Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Condamnés à une peine de prison pour avoir défenestré des animaux

Après quelques jours de convalescence dans une ferme pédagogique, les trois agneaux défenestrés vont beaucoup mieux. ©La « Ferme de Noisette Au Beau Thym »

Trois hommes viennent d’être jugés et ont été reconnus coupables d’avoir défenestré trois agneaux et un chevreau, à Douai, en mai 2021. Les animaux avaient miraculeusement survécu. Deux des prévenus ont écopé d’une peine de prison. La Fondation 30 Millions d’Amis était partie civile au procès.

Volés dans un enclos puis jetés d’un immeuble… Trois agneaux et un chevreau ont été victimes de la cruauté humaine, dans la nuit du 18 au 19 mai 2021, à Douai (39).

Travaux d’intérêt général, prison avec sursis ou bracelet électronique

Alertés pour tapage nocturne, les services de police avaient découvert sur place les trois bourreaux présumés en état d’ébriété. Une plainte a immédiatement été déposée par le détenteur des animaux et la Fondation 30 Millions s’était constituée, en urgence, partie civile.

Dix jours plus tard, les prévenus ont été jugés en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Douai (28/05/2021). Verdict : des peines respectives de 70 heures de travaux d’intérêt général, 8 mois de sursis avec mise à l’épreuve et 11 mois de prison avec bracelet électronique. Des « sanctions justifiées » selon l’avocat de la Fondation 30 Millions d’Amis, Maître Xavier Bacquet, « la proportionnalité de la peine ayant été appliquée ».

Des animaux en convalescence dans une ferme pédagogique

Gravement blessé, victime de plusieurs fractures et de multiples lésions, le chevreau a été soigné en clinique vétérinaire. L’histoire du pauvre caprin a suscité auprès des internautes un émoi tel qu’une cagnotte en ligne a permis de contribuer à la prise en charge de son opération.

« Nous ne devrions pas tarder à le récupérer chez nous pour sa convalescence, rassure l’équipe de la « Ferme de Noisette Au Beau Thym » (59), jointe par 30millionsdamis.fr. Quant aux agneaux, ils vont déjà beaucoup mieux ! »

Commenter

  1. lety77 13/06/2021 à 22:41:31

    Heureuse qu'il existe au moins un Juge qui soit sensible à la cruauté envers animaux... Alors oui, félicitation Monsieur le Juge, car des décisions avec peines qui ressemblent vraiment à des peines sont tellement rares !! LA PRISON c'est encore trop doux pour des sadiques commes ces trois types !! iL Y A VRAIMENT DES DINGUES EN LIBERTE..... QUEL MONDE !!

  2. AnneV 12/06/2021 à 19:27:03

    Par contre le type qui a giflé Macron = effet immadiat = 4 ans de prison fermes et 45000 euros d'amende !!! Cherchez l'erreur !

  3. danydan 11/06/2021 à 12:03:28

    UN GRAND BRAVO AU JUGE DE DOUAI QUI A FAIT SON JOB ET QUI DEVRAIT SERVIR DE MODELE A TOUS LES AUTRES JUGES DE NOTRE PAYS QUI GERENT CE GENRE DE < CRIMES >  ET < D'ACTIONS IRRESPONSABLES >  STOP A LA BIENVEILLANCE DES JUGES POUR LES ATROCITES ET LES MALTRAITANCES ENVERS LES ANIMAUX , QUAND LES JUGES PRENDRONT-ILS CONSCIENCE , QUE FAIRE DES MONSTRUOSITES CONTRE LES ANIMAUX , EST IMPARDONNABLES ET PUNISSABLES PAR LA LOI  ????   

    IL FAUT DES PEINES SEVERES , RAPIDES , APPLIQUEES  , MAIS SURTOUT EFFECTUEES PAR LES COUPABLES !!

    C'EST SEULEMENT DE TELS EXEMPLES QUI FERONT CHANGER LA MENTALITE DES AUTEURS QUI NE SERONT PLUS A L'ABRI ET NE PROFITERONT PLUS DE LA BIENVEILLANCE DES JUGES !!!  PAS DE PITIE ET PAS D'EXCUSES POUR CES GENS LA QUI NE MERITENT PAS DE PROFITER DES AVANTAGES DE NOTRE SOCIETE !!!!

     

  4. tius 10/06/2021 à 11:38:16

    Maître BRAQUET a fait du bon travail. D'habitude c'est les gros yeux de la justice avec une claque sur les doigts qui sont utilisés pour puir ce genre d'o*****s. C'est un début et peut-être que les peines seront de plus en plus sévères. Quant au fait d'interdire d'avoir des animaux à vie pour ces c*****s, je doute qu'il y ait des contrôles ?!

     

  5. queniart.56 10/06/2021 à 09:17:00

    peines de bisounours,il fallait mettre du ferme et 30.000 euros d'amende

  6. amelie nirvana 10/06/2021 à 08:59:50

    Il est toujours incompréhensible qu’à l’heure actuelle si ont tue un homme nous allons en prison mais quand ont prend une vie animal seulement du sursis à quand le changement et le respect de ces être exceptionnel

  7. riot 10/06/2021 à 00:32:29

    l alcool est la force des lache.

  8. BILLMUSTI 09/06/2021 à 20:46:12

    Effectivement il devra y avoir une juridiction particulière concernant la maltraitance animale et il faut absolument que les juges rendent des comptes sur leurs décisions, j'ai l'impression que ces d*******s font un concours de maltraitance et le pire est que les sanctions sont dérisoires donc cela libre cours à d'autres t***s de faire le même ou pire. Les sanctions doivent être à la hauteur des actes c'est à dire agression sur être vulnérable, sans défense, faible, cruauté gratuite,  etc et donc alourdissement de la peine tout est à repenser

  9. pouguy 09/06/2021 à 18:17:03

    des sanctions justifiées mais encore pas assez sévères, ça aurait été des enfants la peine aurait été plus sévères, pour ce qu'ils ont fait aux animaux la peine devrait etre la meme pour les trois personnes

  10. bouboule87 09/06/2021 à 14:16:48

    Jugement trop clément une fois de plus, en regard aux peines encourues...