérimentation sur les animaux. Le consommateur est volontairement laissé dans l’ignorance de cette débauche de vies et de cette souffrance infligées aux animaux, souvent sans justification possible. »

Expérimentation animale : un recul en Europe ?

Le revirement d’Unilever poussera-t-il d’autres firmes à prendre en considération le bien-être animal ? Ce n’est en tout cas pas la voie récemment choisie par les eurodéputés, qui ont décidé de réactualiser la directive 86/609/CEE – présentée par ses défenseurs comme une véritable avancée en termes de bien-être animal (8/09/10) – mais dénoncée d’une seule voix par l’ensemble des associations, dont la Fondation 30 Millions d’Amis. Le nouveau texte prévoit ainsi de réutiliser plusieurs fois le même animal si la douleur de l’expérience est considérée comme faible ou modérée, de laisser à l’appréciation du chirurgien le choix d’anesthésier ou pas l’animal, et ne préconise à aucun moment le recours à des méthodes de substitution validées scientifiquement.

Il autorise également, à l’instar de sa version précédente, les expériences sur les chats et les chiens. En outre, il n’interdit pas strictement le recours aux animaux errants car, tout en se prononçant contre ce principe, il autorise des dérogations aux autorités compétentes tout en restant très vague sur les conditions de ces exceptions.

Manifestation parisienne

Dans le cadre de la Journée Mondiale des Animaux dans les Laboratoires, une grande manifestation sera organisée le samedi 23 avril 2011 à Paris. Le rendez-vous est fixé place de l’Hôtel de Ville (4ème arrondissement) à 13h30. A cette occasion, la Fondation 30 Millions d’Amis appelle chacun à exprimer son opposition à ces pratiques barbares qui tuent chaque année 12 millions d’animaux en Europe*. Elle participe par ailleurs au financement des méthodes substitutives et novatrices comme le programme VALITOX®, qui sera prochainement présenté aux organismes européens.

Marche européenne contre l'expérimentation animale - 23 avril 2011 à 13h30 - place de l’Hôtel de Ville – métro Châtelet ou Hôtel de Ville – Paris 4e

*Chiffres publiés par le ministère de la Recherche, 2010

Vous pouvez télécharger le tract de la manifestation en cliquant ici

En savoir plus sur le site de la manifestation

Commenter

  1. coco14 11/04/2011 à 15:16:30

    Les gens qui sont capables de faire cela n'ont pas de coeur et n'aiment pas les animaux, donc nous ne pouvons pas leur demander un peu de sensibilité!  La seule chose à faire est de menacer de boycoter leurs produits, à cause de l'expérimentaton animale, et cela leur parlera beaucoup plus (argent je t'aime tant)! Mon fils qui voulait faire des études de biologie a décidé de faire autre chose à cause des expériences à faire sur les animaux, maintenant il est en spychologie, et pourtant cela lui plait moins, comme quoi on peut toujours faire des efforts pour le bien être des animaux, même de changer d'orientation professionnel!

  2. corneilla 24/02/2011 à 15:41:07

    Les tests sur les animaux, c'est déjà immonde, mais faire des tests pour vendre du thé!! Quand, unilever, va-t-il cesser ses expériences, DEFINITIVEMENT? PS. Je bois du thé bio, suis-je à l'abri d'apprendre de telles pratiques?

  3. altina64 23/02/2011 à 21:30:06

    et moi qui ne boit que du thé lipton depuis des années !!!

    comment faire pour savoir que ce que j'avale ou ce que je me met sur la peau n'est pas testé sur les animeaux !!!! merci de me le faire savoir 

  4. cocogirl 23/02/2011 à 17:02:48

    Unilever, géant de l'agro-alimentaire aurait cessé ses tests sur les animaux pour vanter les mérites de son thé. Très bien!

    Mais qu'en est-il du géant de la cosmétique ? A t'il cessé ses expérimentations sur les animaux, puisque vous le valez bien ?

    Merci de nous tenir informés.

  5. teddy510 23/02/2011 à 16:18:45

    Incroyable, même le thé sert d'experiences à ces chercheurs dignes de certains chercheurs ayant expérimenté entre 1939 à 1944, faisont montre de détermination face à ces horreurs.

  6. SMAL 23/02/2011 à 10:07:25

    Le 16/02/2011 à 19:51:44, colombe57 a dit:


    Outre la manifestation prévue à Paris, y en aura-t-il aussi dans d'autres grandes villes ? si oui à quel endroit ? car j'aimerais être présente et en parler autour de moij'habite près de Toulon

    merci

     Bonjour,

     En parallèle de la grande manifestation parisienne, nous invitons toutes les bonnes volontés qui ne peuvent se déplacer sur Paris à s'organiser localement, comme tous les ans pour la SMAL. Plus d'informations ici : semaine-mondiale-animaux-laboratoire.org/en-region.html

     A bientôt

     

  7. valblasef 22/02/2011 à 13:48:27

    Depuis des années, je me demande pourquoi on n'exige pas de ces marques qui testent sur les animaux de l'indiquer clairement sur les emballages, comme on averti les fumeurs que fumer donne le cancer !

    Ainsi, les consommateurs pourraient librement choisir de consommer de l'agonie ou pas. Je suis vraiment étonnée et révoltée par le manque d'information.

    Lorsque je parle autour de moi de ces tests, beaucoup ignore qu'ils sont utilisés pour les liquides vaisselle ou lessive alors que ce sont des produits que nous utilisons chaque jour.

  8. clarine3873 20/02/2011 à 17:40:28

     

    C'est une honte de faire des expériences parfaitement inutiles, nos ancètres savaient déjà que le thé est bon pour la santé, et au 21ème siècle on est encore capable de faire souffrir des animaux pour prouver des vertus connues.

    Mais qui savait ces horreurs?

    Lipton sait bien marquer sur ses paquets de thé ou infusions qu'il y a des aides pour les personnes et l'environnement, (c'est pour ça que je les achète), mais se gardait bien de signaler ces expériences ignobles.

    Hommes, nature, environnement et animaux, même combat.

     

     

     

  9. wiwige 18/02/2011 à 14:17:39

    J etais loin de me douter qu on martyrisait aussi des animaux pour testet du THE!!!il n y a donc pas que dans le cosmetique ou scientifique!!! Il faut arreter ces horreurs inutiles !! Bravo pour cette victoire!!! Il en faut d autres!!!!

  10. papipierre 17/02/2011 à 11:48:38

    C'est une victoire pour ce qui est des tests sur les animaux en ce qui concerne "Lipton"...mais "Unilever", ce géant, n'utilise-t-il pas l'expérimentation animale dans ses autres filiales ?